Livraison en
drapeau France France

Pommard AOC

Vignoble de la Côte de Beaune

Amateurs de grands vins de Bourgogne ? Le vignoble de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or, donne naissance à de grands vins à la renommée historique et internationale, dont le Pommard AOC.

Pommard est l'un des grands vins rouges du vignoble bourguignon. Composée d’appellations villages et de 28 Premiers Crus, cette AOC est bien connue depuis le Moyen-Âge comme étant « la fleur des vins du Beaunois ». Située entre Beaune et Volnay, Pommard AOC c’est aussi une diversité de terroirs, produisant des vins contrastés. Les vins au Nord de l’appellation sont fins et élégants, alors que ceux du Sud sont plus durs et plus rustiques. Bien que Pommard AOC ne contienne aucun Grand Cru, certains Premiers Crus ont acquis une notoriété internationale. Pour ne nommer que ceux-là : les Rugiens, les Pézerolles ou encore les Épenots. Découvrez les vins de Pommard à travers les domaines de Nicolas Rossignol, de Vincent Girardin, de Vincent Latour ou encore avec le Château de Meursault.

ON DÉGUSTE ? ACCORDS METS & VIN : Lire la suite...

carte Pommard

Meilleures ventes Pommard

Les domaines phares

Retrouvez tous nos vins Pommard AOC

Pommard AOC

On déguste ?

vin rouge

Vin rouge sec

Oeil : La robe est d’un rouge profond, tirant sur le pourpre foncé. Sur certaines cuvées, on observe des reflets mauves.

Nez : Le bouquet est caractérisé par des arômes de mûres, de myrtilles, de groseilles ainsi que de noyaux de cerise. Des arômes de fruits mûrs s’ajoutent parfois au tout, notamment de prune. À maturité, ce sont des notes de cuir, de chocolat, de réglisse et de poivre qui se dévoilent. Les Pommards jeunes sont souvent fermés et il est nécessaire de laisser reposer les cuvées en cave au moins 5 ans, pour en apprécier le plein potentiel aromatique.

Bouche : L’attaque est franche, la matière est profonde et le tout est puissant, racé. La structure est cependant délicate avec des tannins arrondis. La bouche est fruitée et les arômes concentrés.

Service : 15-16 °C.

Capacité de garde : 5 à 10 ans et jusqu'à 25 ans selon les années.


Accords mets & vins

vin rouge

Vin rouge sec

Grâce à ses tannins parfois massifs et denses, le Pommard accompagne à merveille le gibier à poil ou à plume, tels que le sanglier et le faisan braisés ou rôtis. Les Premiers Crus sont particulièrement appréciés avec les gibiers. Dégustez le Pommard également sur un pavé de bœuf, de l’agneau ou encore une volaille en civet.


Pour les fromages, optez plutôt pour des fromages aux saveurs développées tels que l’Époisses, le Langres, le Soumaintrain, le Munster, le Livarot ou encore un Comté bien affiné.


À retenir

1er Cru de Bourgogne

Situé entre Beaune et Volnay, le village de Pommard en Bourgogne est mondialement reconnu pour ses vins rouges exceptionnels de la Côte de Beaune. L'appellation d'origine contrôlée (AOC) Pommard s'étend sur environ 330 hectares, avec 200 hectares classés en AOC Village et 130 hectares en Premier Cru.

Créée en 1936, cette AOC ne comporte pas de Grands Crus mais inclut 28 Premiers Crus répartis sur tout le coteau, parmi lesquels les plus célèbres sont :

  • Pommard 1er Cru Les Pézerolles
  • Pommard 1er Cru Les Epenots
  • Pommard 1er Cru Les Chanlins
  • Pommard 1er Cru Les Rugiens

Les Premiers Crus de Pommard incarnent l'essence des vins rouges de Bourgogne. Dès le Moyen Âge, ce terroir est reconnu à l'international comme une référence incontournable parmi les grands vins de la Côte de Beaune. Élégants et structurés, les vins de Pommard Premier Cru sont très prisés pour leur équilibre harmonieux entre souplesse aromatique et structure tannique.

Un vignoble d'exception

Implanté entre 250 et 330 mètres d’altitude, le vignoble de l’appellation Pommard a été la propriété des Ducs de Bourgogne, de l’Abbaye de Cîteaux et de grandes familles de Bourgogne. Ce vignoble se distingue par son terroir exceptionnel constitué d’une terre grasse, par sa mosaïque de sols diversifiés et par son climat océanique à influence semi-continentale. La majorité des Appellations Communales de Pommard se situent en bas de pente, sur des terroirs plus argileux, moins calcaires et parfois plus en hauteur, sur des sols bruns bruns calcaires. Les Appellations Premiers Crus de Pommard occupent le milieu du coteau, sur des sols argilo-calcaires, bien drainés grâce à un cailloutis de débris rocheux et à du calcaire marneux.

Ce terroir permet de produire de prestigieux Pommard Premier Cru. Sous cette diversité de terroirs, Pommard offre l'excellence avec des vins issus exclusivement du cépage Pinot Noir, cépage rouge roi de Bourgogne. Le vignoble réunit toutes les conditions idéales à la culture de ce cépage, pour pouvoir s’épanouir pleinement et exprimer ainsi toute sa complexité. Les cuvées issues de cette appellation ont acquis une belle réputation et donnent naissance à des vins rouges de caractère.

Un vin mythique, tout comme les origines de son nom

Pommard tirerait son nom d’une divinité de la Grèce antique du nom de Pomone. Vénérée des habitants du coin, Pomone est la déesse des fruits et des jardins. Bien qu’elle fût une nymphe, elle était bien différente des autres puisqu’elle n’aimait pas la nature sauvage. Elle ne jurait que par les jardins et les vergers. La région de Pommard étant fertile et particulièrement propice à la culture de la vigne, c’est ainsi que la commune acquiert son nom.

De grands vins de Bourgogne puissants et structurés

Le vignoble de Bourgogne est le berceau de prestigieuses appellations, donnant naissance à des vins de qualité exceptionnelle. Parmi ces appellations, l'AOC Pommard se distingue particulièrement par ses vins rouges denses et tanniques, dotés d'une richesse aromatique impressionnante. Le caractère unique de ces vins est influencé tant par le climat que par le terroir spécifique de la région. Les vins rouges de Pommard sont reconnus pour leur finesse et la complexité de leurs arômes. Ils se distinguent par leur structure corsée et leur puissance, offrant des notes profondes de fruits noirs, d'épices et parfois de sous-bois. Ces caractéristiques les rendent particulièrement attrayants pour les amateurs de vins robustes et sophistiqués.

Les cuvées de Pommard, charpentées et puissantes, séduisent les passionnés de gastronomie. Elles se marient parfaitement avec des plats riches et savoureux, comme les viandes rouges grillées, les plats en sauce et les fromages affinés. Ces vins sont également idéaux pour les grandes occasions, apportant une touche d'élégance et de prestige à toute table. Un autre atout majeur des vins de Pommard est leur excellente capacité de garde. Selon les millésimes, ces vins peuvent être conservés jusqu'à 10 ans, voire 25 ans pour les meilleures années. Avec le temps, ils développent des arômes encore plus complexes et une texture plus veloutée, récompensant ainsi la patience des connaisseurs.

Quel plat pour accompagner ce grand vin rouge ?

Réputé pour sa structure tannique et ses arômes de fruits rouges et noirs, le Pommard se marie parfaitement avec une variété de plats aux saveurs prononcées. Il accompagne merveilleusement le gibier, comme un civet de lièvre ou un chevreuil en sauce, et les viandes rouges telles qu'un filet de bœuf ou un magret de canard. Les volailles rôties, notamment la pintade et le canard, s’harmonisent également avec ses notes complexes. Les plats mijotés, comme le bœuf bourguignon ou le coq au vin, créent une belle synergie avec ce vin, tout comme les fromages affinés tels que l'Époisses, le Comté ou le Brie de Meaux. Ces accords mettent en valeur les qualités du Pommard et offrent une expérience gastronomique équilibrée et riche en saveurs.

Quand boire un Pommard

  • Les jeunes Pommard, âgés de 3 à 5 ans, sont appréciés pour leur fruité intense et leurs tannins présents mais non agressifs. À ce stade, ils offrent des arômes vifs de fruits rouges et noirs frais, tels que la cerise, la framboise et la mûre, avec une certaine vivacité. Ces vins sont parfaits pour ceux qui aiment les vins rouges éclatants et fruités, avec une structure tannique encore perceptible mais agréable.
  • La période idéale pour boire un Pommard se situe souvent entre 5 et 10 ans. À ce stade, les tannins commencent à s'assouplir, les arômes fruités se complexifient, et des notes secondaires de sous-bois, de cuir et d'épices apparaissent. Le vin atteint un bel équilibre entre puissance et finesse, offrant une expérience de dégustation riche et harmonieuse. C'est durant cette période que le Pommard exprime pleinement son potentiel et sa complexité, tout en conservant une certaine fraîcheur.
  • Les grands Pommard issus de bons millésimes et de producteurs renommés peuvent vieillir magnifiquement pendant plusieurs décennies, de 10 à 20 ans et plus. À ce stade, les tannins sont bien intégrés, et les arômes tertiaires comme le cuir, la truffe, et le tabac dominent. Le vin devient plus soyeux, avec une texture veloutée et une profondeur aromatique exceptionnelle. Ces vieux Pommard offrent une expérience de dégustation riche et complexe, appréciée des connaisseurs pour sa sophistication et sa complexité.

Comment déguster un Pommard ?

Avant de déguster un Pommard, il est recommandé de le carafer, surtout s'il est encore relativement jeune, pour permettre aux arômes de se libérer et aux tannins de s'adoucir. La température idéale de service se situe autour de 16-18°C. En résumé, un Pommard peut être apprécié à différents stades de son évolution, mais il révèle toute sa complexité et sa profondeur après quelques années de vieillissement.

Autres sélections Vins de Bourgogne

Tous nos vins de Bourgogne

Retrouvez notre sélection

Quantité
Voir le panier