Bien ajouté dans le panier !
Quantité

Qu’est-ce qu’un vin de garde ?

Qu’est-ce qu’un vin de garde ? Comment bien le choisir et combien de temps le conserver ? Vinatis vous aide à y voir plus clair.

Retrouvez notre sélection de grands crus à mettre en cave

cave-garde

Pourquoi faire viellir un vin ?


Un vin de garde est un vin qui peut être conservé plusieurs années en cave en se bonifiant. Le vin est une matière vivante qui continue d’évoluer après sa mise en bouteille et de nouveaux arômes se développent au cours du vieillissement en cave. On dit d’un vin qu’il est à son apogée lorsqu’il a atteint l’âge idéal. C’est le meilleur moment pour le boire et profiter de la complexité de ses arômes. Cet âge idéal est bien sûr propre à chaque vin, selon ses caractéristiques. Attention tous les vins ne se bonifient pas avec le temps et il est préférable pour certains d’être dégustés dans leur jeunesse. Avec l’âge, les vins ayant une bonne consistance évoluent et leurs arômes se modifient. Avec le temps, acidité, tannins puissants (pour les vins rouges), taux d’alcool vont se fondre pour révéler un ensemble harmonieux : une texture soyeuse et équilibrée, des arômes de fruits mûrs, parfois confiturés, tandis que d’autres arômes dits « tertiaires » apparaissent apportant délicatesse et profondeur au vin qui se complexifie (des arômes de sous-bois et fruits rouges, de truffe ou de cuir pour les vins rouges ; des arômes de fruits secs, de miel et de fleurs séchées pour les vins blancs). La couleur des vins va également être modifiée, la robe d'un vin rouge va passer du rouge grenat à des couleurs plus tuilées. Pour le blanc, le vin va tendre vers des couleurs orangées. Après plusieurs décennies de vieillissement, il en est même très compliqué de reconnaître un blanc d'un rouge.

Les étapes de la vie d'un vin

Les délais de vieillisement

Le délai de vieillissement optimal diffère en fonction des crus et des régions. On distingue les vins de moyenne garde qui se conservent entre 5 et 10 ans, ceux de longue garde entre 10 et 20 ans et enfin les vins de très longue garde atteignant leur apogée au-delà de 20 ans.

Les 4 étapes de vie d’un vin

Au cours de la jeunesse du vin, les arômes de fruits frais et de fleurs sont très présents. En bouche, sa structure est franche, l’acidité est marquée, les tannins sont puissants. Lors de sa maturation, période de vieillissement, les arômes évoluent vers des fruits plus mûrs, c’est à cette phase que les arômes sont les plus complexes. En bouche, le vin est plus souple, ce qui signifie que les tannins sont moins marqués, l’acidité a elle aussi décliné. Enfin, on parle de déclin, lorsque le vin a pris des notes de sous-bois, puis de décomposition. Il perd sa couleur et l’on retrouve un dépôt au fond de la bouteille. Il a perdu son fruit, sa structure. Vous avez trop attendu pour le boire !

En résumé, un vin de garde va s’améliorer en vieillissant en bouteille et atteindre ainsi son apogée après plusieurs années de vieillissement de 5 ans à 20 ans et plus pour certains Grands Crus. Les vins à boire jeunes quant à eux, atteignent leur apogée en 2 ou 3 ans en général.

Grands crus à mettre en cave

Retrouvez notre sélection

vin blanc de garde, vin rouge de garde, vin de garde blanc, vin de garde rouge, consersation

Pourquoi certains vins peuvent se garder ?


Tous les vins ne se conservent pas de la même façon ! Si certains sont dits « de garde » et peuvent être oubliés jusqu’à maturité pendant plusieurs années dans votre cave, d’autres sont en revanche loin de se bonifier avec le temps. Certains vins sont donc prédisposés à être attendus plus de 5 ans : c’est le cas des vins rouges tanniques qui s’oxydent moins rapidement, mais aussi des vins moelleux et liquoreux (avec plus de sucrosité) comme certains vins blancs vinifiés en barrique ou encore des Vins Doux Naturels. Tous les autres, vins rouges, rosés et blancs légers n’ont que leur jeunesse à offrir et il vaut mieux les consommer dans les 2 à 5 ans pour garder tous leurs arômes.

Quels critères pour bien vieillir ?

  • L’acidité : une acidité élevée est nécessaire au départ, elle va s’équilibrer avec le temps.
  • Les tannins : les tannins puissants vont s’adoucir avec le temps. Si le vin a des tannins légers dès le départ, il va devenir « plat » et manquer de structure en vieillissant. Les vins peu tanniques sont donc généralement des vins à boire jeunes.
  • Les arômes : le vin doit avoir des arômes puissants et diversifiés pour qu’ils gagnent en complexité avec le temps.
  • L’influence du fût de chêne : une période de maturation en fût de chêne neuf apporte des arômes de type pain grillé et vanille au vin. Cela augmente sa complexité aromatique et permet également d’assouplir les tannins du vin grâce à un contact léger avec l’oxygène.
  • L’influence du cépage : certaines variétés de raisins sont connues pour donner des vins aux tannins puissants et à l’acidité élevée. C’est par exemple le cas du Cabernet Sauvignon et du Merlot utilisés dans le bordelais.
  • Les autres facteurs d’influence : le millésime, le terroir, les techniques de vinification et les conditions de conservation du vin.

Quels vins ont la plus grande durée de vie ?

Le temps de garde varie selon les cépages, le terroir (AOC), le millésime et les méthodes de vinification. Tous les vins ne se gardent pas et certaines régions sont plus propices à des vins de garde que d’autres. Les rosés par exemple, ne sont pas des vins élevés en fût, ils sont donc plutôt destinés à être bus rapidement car on ne cherche pas l'évolution en bouteille, mais plutôt des vins rafraîchissants, vif et fruités. C'est aussi le cas de certains vins blancs au style plus minéral et acidulé.

vignes, vin rouge, vinc blanc, tonneau, conservation

Les grands crus


  • Vins de Bordeaux : pour les Bordeaux rouges et Bordeaux rouges Supérieurs la durée de conservation est de 1 à 3 ans, mais il y a également des vins qui peuvent se conserver plus longtemps. Le Médoc, le Pomerol et le Saint Emilion, par exemple peuvent être gardés jusqu’à 15 ans, quand la conservation des Grands Crus peut être portée jusqu’à 30 ans. À l’inverse les Bordeaux blancs doivent être dégustés sous 2 ans pour profiter de leur goût fruité. Il existe bien sûr des exceptions, certains blancs secs arrivent à 10 ans de conservation.
  • Vins de Bourgogne : le temps de garde des Bourgognes rouges est d’au moins 6 ans et ne doit pas dépasser 8 ans. Seul les Côtes de Nuits peuvent atteindre 15 ans et les Grands Crus de la Côte d´Or résistent jusqu’à 20 ans. Les Bourgognes blancs sont plus sensibles que les rouges, c’est pour cela qu’ils doivent être dégustés dans leur jeunesse, c’est-à-dire après 2 ans de garde. Font exception les blancs comme le Chablis, le Meursault et le Pouilly Fuissé (conservation de 3 à 7 ans) et les grands vins comme le Corton Charlemagne qui vous surprennent au bout de 15 ans.
  • Vins des Côtes du Rhône : l’Hermitage, le Cornas, le Châteauneuf du Pape ou encore le Côte Rôtie. Année après année ces vins se bonifient, la période minimale de conservation étant de 5 ans. Attention de ne pas dépasser 20 ans, vous risquez de détruire leurs arômes.
  • Vins de la Vallée de la Loire : la plupart ne doivent pas être gardés plus de 2 ans, la période de conservation étant un peu plus longue pour l’Anjou et le Saumur (de 1 à 5 ans). Les Savennières sont des vins blancs qui sont prêts à être bus au bout de 5 ans et certains millésimes ont un potentiel de garde allant jusqu'à 15-20 ans.

conservation vin sucré

Les vins sucrés se conservent longtemps


  • Les vins blancs sucrés, moelleux et surtout liquoreux (Monbazillac, Sauternes, Coteaux du Layon) se gardent naturellement plus longtemps que les vins secs grâce à leur taux de sucrosité plus important. Les vins liquoreux peuvent donc vieillir très longtemps car le sucre a un effet antioxydant, le vin est protégé et l’évolution sera très lente. Certains Sauternes peuvent d'ailleurs se conserver pendant des décennies.
  • Les vins rouges sucrés : certains vins rouges comme le Banyuls AOC et le Maury peuvent atteindre des records de garde allant jusqu’à plus de 30 ans. Ils sont concentrés, puissants et donc aptes à une longue garde.
  • Les vins doux naturels : ce sont des vins riches et équilibrés, taillés pour la garde. Les Rivesaltes Ambrés se gardent facilement plus de 20 ans tandis que les Tuilés se conservent plus de 30 ans en cave.

Banyuls AOC

Retrouvez notre sélection de vin rouge sucré

dégustation vin, livre de cave, vins de garde

Quand boire un vin et comment le savoir ?


On appelle apogée le moment idéal pour déguster un vin, celui où les arômes et saveurs sont à leur sommet. Estimer la date de dégustation optimale d’un cru n’est pas une science exacte, tout simplement parce que chaque vin a des propriétés différentes et que c’est un produit vivant qui évolue. Le millésime est un indicateur essentiel pour déterminer une fourchette de garde. Chaque année, des cartes de cotation notent la qualité du nouveau millésime pour chaque région. Les grandes années sont généralement des années de grande garde.

Tenir un livre de cave

Le principal intérêt de tenir un livre de cave est de permettre de choisir un vin à son apogée et d'être informé à n'importe quel moment de tout ce que vous avez exactement dans votre cave et donc finalement de gagner du temps. En effet, il n'est pas toujours facile de se rappeler avec précision des bouteilles qui ont été consommées ou achetées quelques années auparavant. En pratique, le livre de cave peut être tenu sous la forme d'un simple cahier alphabétique ou d'un support informatique plus sophistiqué, selon l'importance de votre cave et vos propres objectifs. Les mentions les plus importantes qui peuvent figurer sur un livre de cave : nom du vin, appellation, couleur, millésime, date d'achat, quantités de bouteilles acquises, commentaires de dégustation

Rappelez-vous cette règle d’or : mieux vaut ouvrir une bouteille de vin trop tôt que plusieurs bouteilles trop tard ! Vous serez en effet moins déçu d’avoir attendu.

Bordeaux premiers et seconds crus classés

Retrouvez notre sélection

champagne conservation

Est-ce que les champagnes se gardent ?


Le champagne est un vin qui se conserve au même titre qu’un Chardonnay de Bourgogne ou un Blanc de Loire. Une différence notable réside dans le bouchon utilisé. En effet, les champagnes sont mieux protégés de l’oxydation. Pour savoir si un champagne est destiné à être de garde ou non, il est essentiel de distinguer les Champagnes non Millésimés des Millésimés. Le Champagne non Millésimé doit être élevé 1 an en bouteille avant d’être commercialisé et 3 ans pour un Champagne Millésimé. Une conservation trop longue d’un Champagne non Millésimé ne le rendra pas imbuvable, mais il ne deviendra pas meilleur que dans sa jeunesse. A l’inverse, les Champagnes Millésimés sont bien souvent de bons vins de garde si les conditions de conservation sont respectées. En résumé, un champagne non Millésimé se savoure dans les 3 à 5 ans alors qu’un Champagne Millésimé peut se conserver entre 10 et 20 ans ! En ce qui concerne la catégorie des rosés, il y a peu d’intérêt à laisser vieillir un Brut Rosé. Les Rosés Millésimés commercialisés sur le marché sont délicieux à boire dans les 2 ans.

Lexique vin, vin de garde, conservation, dictionnaire, définition vin

Lexique conservation du vin


Apogée

Période optimale durant laquelle le vin se présentera le mieux lorsqu'il sera dégusté. Un vin à son apogée est un vin qui a atteint son maximum qualitatif.

Déclin

Après l'apogée vient le déclin. Se dit d'un vin procurant une sensation rude, un peu râpeuse, provoquée par un fort excès de tanin.

Jeune

Un vin est jeune lorsqu’il n’a pas encore développé toutes ses qualités pour arriver à maturité.

Maturation

Transformation subie par le raisin quand il s'enrichit en sucre et perd une partie de son acidité pour arriver à maturité.

Maturité

Un vin est à maturité lorsqu’il arrive à l’apogée de son évolution.

Potentiel de garde

Estimation du temps pendant lequel le vin pourra se garder jusqu'à sa maturité.

Vieillissement

Le vin a un développement qui passe par des phases différentes : la maturation, le vieillissement, l’apogée et le déclin.

Vin de garde

Le vin de garde est un vin possédant une structure suffisante pour être conservé en cave afin qu’il atteigne son apogée.

Les 4 principaux classements des vins de Bordeaux

Retrouvez notre sélection

Grands crus de Bordeaux, guide des millésimes

Retrouvez notre sélection

À lire aussi sur le blog

Vous avez aimé cet article ?