Livraison en
France
Quantité
Voir mon panier

Les Malbecs Argentins

Zoom région : tout savoir sur les Malbecs argentins...

Sélection vins argentins

Vin argentin

Origines


Originaire du Sud-Ouest français où il domine à Cahors, le cépage Malbec n’a pas connu la carrière internationale du Cabernet-Sauvignon ou du Merlot, sauf en Argentine où il est devenu en peu de temps le cépage rouge le plus planté, donnant le vin le plus connu du pays au caractère puissant et suave et exprimant au mieux le potentiel des hauts vignobles ensoleillés du pays.

C'est où ?

Avec plus de 26 000 ha, l’Argentine possède près des trois quarts des surfaces plantées en Malbec dans le monde. Si le cépage est cultivé dans toutes les régions viticoles du pays, de Salta au nord au Rio Negro au Sud, c’est à Mendoza, au pied des Andes, que se concentrent l’essentiel de ses plantations.

Mendoza, Salta, Argentine

De Cahors à Mendoza


Le pays est petit et pourtant les 6 régions se distinguent par leurs encépagements, leurs topographies, leurs climats et leurs sols. Dans ce paysage verdoyant marqué par la montagne, la plupart des vignobles donnent des vins à forte identité. L'histoire du vin argentin remonte à l'arrivée des Jésuites en 1500 qui cherchaient à produire un vin pour leur office. Après leur expulsion, la viticulture a perduré en se développant à Mendoza, grâce notamment à l'immigration massive des Italiens et des Espagnols dans le pays, apportant avec eux de nouveaux cépages mais aussi techniques de vinification.

Dans les années 70, les vignerons ont souffert de l'instabilité politique pesant sur l'industrie viticole argentine, entraînant une surproduction de vins bas de gamme, véritable menace pour le secteur. Dans les années 90, l'ouverture économique du pays redresse grâce notamment au soutien de conseillers oenologiques internationaux, notamment un certain Robert Parker qui découvrez la richesse des Malbecs de Mendoza et misent sur leur succès à l'international. Visionnaires, on peut dire qu'ils ont contribué en bonne partie au virage qualitatif des Malbecs qui profitent alors de l'explosion des exportations en 2000 alors que la monnaie est dévaluée.

Quelle adaptation pour ce cépage ?

L’altitude (500 à 1700m) et l’ensoleillement qui caractérisent cette vaste région confèrent aux malbecs locaux un visage très différent de celui de ses cousins de Cahors, plus austères et plus longs à s’arrondir, car plus tanniques et plus acides. D’un point de vue physiologique, le Malbec argentin possède des grappes et des baies plus petites, probablement par le jeu des sélections opérées par les viticulteurs locaux depuis son implantation au milieu du XIXème siècle, ou par adaptation climatique.

Quelques producteurs de Malbec ?

Bodega Piedra Negra, Catena Zapata, Bodegas y viñedos, Terrazas de los Andes,...

Tous nos vins de cépage Malbec

Retrouvez notre sélection

On déguste ?

Oeil : La robe des Malbecs est sombre, d’un rouge violacé.

Nez : Intense, le nez est marqué par la grande maturité des raisins, avec des notes de fruits très mûrs, dans la gamme des fruits noirs, des fruits cuits ou en confiture (prune, cerise noire, fruit rouge…). S’y ajoutent des arômes floraux, épicés, réglissés, des touches boisées et torréfiées liées à l’élevage des vins. On décèle parfois des évocations de terre humide, de végétal, puis, avec le temps, de tabac.

Bouche : Puissants, les malbecs argentins déploient un fruité mûr et riche dans une texture capiteuse. Ils affichent un degré d’alcool généreux et une structure plus ou moins corsée, avec des tanins épicés bien présents mais souvent arrondis, rarement anguleux. Les bons malbecs séduisent par ce fruité épicé et suave, parfois un peu moelleux, et par leur structure ample qui ne manque pas d’élégance chez les meilleurs producteurs. Ceux-là peuvent vieillir une bonne décennie.

Température de service : 16°C Potentiel de garde : 1 à 15 ans.

On l'ouvre avec quoi ? : Viandes rouges et gibier grillés, rôtis ou en sauce.

À lire aussi sur le blog