Livraison en
France
Quantité
Voir mon panier

Les astuces pour rafraîchir son vin blanc

En été, généralement l'apéritif, ça s'improvise ! Mais attention, si c'est un verre de vin blanc que vous voulez déguster, la fraîcheur est de mise ! Voici quelques astuces pour le servir à bonne température.

Sélection vin blanc

Les astuces pour rafraîchir son vin blanc

Erreur n°1 : s'y prendre trop tard !


Ne commettez pas les erreurs courantes qui pourraient gâcher ce moment convivial. Pour nous les Français, l'apéritif, c'est sacré !

Bientôt l'heure de l'apéritif... et vous réalisez à peine qu'il est temps de trinquer. Vous avez beau avoir de bonnes bouteilles dans votre cellier, il est fondamental d'assurer un service idéal pour respecter le vin. Et vos invités ! L'erreur la plus commune est de ne pas s'y prendre un minimum à l'avance pour mettre la bouteille au frais.

L'astuce :

Comment vous dire... L'astuce ne réside que dans votre capacité à détourner l'attention de vos convives pendant 20 minutes. Piquez leur curiosité avec le tableau caché derrière le porte-manteau dans l'entrée. Foncez discrètement dans votre frigo pour y loger la bouteille de vin blanc dans le freezer. Vous pouvez l'emmailloter dans un linge mouillé pour la rafraîchir plus vite. Rappliquez aussitôt auprès de vos invités pour tenir la jambe... Inutile de vous dire, pour que les choses soient claires dans les esprits... Que si en ouvrant la porte, vous les avez vus sourire avec une bouteille de vin blanc à la main... Elle subira le même sort. Mais au moins, vous n'aurez pas à les emberlificoter avec l’aquarelle de tonton Alphonse... Oui, votre grand l'oncle par alliance !

Peut-on laisser une bouteille d'alcool au congélateur

Erreur n°2 : oublier la bouteille au freezer


Oui, ça peut arriver. C'est involontaire, mais ça arrive bien plus souvent qu'on ne le pense. Surtout si vous n'êtes que le seul à savoir que la bouteille est au congélateur.

L'astuce :

Il faudrait songer à entreprendre l'apéritif ! Même si vous vous êtes rabattu sur une autre boisson, sortez la bouteille. Si l'alcool fort ne gèle qu'à partir de -100°C, il est peu probable que notre bouteille de vin blanc gèle à -18°C au congélateur. En revanche, l'eau contenue dans le vin gèle et va passer à l'état solide. La glace exerce alors une pression sur le bouchon de liège et le pousse vers l'extérieur. Il ne faudrait pas que le vin s'écoule dans le bac de congélateur, ou pire, que la bouteille ne se brise ! Il arrive que le bouchon ne sorte pas entièrement, dans ce cas, le vin a quand même souffert du gel et sa composition est altérée. Sortez-la à température ambiante et dans les prochains jours, vous pouvez l'utiliser en cuisine pour réaliser de bons petits plats ! Et si la bouteille est restée un peu plus de 20 minutes au freezer, vous pourrez encore déguster en réchauffant le vin au contact des mains sur votre verre.

Astuce pour refroidir un vin

Erreur n°3 : laisser la bouteille ouverte à température ambiante... voire au soleil !


Une fois refroidie, la bouteille peut rapidement se réchauffer, surtout si vous vous trouvez sur une terrasse l'été et que par mégarde, elle n'est pas sous le parasol. L'important est de maintenir la température de service si vous pensez vous resservir.

L'astuce :

Le seau à glace ! Remplir le seau d'eau froide et y ajouter quelques glaçons. La bouteille se conservera ainsi environ 2 heures. Autre gadget indispensable : le thermomètre à bouteille ! La technique imparable pour éviter de se tromper.

Grain de raisin glaçon pour refroidir son vin

Erreur n°4 : mettre des glaçons dans votre verre de blanc !


Non ! L'eau du glaçon en fondant diluerait le vin, altérant sa texture d'origine. C'est loin de respecter le travail du vigneron.

L'astuce :

Les "glaçons-raisins" ! En raisin de table, le cépage italia peut vous venir en aide. Placez ces gros grains de raisins blancs italiens au congélateur pendant 2 heures. Ils feront office de glaçons. Cette technique marche tout aussi bien pour les vins rosés ou le champagne pour lesquels vous pouvez d'ailleurs congeler myrtilles ou framboises.

Le mieux, c'est encore de laisser la bouteille environ 1 heure au frais dans la porte du réfrigérateur.

Températures de service des vins blancs

Températures de service des vins blancs


Vin blanc sec de consistance légère : entre 8 à 10°C

C'est la fraîcheur qu'on recherche pour mettre en avant le côté incisif et vif du vin. Valable pour le Chablis, Muscadet, Pinot Blanc d'Alsace, Entre-Deux-Mers...

Vin blanc sec de consistance moyenne à puissante : 10 à 12°C

Trop froid, les arômes boisés du vin passé en fût ne sont pas révélés. La chaleur permet aux molécules d'exprimer leur complexité gustative. Valable pour le Meursault, Condrieu...

Vin blanc sucré : 6 à 8°C

Le froid atténue la sensation sucrée pour ne pas saturer le palais. Valable pour les vins en Vendanges Tardives, Sauternes, Coteaux du Layon, Muscat, Beaume de Venise...

Vin blanc effervescent : 6 à 10°C

Plus on le boit frais, plus ce qui pétille est vif ! Valable pour le  Champagne, Crémant, Vouvray, Prosecco...

Un vin jaune devrait être chambré quelques heures à l'avance : 14°C

À lire aussi sur le blog