Livraison en
drapeau France France

Les conseils pour aménager une bonne cave

Vous désirez aménager une pièce dédiée à la conservation de vos bouteilles de vin ? Aération, température, sécurité… Découvrez les paramètres à prendre en compte pour réussir l’aménagement de votre cave à vin.

Sélection grands vins

cave à vins, vins de garde, grands crus

Les grands vins et grands crus dorment dans une bonne cave


Bien plus qu’un stock de bouteilles, l’investissement dans les vins assure une diversification patrimoniale effectuée avec passion et plaisir. En effet, votre objectif doit être de dénicher des vins à mettre en cave pour créer une collection et pour les apprécier sur le plan gustatif. Vous pouvez entre autres investir dans les grands crus (Grands Crus Classés de Bordeaux ou Grands Crus de Bourgogne par exemple) et grands vins qui prendront de la valeur au fil des années.

Beaucoup de passionnés et de néophytes rêvent aujourd’hui de conserver chez eux des crus remarquables. Lorsque la place vient à manquer, il convient évidemment de se tourner vers une cave à vin électrique. Cependant, si vous disposez de suffisamment d’espace, par exemple un sous-sol inexploité, la transformation de cette pièce en cave à vin constitue une solution optimale. Quel est l’intérêt d’aménager une cave à vin ?

La sélection de Grands Crus et de vins de garde nécessite un investissement aussi bien en temps qu’en argent. Ne risquez pas de détériorer la précieuse structure d’un Grand Cru en conservant vos cuvées dans un endroit inadapté qui pourrait réduire le potentiel de garde de certaines références. En revanche, lorsqu’ils sont gardés dans les meilleures conditions, vos vins évoluent et révèlent tous leurs arômes au fil des années, d’où l’intérêt de les placer dans une bonne cave à vin. En aménageant cet espace de rangement dans les règles de l’art, vous conserverez vos bouteilles en vue de les boire, de les revendre ou de les transmettre dans des conditions idéales.

cave

La température


La mise en place d’une cave à vin est soumise à certaines contraintes qui doivent être prises en compte lors de l’aménagement. Au moment d’aménager la cave, la température figure parmi les paramètres à vérifier. Pour une conservation optimale des vins, elle doit être fraîche, soit entre 10 et 12°C. Cependant, une légère hausse en été est tolérable. Par ailleurs, il est possible de passer en dessous de ces températures. Toutefois, dans ce cas, les vins évolueront lentement. Pour ne pas altérer le nectar, l’essentiel est d’éviter les brusques variations de température. Pour s’assurer que la température reste constante, même dans les sous-sols qui sont naturellement frais avec de faibles amplitudes, il est possible d’utiliser des systèmes de refroidissement et de climatisation dédiés aux caves à vin.

L’aération

L’aération figure parmi les conditions nécessaires pour aménager convenablement une cave à vin. En effet, à la longue, l’atmosphère confinée et le manque d’aération modifient le goût des vins. Ces derniers peuvent en effet présenter un goût de moisi, surtout en cas d’humidité élevée dans la cave à vin. Pour y remédier, il convient d’aérer correctement l’espace de rangement. En plus de réguler la température dans la cave à vin, un bon climatiseur peut aussi être utilisé pour contrôler l’aération.

L’humidité

Pour garder vos vins dans un bon état de conservation, maintenir une humidité suffisante est indispensable. Pour éviter une atmosphère sèche susceptible de racornir les bouchons, engendrant ainsi l’évaporation et l’oxydation du vin, une hygrométrie de 70 à 80 % est requise. Une humidité trop élevée n’aura en revanche pas trop de conséquences sur le vin, sauf la dégradation des étiquettes de bouteilles.

cave à vin

La lumière


Une bonne cave à vin doit être obscure. En effet, le vin étant vivant, une lumière vive peut altérer son goût et ses arômes. Une forte luminosité est susceptible de troubler les processus biologiques et chimiques responsables du vieillissement du vin. Pour ne pas vous y perdre au moment de vous rendre dans votre cave à vin, n’hésitez pas à ajouter une lumière encastrée au centre de la pièce. Cependant, leur nombre doit être adapté à la taille de votre cave à vin. Les spots lumineux ne convenant pas, choisissez des ampoules à faible intensité. Encore mieux, choisissez les luminaires à LED discrets qui n’agresseront pas vos nectars. Par ailleurs, évitez l’éclairage direct sur vos bouteilles de vin. Les luminaires doivent plutôt éclairer l’espace de dégustation s’il y en a un.

arômes, odeurs du vin

Les odeurs


Outre la lumière, les variations de température et le manque d’aération, les odeurs sont aussi un ennemi du vin. Respirant par le bouchon, le vin peut absorber les odeurs. Assurez-vous ainsi que la cave à vin soit inodore. Évitez autant que possible d’y conserver des produits dégageant de fortes odeurs comme les pots de peinture, les produits d’entretien ou encore les fruits et légumes susceptibles de fermenter. Une bonne aération constitue une condition sine qua non pour éviter la présence d’odeurs dans la cave à vin.

Grands crus Bordeaux à boire ou à garder

Retrouvez notre sélection

bouteilles dans cave à vin

Les vibrations


Le vin ne supporte pas non plus les vibrations. Lorsque ces dernières sont de faible ampleur, vous pouvez ne pas les ressentir. Tel est le cas des petites vibrations quotidiennes engendrées par une voie de circulation (voie ferrée ou trafic routier) ou par les appareils ménagers comme le lave-linge. Pour éviter toute détérioration, n’hésitez pas ainsi à installer un revêtement de sol qui réduira ou annulera les effets des vibrations sur les vins. Vous pouvez aussi intégrer un système anti-vibration sur les supports de rangement. Par ailleurs, il est possible d’installer des patins en caoutchouc sous les pieds de vos casiers.

livre de cave, livre et bouteilles de vin

Les rangements


Si vous recherchez des solutions de rangement pour votre cave à vin, différents systèmes peuvent être utilisés notamment :

  • Des casiers en forme d’alvéoles que vous pourrez superposer pour un rangement optimal des bouteilles de vin.
  • Des modules de stockage ou des caisses à vin pour conserver une grande quantité de bouteilles. N’hésitez pas à utiliser des racks coulissants sur lesquels vous poserez vos caisses pour accéder facilement aux bouteilles.
  • Des rangements individuels ou des clayettes coulissantes pour lire rapidement l’étiquette de chaque bouteille.
  • Les systèmes présentant les vins verticalement : ces systèmes sont davantage recommandés pour les cuvées que vous dégusterez rapidement.

Notez qu’un rangement en position couchée est généralement conseillé pour faire correctement vieillir vos vins. En effet, il permet de garder le bouchon en contact permanent avec le nectar, évitant ainsi son dessèchement. Vous éviterez ainsi que l’air pénètre dans vos bouteilles, risquant de détériorer la structure fragile du vin et de développer des arômes désagréables qui se traduisent par des défauts.

Si vous avez une cave bien remplie, n’hésitez pas à mettre en place un système de classification pour vous y retrouver. Vous pouvez par exemple faire un classement de vos crus par région viticole, par domaine, appellation, millésime ou encore cépage. N’hésitez pas non plus à utiliser un logiciel de gestion de cave à vin ou à tenir un livre de cave pour bien organiser cet espace.

Les 4 principaux classements des vins de Bordeaux

Retrouvez notre sélection

Grands crus de Bordeaux, guide des millésimes

Retrouvez notre sélection

bouchon de liège, bouteille de vin

La sécurité


En plus de se bonifier avec le temps, les vins conservés dans une cave à vin valent souvent une petite fortune. Pour protéger vos Grands Crus et autres vins millésimés, et réduire les risques d’intrusion, pensez à renforcer la sécurité de votre cave à vin. Différentes solutions peuvent dans ce cas être mises en place.

Renforcer l’accès :

  • Installation d’une porte trois points résistante ou d’une porte blindée.
  • Installer des caméras de surveillance couvrant tous les angles de la pièce et des détecteurs de présence.
  • Installer un détecteur de bris de glace (l’intrus peut par exemple faire tomber accidentellement une bouteille).

N’oubliez pas non plus d’étendre votre garantie multirisques habitation pour couvrir votre cave à vin.

Campagne primeurs : de grands crus en devenir à petit prix

Campagne Primeurs : c’est quoi ?

Tradition bordelaise datant de plusieurs siècles, la vente de vin en primeurs réunit chaque mois d’avril de nombreux professionnels du vin (courtiers, négociants, importateurs…) à l’occasion de l’ouverture de la campagne Primeurs. Pour rappel, cet évènement permet d’acheter, plus précisément de réserver en priorité, les vins et les millésimes les plus recherchés alors qu’ils sont encore élevés en barrique. Il faut savoir que les châteaux bordelais vendent uniquement leurs grands vins à des négociants qui en assurent la distribution, mais pas à des particuliers. Par le biais des courtiers, les négociants négocient avec les producteurs et les acheteurs sur la Place de Bordeaux. Cependant, il faut noter que les vins et les grands crus des célèbres Châteaux ne sont pas accessibles par n’importe qui. En effet, il convient d’être répertorié au sein de la Place de Bordeaux et d’obtenir des allocations de la part des châteaux et domaines pour pouvoir acheter du vin. Si seuls les négociants pouvaient auparavant y prendre part, depuis 1980, les Primeurs à Bordeaux s’adressent aussi aujourd’hui à tous les profils de clients.

Acheter des vins de Bordeaux en primeurs : quel intérêt ?

Les vins en primeurs sont des nectars vendus dans l’année suivant la vendange alors qu’ils ne sont pas encore terminés. Ils sont en effet encore élevés en barrique. La dégustation se fait ainsi directement dans les barriques. Il faut ensuite attendre au moins 18 à 24 mois avant la mise en bouteille et la livraison du vin. Acheter des vins en primeurs présente certains avantages :

  • La possibilité de réserver des grands vins et des millésimes d’exception qui sont encore en barrique. Il est aussi possible de choisir des formats différents pour les vins vendus en Primeurs.
  • Le prix des vins en Primeurs est généralement inférieur au prix final lors de la livraison, soit environ deux ans plus tard. Il s’agit d’une occasion idéale pour acquérir des grands vins à prix mini. Cet évènement permet ainsi d’investir dans des vins qui ne sont pas encore en bouteille. Une fois les bouteilles livrées, l’acquéreur peut les revendre avec une plus-value.
  • L’achat de Grands Crus à prix abordable. Il faut préciser que toutes les appellations du vignoble bordelais sont présentes pendant la semaine de Primeurs. Des vins de différentes AOC peuvent ainsi être achetés à petit prix lors de cet évènement. Saint Émilion Grand Cru, des vins qui se prêtent pour la longue garde, Médoc, Saint Estèphe, Pauillac, Saint Julien, Castillon, Pessac, Pomerol, AOC Bordeaux, Côtes de Bordeaux, Graves, Haut Médoc, Margaux, AOC de vins blancs liquoreux comme Sauternes ou Barsac… vous avez l’embarras du choix ! Par ailleurs, outre les Grands et Premiers crus, vous pouvez aussi y découvrir des Crus Bourgeois.

Vous désirez commander un millésime spécifique pour anticiper un évènement futur : célébrer une date d'anniversaire de mariage ou de naissance. Ce cadeau aura toute sa vraie valeur dans les 20 ans à venir ! Vous recherchez des grands crus à petit prix à conserver dans votre cave à vin ? N’hésitez pas à acheter vos vins en primeurs.

À lire aussi sur le blog

Quantité
Voir le panier