Bien ajouté dans le panier !
Quantité

Achat Vin de Bordeaux

Retrouvez une sélection des meilleurs vins de Bordeaux au meilleur prix, quelque soit l’appellation, le millésime, le Château… Avec ses 60 appellations, le bordelais est le plus vaste vignoble d’AOC en France. Très marqué par le caractère des terroirs et des millésimes, le vin de Bordeaux résulte d’un savoir faire ancestral ! Ne perdez pas un instant et découvrez notre sélection de vin de Bordeaux au meilleur prix : Tout y est, et pour tous les budgets.. Foncez !

Avec Vinatis, l’achat de vin de Bordeaux sur internet n’a jamais été aussi simple !

Retrouvez une sélection des meilleurs vins de Bordeaux au meilleur prix, quelque soit l’appellation, le millésime, le Château… Avec ses 60 appellations, le bordelais est le plus vaste vignoble d’AOC en France. Très marqué par le caractère des terroirs et des millésimes, le vin de Bordeaux résulte d’un savoir faire ancestral ! Ne perdez pas un instant et découvrez notre sélection de vin de Bordeaux au meilleur prix : Tout y est, et pour tous les budgets.. Foncez !

Bons Plans Vins de Bordeaux
Pour acheter le vin de Bordeaux sans se tromper

Partez à la découverte des meilleurs vins rouges de Bordeaux au top rapport qualité prix ! Faites le plein de bonnes affaires et de promos ! Une sélection de vin de Bordeaux à prix doux pour vous faire plaisir !

Les Valeurs Sûres des vins de Bordeaux

Toutes les valeurs sûres récompensées par les plus grands critiques comme Parker, le Guide Hachette.. Retrouvez le vin rouge de Bordeaux dans toute sa splendeur ! Les « petites appellations » sont aussi à l’honneur .. Bordeaux Aoc, Bordeaux Supérieur, Blaye-Côtes de Bordeaux, Côtes de Bourg, Castillon-Côtes de Bordeaux.. Amateur, ou dégustateur avisé, chacun y trouvera sa pépite et il y en a pour tous les budgets !

Coups de Coeurs Sommeliers

Coups de Coeurs Sommeliers

Lors de nos dégustations à l’aveugle, il nous arrive d’avoir un vrai coup de cœur et de dénicher des perles rares... Retrouvez ici les vins de Bordeaux pour qui nous avons succombé !

Magnums et Autres Formats

Magnums et Autres Formats

Pour votre plus grand plasir, retrouvez les vins de Bordeaux dans des formats spéciaux... Demi-bouteilles, magnums... C’est l’Idéal pour tous vos instants festifs ! 

BORDEAUX Sélection ROBERT PARKER

Retrouvez toute une sélection de vins de Bordeaux notée par le célèbre critique Robert Parker, dégustateur avisé et incontournable. Le meilleur du Bordelais se trouve ici...

BORDEAUX Sélection GUIDE HACHETTE

BORDEAUX Sélection GUIDE HACHETTE

Découvrez un florilège de vins de Bordeaux à travers cette sélection de vins récompensés par le Guide Hachette des Vins au meilleur prix !

Nouveautés Bordeaux

Nouveautés Bordeaux

Les dégustations permettent de dénicher des petites pépites et notamment sur les vins de Bordeaux... Retrouvez ici toutes les dernières nouveautés !

APPELLATIONS à découvrir

Avec une multitude de sous-régions viticoles, le vin de Bordeaux est marqué par son vaste terroir aux différentes appellations. Voici une sélection d’appellations moins célèbres mais au rapport qualité-prix-plaisir 100% gagnant !

Vin rouge de Bordeaux : les appellations à l’honneur

Vous recherchez des petits Bordeaux à prix canons ? Avec une complexité toute en nuance et avec pas moins de 60 appellations, le vin de Bordeaux est incontournable pour tout amateur de vin. Plein phare sur notre sélection d’appellations de vins de Bordeaux !

Les meilleurs saint-émilion aux meilleurs prix sur vinatis

Saint-émilion

Mondialement connue et  située sur la rive droite, l’appellation Saint-Emilion offre des vins rouges généreux où le merlot est le cépage vedette ! Découvrez notre sélection de Saint-Emilion et satellites de l’appellation ! 

Sélection de Haut-Médoc aux meilleurs prix du net

Haut-Médoc

Située sur la rive gauche de la Gironde dans le Médoc, cette appellation ne produit que des vins rouges et livre des vins racés à la belle complexité aromatique,  à l’image des vins de Bordeaux.

Médoc

Très représentatif des vins de Bordeaux, le  Médoc  bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle.  Cette appellation offre puissance et rondeur  dans un pur style.

Bordeaux Graves AOC aux meilleurs prix sur vinatis

Graves

Située au sud du Médoc  et sur la rive gauche de la Gironde, cette appellation  produit  de magnifiques  vins rouges tout en finesse et des blancs harmonieux et aromatiques.

Sélection de bordeaux Pessac Léognan aux meilleurs prix du net

Pessac-Léognan

Avec son style si particulier, cette appellation produit des vins rouges et blancs d’une très grande élégance. Elle regroupe tous les grands crus classés des Graves.

Margaux

Une des plus prestigieuses appellations du Médoc et une des plus vastes aussi  puisque l’appellation comprend cinq communes.  Les vins sont délicats et harmonieux.

Découvrez notre grande cave Vinatis : top affaire petits prix sur les plus grands bordeaux

Découvrez notre boutique GRANDS VINS

Vous recherchez la perle rare, un vin de Bordeaux, un vin de Bourgogne, un vin du Rhône ou encore un grand cru du vin du monde ?

Château Lynch Bages
Château Smith Haut Lafitte
Château d’Yquem
Château Lafite Rothschild
Château Haut-Brion
Mouton Cadet
Bordeaux liquoreux à petits prix sur Vinatis

BORDEAUX LIQUOREUX

Avec ses grands vins liquoreux, le vin de Bordeaux n’est pas en reste.. Sauvignon, Sémillon, Musacadelle.. Autant de cépages incomparables qui donnent à ces vins une renommée mondiale à travers des appellations mythiques telles que le Sauternes, Barsac.. Découvrez tous les grands nom du Sauternais : Yquem, Sigalas Rabaud, Coutet, Climens...

Sélection de Crus Bourgeois aux meilleurs prix du net

CRUS BOURGEOIS

Découvrez notre sélection de vins de Bordeaux en Crus Bourgeois, célèbre désignation médocaine où la qualité des vins est déterminante afin d’avoir cette reconnaissance... Retrouvez toute l’excellence des vins de Bordeaux à travers ces valeurs sûres au super rapport qualité-prix !!! 

VINS ROUGES, VINS BLANCS, VINS LIQUOREUX ET PÉTILLANTS : LA DIVERSITÉ DES VINS DE

Évoquant indubitablement la richesse des terroirs et reflétant le savoir-faire ancestral français, la région viticole bordelaise est l’une des plus emblématiques et des plus prestigieuses au monde. Trouvant son origine au temps de l’Empire romain, il y a plus de 2 000 ans, le travail de ce vignoble a été initié par les notables de la ville de Bordeaux au début du Ier siècle, sous le règne d’Auguste. La culture de la vigne est favorisée par un climat tempéré de type océanique et un ensoleillement optimal, garant de la bonne maturité des raisins. Couvrant une grande partie du département de la Gironde, le Bordelais s’étend sur une superficie de plus de 110 000 hectares.

Sillonné par les fleuves de la Garonne et de la Dordogne, le vignoble de Bordeaux se répartit en six sous-régions viticoles, à savoir :

  • Le Médoc
  • Les Graves
  • Le Sauternais
  • L’Entre deux Mers
  • Le Libournais
  • Le Blayais-Bourgeais

Le Bordelais compte de nombreuses appellations dispersées à travers ses sous-régions viticoles, possédant chacune son identité propre. Vins rouges de caractère pour le Médoc, richesse aromatique pour les vins du Libournais, vins liquoreux très aromatiques pour le Sauternais… le choix est vaste !

Le vignoble de Bordeaux se distingue par la grande diversité de ses vins. Une particularité due notamment à la grande variété de sols, propices à la viticulture. En fonction des régions, le terroir se compose d’argile, de graves, de calcaire, de limon ou encore de sable. C’est grâce à cette diversité de sols que le Bordelais peut proposer une large palette de grands vins, figurant parmi les plus remarquables de la planète. Ces vins d’exception doivent aussi leur qualité à l’assemblage de plusieurs cépages, garantissant diverses combinaisons d’arômes et leur diversité gustative. À rappeler que les vins de Bordeaux sont principalement des vins d’assemblage.

Grâce à cette diversité de terroirs et de cépages, les vins de Bordeaux se déclinent sous trois couleurs : rouge, blanc et rosé. Les vins rouges ne représentent pas moins de 80 % de la production de la région. Quant aux vins blancs, ils se déclinent sous différents styles. Outre les vins blancs secs, le vignoble bordelais est aussi à l’origine de vins moelleux et de vins liquoreux de renom. Ces derniers sont produits dans la sous-région du Sauternais, notamment sous les prestigieuses appellations de Sauternes et de Barsac. Quelques vins pétillants sont également élaborés sur la zone de production de Bordeaux, généralement sous l’AOC Crémant de Bordeaux.

Hormis les vins rosés fruités et frais, les Bordeaux Clairets sont un autre style de vins produit dans le Bordelais. Ces nectars particulièrement aromatiques et pleins de fraîcheur se situent à mi-chemin entre les vins rouges et les vins rosés.

LES VINS DE BORDEAUX CÔTÉ RIVE GAUCHE

Les vins de Bordeaux sont élaborés au sein de deux grandes zones géographiques, notamment sur la rive gauche de la Garonne. Cette aire de production est elle-même subdivisée en trois vignobles : le Médoc, les Graves ainsi que le Sauternais.

Installé entre la Gironde et l’océan Atlantique, le Médoc, grand vignoble de vins rouges, se trouve à l’Ouest de Bordeaux. Cette sous-région regroupe deux appellations régionales, le Médoc et le Haut Médoc. Elle rassemble également six appellations communales : Margaux, Saint Estèphe, Pauillac, Listrac Médoc, Saint Julien et Moulis en Médoc.

Dans le Médoc, chaque appellation possède son propre style. Réputés pour leur complexité aromatique, les nectars produits sous l’AOC Margaux sont de grands vins d’une élégance et d’une finesse remarquable. Ils dévoilent aussi une grande fraîcheur de fruit. Le Château Margaux participe grandement au rayonnement de cette appellation. Si les vins de Margaux sont réputés pour être délicats et féminins, ceux de l’AOC Pauillac sont connus pour leur puissance, leur côté tannique et leur charpente. Cette appellation, l’une des plus prestigieuses du Médoc, produit des vins dotés d’un grand potentiel de garde. Cette AOC est à l’origine de certains des Bordeaux les plus prestigieux comme le Château Latour, le Château Lafite-Rothschild et le Château Mouton-Rothschild. L’AOC Saint Julien, comptant pas moins de 11 Grands Crus classés, est aussi le berceau de très grands vins rouges. Ces nectars sont réputés pour leur richesse aromatique et pour leur parfait équilibre entre générosité et puissance. Grâce à une structure solide, les vins de Saint Julien vieillissent très bien. Les AOC Saint Estèphe, Moulis en Médoc et Listrac Médoc proposent aussi des crus qui ne manquent tout autant pas de qualité.

Dans le Médoc, les vignes sont cultivées principalement sur des sols graveleux, caillouteux et argilo-sableux avec parfois de gros galets. Grâce à un drainage optimal, l’apport hydrique et la température des vignes sont parfaitement régulés. Durant la journée, les graves captent la chaleur, la restituant durant la nuit.

Au Sud de Bordeaux, on retrouve l’un des plus grands terroirs de graves au Monde. Bordée par la forêt des Landes, la région des Graves abrite des sols chauds composés de sols argilo-calcaires et de grosses graves. Cette sous-région se divise en trois appellations : Graves, Graves Supérieures et Pessac Léognan. Richesse aromatique, complexité et concentration sont les caractéristiques des vins rouges des Graves. Évoluant parfaitement avec l’âge, ces nectars profitent d’une excellente aptitude au vieillissement.

Bien que la réputation des vins de Bordeaux soit basée essentiellement sur les grands vins rouges, les vins liquoreux du Sauternais sont aussi des vins d’exception. Ils sont élaborés dans la zone de production implantée au Sud-Est de Bordeaux sous les appellations Sauternes et Barsac. Traversé par le Ciron, affluent de la Garonne, le Sauternais est soumis à un micro-climat. Ce cours d’eau apporte de l’humidité qui, associée à la chaleur, favorise le développement du Botrytis cinerea, formant la pourriture noble. Grâce à ce champignon, les grains de raisin se déshydratent et se concentrent en sucre, permettant d’élaborer de grands vins de Barsac et de Sauternes.

Les vins de Sauternes, notamment ceux du légendaire Château d’Yquem, se caractérisent par leur fraîcheur, leur fruité intense et leur richesse aromatique. Ces vins offrent en bouche un bel équilibre entre acidité du fruit et suavité des arômes. Plus portés sur la fraîcheur, les vins de Barsac sont aussi beaucoup plus fins.

Le Sauternais est constitué de deux terroirs aux caractéristiques géologiques différentes. Installées sur un plateau exposé à l’Est, les communes de Sauternes, Fargues, Preignac et Bommes reposent sur un substrat de calcaires avec des marnes, des huîtres fossilisées et des sables argileux.

La zone de Barsac, sur la rive gauche du Ciron, est caractérisée par son substrat constitué d’un plateau de calcaire à astéries, très fissuré et perméable, et par les gros galets au pied des vignes. D’une épaisseur d’environ quarante à cinquante centimètres, les sols sont minces et marqués par la présence de sables rouges. Ce substrat est recouvert de graves, apportées par la Garonne au cours des différentes époques glaciaires. Typiques du Sauternais, ces sols à teinte blanche captent le rayonnement solaire durant les journées. La restitution nocturne de la chaleur accumulée réduit les risques de gel.

LES VINS DE BORDEAUX CÔTÉ RIVE DROITE

Pour découvrir certains des grands vins de Bordeaux, la rive droite est incontournable. Cette zone se décompose également en différentes sous-régions. Sur la rive droite de l’estuaire de la Gironde, la région du Blayais et du Bourgeais est constituée de paysages de vignobles vallonnés. Grâce à sa localisation proche de la Garonne, cette région viticole offre aux vins une typicité particulière. Le vignoble du Blayais s’étend de la rive droite de la Garonne jusqu’à la limite du département de la Gironde. Au Sud de ce vignoble se trouve celui du Bourgeais, s’étalant le long de l’estuaire de la Garonne. Ces vignobles reposent sur un terroir composé majoritairement de sols argilo-calcaire, graveleux et sableux. La sous-région du Blayais et du Bourgeais produit aussi bien des vins rouges que des vins blancs sous les AOC Blaye, Blaye Côte de Bordeaux, Côtes de Blaye et Côtes de Bourg.

À 35 kilomètres au Nord-Est de Bordeaux, la région du Libournais est certainement la plus célèbre du Bordelais. Elle est en effet le berceau de certaines appellations produisant des grands crus mondialement reconnus. Parmi les 12 appellations de cette région se trouvent Saint Émilion Grand Cru, Saint Émilion, Fronsac, Canon Fronsac, Pomerol ou encore Lalande de Pomerol.

Ne produisant que des vins rouges, les appellations Saint Émilion Grand Cru et Saint Émilion sont sûrement les plus célèbres dans le monde. Elles couvrent une zone de production de plus de 7 000 hectares, répartis sur 8 communes de la juridiction de Saint-Émilion et sur une partie de Libourne. Classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO, le vignoble de Saint Émilion se distingue par son riche terroir aux sols et reliefs diversifiés. Au centre, ce vignoble repose sur un plateau calcaire à astéries entouré de sols crayeux à texture argilo-limoneuse. Au Sud, le terroir est constitué de sols légers composés d’alluvions de graves et de sables. Au Nord-Ouest, les vignes reposent sur des sols argileux avec une couche sableuse. Synonymes de finesse et d’élégance, les vins de Saint Émilion exhalent des arômes de fruits noirs et d’épices, progressant avec l’âge vers des notes de cuir et de sous-bois. Les plus grands vins de cette appellation développent des notes minérales accompagnées de légères notes fumées, reflétant la nature calcaire des sols de la côte de Saint-Émilion. Ces vins offrent en bouche des tannins soyeux et charnus ainsi qu’une belle densité de matière. Grâce à leur structure tannique, ces nectars profitent d’un excellent potentiel de garde.

Bien qu’elle soit la plus petite des appellations du vignoble de Bordeaux et qu’elle ne dispose pas d’un classement officiel de ses Grands Crus, l’AOC Pomerol produit aussi certains des plus grands vins du monde. Pétrus, les châteaux La Conseillante, Nénin ou encore L’Évangile font partie des domaines prestigieux élaborant des vins d’exception sous cette appellation. Le vignoble de Pomerol est installé sur un plateau constitué de sols graveleux, parsemés de graviers, de cailloux, de sable et d’argile. Grâce à la perméabilité des sols, les pieds de vigne s’enracinent profondément. Même en période sèche, les vignes peuvent se nourrir de minéraux, puisés dans les profondeurs du sol. Les vins de Pomerol sont réputés pour offrir une combinaison de la finesse des grands vins de Bourgogne et de la longueur et de la puissance des vins de Bordeaux. Les vins de l’appellation Pomerol offrent une palette aromatique complexe mêlant des notes de petits fruits rouges mûrs et des senteurs florales (violette et iris). Avec l’âge, ces arômes évoluent vers des notes de truffe et de cuir. Texture dense et bouche veloutée au toucher soyeux sont les caractéristiques de ces vins au palais. Les vins de l’AOC Pomerol se distinguent aussi par leurs tannins d’une grande finesse, leur élégance ainsi que leur longueur persistante sur la fraîcheur.

Hormis les AOC Saint Émilion et Pomerol, d’autres appellations produisent aussi des pépites comme l’AOC Lalande de Pomerol. Produisant aussi exclusivement des vins rouges, cette appellation est à l’origine de nectars puissants et chaleureux. Les vins de Lalande de Pomerol sont élaborés à l’Est de Bordeaux et à proximité de la ville de Libourne. Le vignoble est établi sur des sols argilo-calcaires. Les grands vins de Fronsac, riches, charpentés et équilibrés, méritent aussi toute l’attention.

Au Nord-Est de Bordeaux, l’Entre-deux-Mers désigne la région pittoresque ancrée entre la Garonne et la Dordogne. Pour ceux qui hésitent entre vins rouges, vins blancs, vins liquoreux et clairet, cette région du vignoble de Bordeaux offre différents styles de vin.

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS CÉPAGES DU BORDELAIS ?

L’une des particularités des vins de Bordeaux est d’être produits à partir de l’assemblage de plusieurs cépages. La complémentarité des arômes spécifiques à chaque variété permet de créer des vins uniques. Terre de vignes par excellence, le Bordelais est propice à la culture d’une grande variété de cépages.

Cependant, nombre d’entre eux ont disparu suite à la crise du Phylloxéra à partir de 1866. Aujourd’hui, pour l’élaboration des vins de Bordeaux, les vignerons et vigneronnes de la région utilisent six cépages principaux, dont trois rouges et trois blancs. Des cépages complémentaires dits « auxiliaires » peuvent aussi être employés en quantité réduite pour enrichir la typicité des vins.

Pour l’élaboration des vins rouges, le Merlot, représentant plus de 60 % de l’encépagement global du vignoble de Bordeaux, est le cépage phare de la région. Appréciant les terroirs froids à tendance argileuse, cette variété est surtout présente sur la rive droite, particulièrement en Libournais, comme à Saint Émilion et Pomerol. Le Merlot confère aux vins de Bordeaux ses arômes et sa souplesse.

Couvrant plus de 20 % de l’aire de production, le Cabernet Sauvignon est le deuxième cépage noir le plus cultivé dans le vignoble de Bordeaux. Cette variété à maturité tardive affectionne particulièrement les terroirs chauds. Ce cépage s’exprime à la perfection sur des sols de graves et caillouteux. Il est surtout cultivé dans les AOC de la rive gauche comme dans les appellations Pessac Léognan, Graves, Haut Médoc, Médoc ou encore Saint Estèphe. Cette variété apporte aux vins de la structure et une bonne aptitude à la garde.

Le Cabernet Franc est le troisième cépage rouge le plus planté, représentant 9,5 % de l’encépagement du vignoble bordelais pour l’élaboration de vins rouges. Ce cépage apporte de la vivacité et une finesse aromatique remarquable aux nectars. Le Petit Verdot, le Malbec et le Carmenère viennent parfois s’ajouter aux vins rouges de Bordeaux.

En matière de cépages blancs, le Sémillon et le Sauvignon Blanc sont largement majoritaires, représentant chacun plus de 40 % de l’encépagement. Utilisé dans l’assemblage de vins blancs secs, le Sémillon sert également à l’élaboration de vins liquoreux de Sauternes et de Barsac. Ce cépage donne aux vins un côté gras, moelleux et fruité. Le Sauvignon, quant à lui, est apprécié pour sa vivacité et ses arômes. Il se retrouve dans les nobles vins blancs de Pessac Léognan, dans les Graves. La Muscadelle est également cultivée en petite quantité pour compléter les assemblages de vins liquoreux. Le Colombard, l’Ugni Blanc, le Merlot Blanc, le Mauzac et l’Ondenc sont très peu représentés au sein du vignoble bordelais.

CLASSEMENT DES GRANDS VINS DE BORDEAUX

Dans le vignoble de Bordeaux, différents classements existent pour les vins. Ces systèmes ne concernent pas les vignobles, mais les domaines viticoles, appelés « Châteaux » à Bordeaux, eux-mêmes. Reflétant la qualité et le prestige à travers le monde entier, le système de classification a été mis en place pour la première fois en 1855 sous Napoléon III, à Bordeaux. La notion de crus classés reflète la typicité de chaque terroir et le travail réalisé de génération en génération au service de la qualité des vins. Se retrouver dans ces classements permet de valoriser les actifs, mais sert également à fixer les prix de vente des vins selon les châteaux.

Bien qu’il existe plusieurs classements, chaque système diffère des unes et des autres. Parmi eux se trouve le fameux classement de 1855. Ce dernier a été établi à la demande de Napoléon III à l’Exposition universelle de Paris. Ce classement intègre uniquement les vins rouges du Médoc, les vins blancs liquoreux de Barsac et de Sauternes ainsi qu’un cru rouge des Graves. Les châteaux figurant dans cette classification sont répartis en cinq catégories pour les vins rouges. Les châteaux du premier rang sont catégorisés dans les « Premiers Crus classés ». Pour les vins liquoreux, le classement est composé de trois rangs, dont le premier concerne les « Premiers Crus Supérieurs ».

Dans le classement des Graves, tous les châteaux catégorisés et appelés « Cru Classé » se retrouvent à un même niveau de classification sans hiérarchie. Cependant, vins rouges et vins blancs sont répertoriés sur des listes séparées. Quant au classement de Saint Émilion, le système est intégré au système d’appellation. Une appellation distincte, l’AOC Saint Émilion Grand Cru, a ainsi été mise en place. Le rang le plus bas du classement correspond au « Saint Émilion Grand Cru Classé ». Les meilleurs châteaux sont catégorisés dans la liste des « Saint Émilion Premiers Grands Crus Classé ». Cette dernière se subdivise ensuite en deux : les Premiers Grands Crus Classés A et les Premiers Grands Crus Classés B.

SECONDS VINS DE BORDEAUX

Concept typiquement bordelais, la notion de second vin fait référence à la deuxième cuvée ou la deuxième marque dans la même appellation d’une propriété viticole. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce concept ne date pas d’hier. En effet, les seconds vins existent depuis longtemps dans le Bordelais. Leur naissance remonte au XIXe siècle, notamment pour le Château Margaux avec la création de son « Pavillon Rouge de Margaux ». Cependant, l’existence des Seconds Vins des Crus Classés de Bordeaux n’a réellement été généralisée qu’au cours des années 80, lorsque les prix des Grands Crus ont commencé à s’envoler.

Au début, ce concept a été adopté afin de valoriser les vins les moins intéressants et commercialisés en vrac au négoce, tout en profitant du prestige lié au nom du château. Le second vin est considéré comme un « modèle réduit » d’un Grand Vin (moins de finesse, moins de complexité, moins de persistance ou moins de puissance). Cette seconde étiquette permet ainsi aux consommateurs d’acheter un vin issu d’un château renommé à un prix beaucoup plus léger.

Différentes pratiques permettent d’obtenir un second vin. Ce dernier peut être élaboré à partir de parcelles de vignes plus jeunes. Ce type de vin peut aussi provenir de vignes ou de barriques, dédié initialement à la production d’un premier vin, mais qui a fait l’objet d’un déclassement. Tel est par exemple le cas en cas de manque de maturité ou de réussite moindre d’un cépage.

Cependant, attention aux jugements hâtifs : les seconds vins ne manquent pas de goût ni de potentiel. Il s’agit réellement d’un vin à part entière, se distinguant par un style différent de celui des Grands Vins. Il faut préciser que les seconds vins bénéficient du même terroir et des mêmes soins que les premiers vins. Les producteurs ont recours au même savoir-faire pour leur élaboration, que ce soit dans le travail de la vigne, dans les chais, en matière d’élevage ou de mise en bouteille.

Il faut savoir que pour certains châteaux, les seconds vins sont commercialisés à un prix très proche, voire supérieur à certains vins classés. Tel est le cas pour le Château Latour, créant les Forts de Latour, le Château Mouton Rothschild avec le Petit Mouton de Mouton Rothschild ou encore le Château Léoville-Las Cases avec le Clos du Marquis. Dans le cas de ces domaines viticoles, certaines parcelles de vignes sont entièrement dédiées à l’élaboration de leur second vin. Ces propriétés misent sur une sélection plus qualitative. Elles produisent chaque année leur second vin et n’élaborent le Premier Vin que lorsque le millésime est jugé exceptionnel.

RÉSERVEZ VOS VINS EN PRIMEUR GRÂCE À VINATIS

Pour acheter des vins de Bordeaux pas chers, l’achat en primeur est une excellente alternative. Pour rappel, la commercialisation des vins en primeur est une tradition bordelaise datant de plusieurs siècles. Elle concerne les meilleurs crus et toutes les appellations du vignoble de Bordeaux. Dans les faits, les primeurs permettent d’acheter, ou plutôt de réserver en priorité, les vins et les millésimes les plus recherchés alors qu’ils sont encore en barrique. En effet, les crus poursuivent encore leur élevage pendant plusieurs mois dans les chais des domaines avant d’être mis en bouteille. La livraison s’effectue généralement après deux ans d’élevage.

Acheter en primeur permet de profiter de divers avantages, notamment l’achat d’un vin pas cher. En effet, le coût d’un vin est généralement inférieur à celui établi pour le produit final, soit environ deux années plus tard. À savoir cependant qu’il est possible que le prix du vin en bouteille soit inférieur ou égal au prix négocié lors de la vente en primeur. Toutefois, cela demeure extrêmement rare. Il faut préciser que les crus commercialisés en primeur sont des vins de longue garde qui se bonifient au fil des années. Les acheteurs peuvent ainsi réaliser plus tard une plus-value grâce à la revente ultérieure de ces bouteilles. Acheter du vin en primeur permet aussi de choisir parmi un large choix de prestigieux vins issus d’appellations variées : Sauternes, Médoc, Haut Médoc, satellites de Saint Émilion, Pomerol et bien d’autres encore.

Outre le prix, l’achat de vins de Bordeaux en primeur offre d’autres intérêts. Il est par exemple possible de réserver des Grands Crus dans une large gamme de formats. Bouteille classique, magnum, Melchior… les investisseurs peuvent faire partie des quelques personnes au monde à avoir dans sa cave un format spécial dans un millésime particulier. Par ailleurs, ce système d’achat permet de réserver un vin particulier (un cru millésimé par exemple) en cas de petite production.

Auparavant, l’achat n’était réalisable que dans certains lieux, notamment dans les châteaux, et était uniquement dédié aux négociants. Cependant, la vente est aujourd’hui accessible en ligne aux clients particuliers. Ainsi, pour réaliser de bonnes affaires, la réservation de vins en primeur peut être effectuée chez Vinatis. Chaque printemps, la Campagne Primeurs permet aux consommateurs de découvrir un large choix de Grands Vins qui sont encore en phase d’élaboration. Vinatis s’appuie sur l’expérience de la Maison Ginestet, acteur majeur du marché des Grands Crus Classés de Bordeaux. Ce partenaire négociant entretient des relations étroites avec de nombreux châteaux et domaines viticoles de prestige.

QUELLES SONT LES MEILLEURES ANNÉES POUR LE VIN DE BORDEAUX ?

Au moment de choisir un vin, différents facteurs doivent être pris en compte. Outre les cépages et l’appellation, le millésime est aussi un paramètre important. Cela concerna particulièrement les vins issus du vignoble bordelais, fortement marqué par un «effet millésime ». Ce dernier est lié au climat de l’année, principalement aux conditions météorologiques au cours de la phase de croissance des vignes et de maturation des baies. Les variations de la météo (chaleur, ensoleillement, pluies) au cours de ce cycle végétatif de la vigne influent sur la qualité des raisins, donc sur le vin final. En cas de perturbation de ce cycle, les baies de raisins peuvent ne pas atteindre leur maturité optimale, être complètement séchées ou être affectées par des maladies.

Par exemple, une forte humidité jusqu’à la véraison ou avant les vendanges entraine la formation de champignons phytopathogènes comme la pourriture grise ou le mildiou. Cela engendre des conséquences préjudiciables au niveau de la qualité et de la quantité de la récolte. Des précipitations élevées favorisent aussi une dilution des jus des grains de raisin, qui sont ainsi moins concentrés. Par ailleurs, une longue période de sécheresse peut provoquer le stress hydrique des raisins, altérant ainsi la phase de maturité. Que les températures soient trop froides ou trop élevées, cela aurait des conséquences sur les teneurs en sucre et en acidité des baies.

Les conditions météorologiques variant d’une année à une autre, certaines années sont jugées comme exceptionnelles. Pour ceux qui recherchent d’excellents vins de garde de Bordeaux, certaines années sont à privilégier.

En matière de vins rouges, 2009 a été une grande année. Le climat ensoleillé de la saison estivale a été propice à une concentration élevée des arômes et des anthocyanes. Par ailleurs, tous ceux qui ont récolté les raisins à juste maturité ont pu retrouver les composantes d’un grand vin, soit le parfait équilibre entre alcool, tannins et acidité. Il faut savoir que cette année a été un millésime inégalable dans l’ensemble du vignoble bordelais, mais pas uniquement pour les vins rouges.

Après un magnifique printemps, suivi d’une période de risques élevés de sécheresse avant l’arrivée de la pluie au cours du mois d’août, l’année 2015 s’est aussi révélée exceptionnelle. Ce millésime a été une réussite générale dans tous le Bordelais, particulièrement à Margaux, dans le Libournais et dans les Graves. Les vins rouges de cette année se distinguent par un fruit parfaitement présent et des tannins souples. Les amateurs de grands millésimés peuvent aussi opter pour une bouteille de vins rouges de 2016. Cette année a été marquée par des aléas climatiques au cours de l’année : forte humidité pendant la première moitié de l’année, puis longue période de sécheresse. Les raisins ont heureusement pu poursuivre leur phase de maturité grâce à la pluie, arrivée en septembre. Élégants, les vins de ce millésime sont riches en fruits, dotés de tannins tout en rondeur. Ils offrent un bel équilibre entre acidité et alcool.

D’autres millésimes se sont révélés exceptionnels, notamment 1982, 1985, 1990, 1995, 2000, 2003 et 2005.

Du côté des vins blancs de Bordeaux, l’année 2010 a été exceptionnelle. Tel est notamment le cas pour les vins doux du Sauternais. Ce millésime est caractérisé par une finesse remarquable ainsi qu’un équilibre parfaitement maîtrisé entre richesse et acidité. Cette année s’est aussi avérée excellente pour les vins blancs secs, remarqués pour leur fraîcheur aromatique et leur élégance. En ce qui concerne les vins blancs liquoreux, 2001 est une très grande année, voire iconique. Les conditions climatiques de cette année ont été idéales pour favoriser le développement de la pourriture noble. Cela a permis la création de vins opulents, taillés pour la garde.

D’autres années ont été exceptionnelles pour les vins blancs de Bordeaux, notamment 2004, 2005, 2009, 2015 et 2016.