Bien ajouté dans le panier !
Quantité

Comment est fait le mezcal ?

Définie en 1994 l’AOC Mezcal regroupe 8 États producteurs : il provient des États de Oaxaca, de Guanajuato, du Michoacan, du Tamaulipas, de San Luis Potosi, de Guerrero, de Durango, et Zacatecas. Une appellation qui a largement contribué à en faire un produit d'exportation rencontrant un succès croissant même outre Atlantique où il passe des distilleries traditionnelles et familiales aux bars branchés.

L'Agave, au cœur de la fabrication du Mezcal


Le travail de l'agave


L'agave est la matière première du mezcal, comme de la tequila d'ailleurs. La plante agave ou plus communément appelé "maguey" au Mexique d'où le mezcal est originaire. Une trentaine de variétés d'agave peuvent être employées. Le mezcal (écrit aussi "mescal" ou encore "mesqual") signifie dans la langue amérindienne uto-aztèque nahualt "agave cuite au four". C'est une plante qui a besoin de temps pour grandir avant qu'on en récolte les feuilles à maturité (de 7 à 30 ans selon les variétés) pour ne garder que le cœur, "la piña" qui ressemble à un gros ananas.

La taona, traditionnellement utilisée pour l'extraction de la pulpe d'agave dans la fabrication du Mezcal


Les étapes de fabrication

  1. La récolte : Les feuilles acérées de la plante sont séparées du cœur à l'aide d'un outil tranchant appelé 'la coa".
  2. La cuisson : Les piñas sont rassemblées pour être cuites dans des "palenques" : des fosses coniques de 2 à 3 mètres de diamètres creusées dans le sol dont les parois sont recouvertes de pierres.
  3. L'extraction : Une fois refroidie (jusqu'à une semaine), la piña est moulue pour en extraire la pulpe à l'aide d'un pressoir ou traditionnellement sur un disque de pierre sur lequel tourne une roue de pierre (la taona).
  4. La fermentation : Le contenu broyé est récupéré et placé dans de grandes cuves pour la fermentation des sucres en alcool, sous l'action de ses propres levures naturelles (1 à 4 semaines) avec parfois l'ajout de sucre de canne ou de maïs pour la transformation.
  5. La distillation : Le jus fermenté, appelé "bagazo" ou "mosto" est ensuite distillé un double ou triple fermentation dans un alambic en cuivre, en terre cuite ou encore en céramique pour donner le fameux mezcal.
  6. Le vieillissement : Il se déroule ensuite dans des barriques en bois (chêne) sur une durée allant de 2 mois à plusieurs dizaines d'années.
  7. La mise en bouteille

On compte 10 kg de maguey pour produire un 1 litre de mezcal.
Le degré d'alcool peut atteindre 55°C

Distillation mezcal mexique

TOUS NOS MEZCALS

Découvrez notre sélection !

Dégustation de Mezcal


Comment se boit le mezcal ?


La principale caractéristique du mezcal est son goût de fumé qui le distingue de la tequila :

Un goût fumé propre au mezcal dont le cœur de l'agave a été torréfiée dans des fosses souterraines aux parois de pierres chauffées au moins 24 h avant la cuisson. Le mode de cuisson permet à la boisson de s'imprégner des saveurs de la terre et la fumée, en particularité le bois choisi qui, en se consumant apporte la typicité à l'alcool.

On le trouve sous ses 3 robes :

  • Joven ou blanco : âgé de moins de 2 mois.
  • Reposado (vieilli) : âgé d'au moins 2 mois et jusqu'à 1 an
  • Añejo (ambré) : âgé au moins de 1 an en fût de chêne.

Ainsi le mezcal s'apprécie pur pour sa saveur fumée et ses nuances toastées et terreuses. Simplement pour déceler le type d'agave utilisée, le terroir et le bois utilisé pour la cuisson dont le choix est primordial. Les amateurs préfèrent un mezcal qui n'a pas vieilli car ce dernier en développant des arômes, s'éloignent de l'essence du spiritueux. Quant aux bartenders, leur imagination donne naissance à divers cocktails à base de mezcal.

Verres artisanaux pour servir le Mezcal


On déguste ?


Choisissez un verre à large ouverture et humez la surface pour identifier les essences du distillat dans les vapeurs d'alcool.

Les novices doivent comprendre que le palais s'initie peu à peu au mezcal, c'est pourquoi la première gorgée doit être très petite et servira à rincer la bouche. Après cette première étape d'imprégnation, on profitera pleinement de la seconde gorgée. Continuez par petite gorgées : Au Mexique, on dit d'ailleurs « El Mezcal no se bebe a sorbos sino a besos » soit « le Mezcal ne se boit pas à gorgées mais à baisers».

Servir à température ambiante (entre 18 et 22°c)

Le ver dans la bouteille de Mezcal : mythe ou réalité ?


Il y a-t-il vraiment un ver dans la bouteille de mezcal ?


Et le ver ? C'est vrai ! Le mezcal est connu pour le petit ver qu'il contient à l'intérieur de la bouteille "El Gusano".

Contrairement à une croyance très répandue, ni le mezcal, ni la tequila ne contient de ver car la réglementation des appellations ne l'autorise pas. En réalité il désigne la larve de chenille qui vit sur l'agave. Mais cela n'a rien de traditionnel ou artisanal, c'est plutôt une astuce commerciale pour différencier le Mezcal de El Tequila.

Alors, mezcal vs tequila, vous appartenez au clan des "mezcaleros" ?

TOUS NOS SPIRITUEUX

Découvrez notre sélection !

À lire aussi sur le blog

Vous avez aimé cet article ?

1 articles
|
 Mosaïque  Détail
livraison offerte
Livraison 24h offerte

Spiritueux / Mexique / Mezcal / 37 % vol

0,7 L
42,90 €
Plus que 11 btlle(s)
1
Disponible
1 articles
|
 Mosaïque  Détail