Livraison en
drapeau France France

Tous nos vins pétillants
Crémants, Prosecco, Lambrusco, Cava...

Pour marquer les moments de célébration et de joie, les vins pétillants et autres vins effervescents s’invitent souvent à table. Reconnaissables à leurs bulles rafraîchissantes, ces vins festifs par excellence conviennent aussi bien pour un simple apéritif que pour les occasions spéciales. De l’Espagne à l’Italie, en passant par la France, les vins effervescents sont produits dans différents pays, se déclinant ainsi dans des profils très variés. Blanc, rosé ou rouge, découvrez sans tarder notre sélection de vins effervescents pour accompagner tous vos moments festifs.

Quelle est la différence entre un vin tranquille et un vin effervescent ?

Après les vendanges, les raisins sont transformés en jus, soumis à une première fermentation pour obtenir un vin tranquille, soit un vin sans bulles. À l’opposé, les vins effervescents se distinguent par la présence de bulles. Ces dernières sont dues au gaz carbonique contenu dans les vins. Les vins effervescents sont reconnaissables au dégagement de CO2 au moment du débouchage. Selon la réglementation européenne, ces nectars à bulles sont répartis dans différentes catégories, se distinguant en fonction du volume de gaz dans le vin et de la pression exercée dans le flacon.

Quelle est la différence entre un vin mousseux et un vin pétillant ?

Le vin mousseux et le vin pétillant font partie des vins effervescents. Les vins mousseux disposent d’une teneur en gaz carbonique supérieure à 4,5 g l par litre avec une pression de l’ordre de 3 à 6 bars. En revanche, les vins pétillants contiennent moins de gaz carbonique, seulement de 2 à 4 g par litre. Ils sont caractérisés par une pression de 1 à 2,5 bars. Lorsque la teneur en gaz carbonique se situe entre 1 et 2 g par litre, il est question de vin perlant ou vin perlé. Avec une pression comprise entre 0,5 et 1 bar, ce type de vin effervescent ne produit pas de mousse au moment de l’ouverture de la bouteille. Il procure cependant une agréable fraîcheur en bouche.

Extra-Brut, Brut, Demi-Sec… le dosage en sucre des vins à bulles

Différentes mentions peuvent apparaître sur l’étiquette d’une bouteille de vin effervescent. Parmi elles se trouvent les dosages en sucre, permettant aussi de catégoriser le nectar :

  • Vin Brut nature : entre 0 et 3 grammes par litre
  • Vin Extra-Brut : entre 0 et 6 grammes par litre
  • Vin Brut : entre 0 et 12 grammes par litre
  • Vin Extra-Sec : entre 12 et 17 grammes par litre
  • Vin Sec : entre 17 et 32 grammes par litre
  • Vin Demi-Sec : entre 32 et 50 grammes par litre
  • Vin Doux : plus de 50 grammes par litre

Comment faire des vins effervescents ?

La plupart des amateurs de vin savent plus ou moins comment sont fabriqués les vins tranquilles. En revanche, les méthodes de fabrication des vins effervescents sont peu connues. Différentes techniques de prise de mousse peuvent être mises en œuvre, donnant naissance aux fameuses bulles des vins pétillants et mousseux.

La méthode champenoise ou traditionnelle


Pour élaborer des vins effervescents, la méthode traditionnelle constitue l’une des techniques possibles. Elle est aussi connue sous le nom de « méthode champenoise », applicable uniquement sur l’aire de l’AOC Champagne. Techniquement, ce procédé consiste à effectuer une seconde fermentation en bouteille. Après la première fermentation alcoolique en cuve, le vin subit une deuxième fermentation dans le flacon grâce à l'ajout d’une liqueur de tirage. Ce processus permet au sucre de se transformer en alcool, produisant ainsi du gaz carbonique.

La méthode Charmat


La méthode Charmat ou méthode Cuve Close constitue une autre technique permettant d’enclencher la prise de mousse. Ce procédé se distingue par une deuxième fermentation du vin avec des levures et du sucre dans une cuve close. Une fois la fermentation terminée, le nectar est filtré pour éliminer les levures et autres impuretés. Le vin pétillant est ensuite embouteillé sous pression.

La méthode ancestrale


Technique à l’origine de l’élaboration des vins effervescents, la méthode ancestrale ou gaillacoise consiste à réaliser la mise en bouteille du vin précocement avant que la fermentation alcoolique du moût ne soit complète. Le processus se poursuit donc dans la bouteille.

D’autres méthodes de fabrication et de vinification de vins effervescents

Outre ces trois techniques, il existe d’autres méthodes permettant de produire des vins effervescents, notamment :

  • La méthode dioise : cette technique ancestrale est spécifique à la fabrication de la Clairette de Die, dans la vallée de la Drôme.
  • La méthode de gazéification : cette technique implique l’ajout de gaz dans une bouteille de vin tranquille.
  • La méthode russe : cette technique de prise de mousse consiste à faire circuler le vin chargé de sucre et de levure dans une série de cuves de fermentation. Ces dernières contiennent des copeaux de chêne ou des anneaux dont la matière de fabrication est souvent gardée secrète. Au fur et à mesure que le vin circule, les levures se fixant sur ces obstacles fermentent le sucre. Contenant une petite quantité de levures mortes, le vin est effervescent et mousseux à la sortie des cuves de fermentation.

Tour de France des vins effervescents

Le champagne est la star incontestée des vins effervescents français. Toutefois, cette grande famille de vins se compose d’autres types de vins mousseux et vins pétillants qui font la fierté des vignerons.

Les crémants

Après le champagne, les crémants constituent certainement les vins mousseux français les plus connus. Comme le vin effervescent champenois, ces nectars à bulles sont élaborés selon la méthode traditionnelle. Cependant, contrairement au champagne, ils sont produits dans différentes régions viticoles françaises : crémant d’Alsace, crémant de Bordeaux, crémant de Bourgogne, crémant de Die, crémant du Jura, crémant de Limoux, crémant de Loire et crémant de Savoie.

Blancs ou rosés, les crémants offrent une grande diversité de profils, grâce à l’utilisation de différents cépages dans chaque région. À titre d’exemple, le crémant de Bourgogne utilise les mêmes cépages que le champagne, à savoir le Chardonnay et le Pinot Noir. En revanche, le crémant d’Alsace est issu principalement du Pinot Blanc.

Le Cerdon du Bugey


Le Cerdon est un vin rosé pétillant du Bugey est idéal à l’heure de l’apéritif et du dessert. Né du mariage entre les cépages Poulsard et Gamay, ce vin effervescent est produit selon les principes de la méthode ancestrale. Arborant une robe rose à la mousse fine et légère, ce nectar offre des saveurs fruitées, gourmandes et rafraîchissantes.

La Blanquette de Limoux


Vinifiée selon la méthode traditionnelle, la Blanquette de Limoux résulte de l’assemblage des cépages Mauzac et Chardonnay et/ou Chenin. Ce vin effervescent présente une robe brillante de couleur jaune pâle aux reflets verts avec des cordons de fines bulles. La Blanquette de Limoux offre un nez empreint de fraîcheur et dominé par des arômes de pomme verte et de fleurs de printemps.

La Clairette de Die


Élaborée selon la méthode dioise ancestrale, la Clairette de Die est un vin blanc naturellement effervescent. Sa fabrication repose sur deux cépages : le Muscat Blanc (au moins 75 %) et la Clairette Blanche, apportant de la finesse et allégeant le goût sucré du Muscat. Ce vin gourmand à caractère fruité s’apprécie aussi bien au quotidien que lors d’occasions plus spéciales comme un repas d’anniversaire.

Le Vouvray


Vin blanc effervescent, le Vouvray est également élaboré selon la méthode traditionnelle. Issu du cépage Chenin, ce nectar à la robe jaune teinté de reflets d’or est synonyme de finesse et d’élégance. La délicatesse de ses bulles garantit une texture raffinée à chaque gorgée. Le Vouvray séduit aussi par son équilibre parfait entre fraîcheur et complexité.

Le Saumur


Vinifié en blanc ou rosé, le Saumur est un vin effervescent produit dans la Vallée de la Loire, sur plusieurs communes du Maine-et-Loire, de la Vienne et des Deux-Sèvres. Élaboré suivant la méthode traditionnelle, ce vin est produit en monocépage ou en assemblage. Le Chenin constitue le cépage principal utilisé pour son élaboration. D’autres variétés de raisins peuvent aussi être utilisées comme le Chardonnay, le Cabernet Sauvignon et le Cabernet Franc. Ce vin aux fines bulles séduit par sa fraîcheur et sa vivacité.

Des vins effervescents italiens qui cartonnent

Au-delà des frontières françaises, d’autres contrées sont célèbres pour leurs vins effervescents. Tel est le cas de l’Italie proposant un large choix de nectars à bulles, à déguster au quotidien ou lors des occasions festives.

Le Prosecco


Constituant certainement le vin pétillant italien le plus connu dans le monde entier, le Prosecco est un vin blanc effervescent produit à partir du raisin Glera, dans la région de Veneto. Élaboré suivant la méthode Charmat ou de fermentation en cuve close, ce vin blanc pétillant italien offre un goût légèrement sucré et des bulles légères. Ce nectar est souvent utilisé pour la préparation de cocktails comme le Bellini ou le Spritz.

Le Moscato d’Asti


Originaire de la région du Piémont, dans le Nord-Est de l’Italie, le Moscato d’Asti est un vin blanc italien pétillant au caractère doux et sucré. Parfumé et fruité, ce vin est principalement composé de raisins Moscato Bianco. Comme pour le Prosecco, son élaboration est basée sur la méthode Charmat. Révélant des notes de pêche, d’abricot et touches citronnées et florales, le Moscato d’Asti s’accorde harmonieusement avec les desserts fruités, crémeux ou chocolatés.

Le Lambrusco


Le Lambrusco fait partie des vins italiens pétillants les plus célèbres dans le monde. Produit en Emilie-Romagne, ce vin effervescent est issu de la méthode Charmat. Traditionnellement vinifié en rouge, ce vin pétillant très aromatique offre d’intenses notes de fruits rouges et de raisins. Apprécié pour son caractère fruité et gourmand, ce nectar à bulles se décline aussi en blanc et en rosé.

Le Cava, un vin effervescent espagnol


Pour varier les plaisirs, direction l’Espagne où est produit le Cava ! Ce vin mousseux élaboré selon la méthode traditionnelle est produit principalement en Catalogne, mais aussi dans les régions de La Rioja, Aragon, Valence, Navarre et Estrémadure. Nommé autrefois « Champán », ce nectar effervescent obtient la dénomination Cava en 1986 après une bataille juridique avec les vignerons et producteurs français de Champagne. Produit à partir des cépages Macabeu, Xarel-lo et Parellada, le Cava se distingue par sa légèreté ainsi que par son caractère doux et fruité.

Quel est le meilleur vin effervescent pour remplacer le champagne ?


Si le champagne est considéré comme une boisson festive par excellence, les autres vins effervescents ont tout autant leur place à n’importe quelle table de fêtes. Entre crémant, Prosecco, Cava et bien d’autres vins à bulles, vous avez l’embarras du choix ! Assurez-vous tout simplement de sélectionner une bouteille de vin effervescent en phase avec vos goûts, mais qui convient pour l’occasion. Par exemple, un crémant de Bourgogne est parfait pour ceux qui recherchent un vin mousseux qui se rapproche du champagne. Pour un vin effervescent aux bulles fines et persistantes, un Prosecco spumante est de mise. Pour accompagner des desserts chocolatés, une Blanquette de Limoux en demi-sec est parfaite.

Apéritif ou à table, pur ou en cocktail... comment se boit un vin effervescent ?

Pour que la dégustation d’un vin effervescent, qu’il s’agisse d’un vin pétillant ou d’un vin mousseux, soit une réussite, il est essentiel de le déguster dans les règles de l’art. Tout commence par le service du nectar à une température idéale. Lorsque le vin est servi trop froid, son acidité est renforcée. Par ailleurs, le vin n’exprime pas pleinement ses arômes et ses bulles resteront discrètes. Trop chaud, le vin pétillant ou mousseux semble lourd. Ses arômes disparaissent aussi rapidement. De plus, le nectar perd rapidement son effervescence.

Avec leur vive acidité et leurs bulles rafraîchissantes, les vins effervescents sont d’excellents alliés au moment de l’apéritif. Accompagnant un large choix de mets, allant des fruits de mer aux poissons, en passant par les volailles et les légumes, ces nectars à bulles s’ouvrent aussi à table. La fraîcheur et la finesse de certains effervescents en font aussi de parfaits compagnons pour certains desserts.

Pour savourer pleinement les arômes des vins effervescents, il est conseillé de les déguster purs. Cependant, pour apprécier les bulles d’une nouvelle manière, il est possible de les consommer en cocktails. Spritz, Soupe Champenoise, Bellini… ces vins à bulles permettent de créer une large palette de boissons savoureuses et rafraîchissantes.

Où acheter un vin pétillant ou mousseux au meilleur prix ?

Pour ceux qui se demandent quel est le meilleur vin effervescent, tout est affaire d’occasion et de goût ! Pour savoir lequel vous convient le mieux, n’hésitez pas à goûter à différents vins à bulles et mémoriser ceux que vous préférez. À la recherche d’une bouteille de crémant, de clairette de Die, de blanquette de Limoux, de Prosecco ou encore de cava à prix doux ? Généralement, ces nectars effervescents sont plus abordables qu’un champagne. Toutefois, pour profiter des meilleurs prix du Net, c’est sur Vinatis que cela se passe ! Parcourez sans tarder notre sélection de vins effervescents à coût réduit pour vous faire plaisir avec des bulles sans casser votre tirelire.

vinatis_logo

Élu Meilleur site e-commerce par Capital
dans la catégorie “Vins, bières et spiritueux”

reward_capital reward_capital_mobile
Quantité
Voir le panier