Livraison en
drapeau France France

Saint-Estèphe AOC

Saint-Estèphe est une appellation bordelaise située sur la pointe septentrionale du Haut-Médoc. Seul un petit ruisseau la sépare de sa voisine l’AOC Pauillac. Le cépage Cabernet Sauvignon domine les assemblages des cuvées afin d’apporter de la structure, des arômes, ainsi qu’un superbe potentiel de garde. Trois propriétés ont marqué l’histoire de Saint-Estèphe : Calon-Ségur, Cos d’Estournel et Montrose. Cette AOC compte parmi ses cuvées de Grands Crus qu’il faut absolument découvrir !

On déguste ? Accords mets & vin : Lire la suite...

carte du domaines vitiole

Meilleures ventes Saint-Estèphe AOC

Les domaines phares

Retrouvez tous nos vins Saint-Estèphe AOC

Saint-Estèphe AOC

On déguste ?

vin rouge

Vin rouge sec

Oeil : La couleur est d’un rubis intense avec des reflets pourpres. Avec l’évolution, la robe peut prendre toutes les teintes de rouges profonds. Les vins de l’AOC Saint-Estèphe ont une couleur plus sombre que la plupart des vins du Médoc.

Nez : Le bouquet est riche et soutenu, dégageant des senteurs de fruits mûrs tels que le cassis ainsi que la violette. Des arômes d’élevage s’ajoutent à l’ensemble tel que le bois, les épices, la réglisse, ainsi que des notes de torréfaction.

Bouche : La bouche présente une structure ronde et puissante ainsi qu’une bonne longueur en bouche. Après quelques années de garde, les arômes se complexifient et les tannins fondent pour finalement assurer souplesse et harmonie.

Service : Il est conseillé de passer le vin en carafe 2 heures avant le service, surtout pour les vins jeunes. Servir le vin à une température de 14-16 °C.

Capacité de garde : 10 à 20 ans.


Accords mets & vins

vin rouge

Vin rouge sec

Après quelques années de garde, le Saint-Estèphe, ayant développé une complexité aromatique, accompagne à merveille les plats de gibiers à plumes tels que le faisan ou le pigeon. Il est également délicieux sur les petits gibiers à poils, notamment le lièvre.


À retenir

AOC Saint Estèphe, cultivée depuis l'époque romaine

Comme dans de nombreuses régions viticoles françaises, la culture de la vigne à SaintEstèphe remonte à l’époque gallo-romaine. Son développement ne débute cependant qu’au Moyen-Âge, notamment grâce aux échanges commerciaux facilités par la proximité du village avec l’estuaire de la Gironde. En dépit des guerres de Guienne, de l’arrivée des Wisigoths et des invasions musulmanes, les habitants des rivages résistent et contribuent à la mise en place d’une société orientée vers la culture de la vigne. Au fil des siècles, le vignoble de Saint-Estèphe ne cesse de se développer. L’activité viticole de la région tournée vers le commerce et l’exportation continue de prospérer, et ce, malgré l’occupation anglaise et la guerre de Cent Ans.

Par ailleurs, la construction de monastères et d’abbayes fait évoluer la viticulture à Saint-Estèphe. Plus tard, l’assèchement des marais et la restructuration du vignoble favorisent la création de nombreux domaines viticoles. Grâce à la qualité des terroirs stéphanois et à l’excellence des vins produits dans la région, Saint-Estèphe gagne en célébrité. L’intégration de certains crus dans le classement de 1855, puis la reconnaissance de l’AOC Saint Estèphe en 1936 marquent la consécration de cette région viticole.

Un vignoble de la région du Médoc

Installée en bordure de l’estuaire de la Gironde, l’AOC Saint Estèphe est celle qui se trouve la plus au Nord parmi les appellations prestigieuses de Bordeaux. Ancré au cœur du Médoc, ce vignoble couvre une superficie de 1 250 hectares. L’aire de production se limite à la commune de Saint-Estèphe et aux hameaux de Marbuzet, Saint-Corbian, Blanquet, Leyssac et Pez.

Une grande variété géologique


Majoritairement graveleux, le terroir de l’AOC Saint Estèphe est toutefois constitué d’un véritable kaléidoscope géologique. En plus des terrasses graveleuses, le vignoble s’étale sur des croupes dont les altitudes varient de 4 à 40 mètres. Par endroit, les graves peuvent être argileuses ou sableuses. Certaines zones de l’appellation sont également caractérisées par la présence de calcaire marin dit « de Saint-Estèphe ». Le terroir repose aussi sur des nappes profondes argileuses, garantissant une alimentation hydrique régulière des vignes dans les années de forte sécheresse. La nature variée des sols fonctionne en parfaite harmonie avec le climat du vignoble, offrant au terroir de Saint-Estèphe des conditions idéales pour la croissance optimale des vignes.

Un microclimat favorable à la bonne maturation des raisins


Sur l’ensemble du vignoble, le climat est considéré comme océanique tempéré. Cependant, la situation de l’aire de production entre mer et estuaire favorise la création d’un microclimat. Le vignoble est ainsi soumis à une douceur climatique se traduisant par un bel ensoleillement, une régulation thermique et un brassage des vents. Des conditions propices à la bonne maturation des raisins !

Quels sont les cépages de l'AOC Saint Estèphe ?

Le profil, le caractère et le goût des vins de l’AOC Saint Estèphe résultent d’une combinaison de divers éléments, dont le terroir et le savoir-faire des producteurs. Les cépages jouent aussi un rôle essentiel, apportant chacun leur typicité aux vins de l’appellation. Variété dominante dans les assemblages, le Cabernet Sauvignon atteint une maturité optimale sur les sols graveleux de Saint Estèphe. Ce cépage phare du Médoc apporte une belle structure et une longue garde aux vins. Il donne aussi une grande complexité et de la finesse aux vins de l’appellation. Intégré en plus grande quantité dans les assemblages au cours des dernières décennies pour adoucir les tannins, le Merlot constitue l’autre cépage principal de l’AOC Saint Estèphe.

S’exprimant pleinement sur les terres argileuses de l’appellation, cette variété apporte de la rondeur, du moelleux et de la souplesse aux vins. Elle est aussi caractérisée par ses arômes de fruits rouges charnus complétés par des notes de prune et de figue. Certains vins comportent également une petite quantité de Cabernet Franc, apportant des tannins élégants et une jolie fraîcheur aromatique sur des notes de framboises et de cerise. Typique du Médoc, le Petit Verdot est un autre cépage complémentaire, développant des arômes de fruits noirs. Une très petite quantité de Cot et de Carmenère est également cultivée dans le vignoble.

Quel type de vin est le Saint Estèphe ?


Le Saint Estèphe est un vin rouge sec entrant dans la catégorie des vins tranquilles. Bien que le style des vins de cette appellation ne soit pas hétérogène, ces nectars présentent tout de même des points communs. Les vins de Saint Estèphe, taillés pour la garde, sont reconnaissables à leur robe très colorée, à leur puissance, à leur concentration et à leur belle structure tanique.

Comment servir un vin de Saint Estèphe ?


Pour que la dégustation d’un vin de l’AOC Saint Estèphe soit une réussite, certaines conditions relatives notamment à la température de service et aux accords mets/vin doivent être respectées.

À quelle température servir un Saint Estèphe ?


Servir un vin à la bonne température est essentiel pour lui permettre d’exprimer au mieux ses arômes et ses saveurs. Idéalement, un vin rouge de Saint Estèphe se sert entre 14°C et 16°C, voire à 18°C. Attention cependant à ne pas servir le vin trop chaud au risque de le rendre écœurant, faisant trop ressortir le gras et l’alcool.

Titre : Quel plat déguster avec un St Estèphe pour un accord mets/vin parfait ?


Dotés d’une belle structure, les vins de l’AOC Saint Estèphe apporteront un bel équilibre dans un menu composé de viande rouge. Ces nectars à la puissance tannique remarquable s’accordent harmonieusement avec des plats au goût typé comme les gibiers, principalement les petits gibiers et les gibiers à plumes. Ils se marient à merveille avec une terrine de lièvre, un pâté de lapin de garenne, ou encore des perdreaux rôtis. N’hésitez pas non plus à les servir en accompagnement d’un gigot d’agneau ou d’une volaille accompagnée d’une sauce aux champignons.

Quels sont les domaines et châteaux emblématiques de cette appellation de Bordeaux ?

Pour découvrir les vins stéphanois, certains châteaux et domaines viticoles se révèlent incontournables. L’AOC Saint Estèphe est notamment célèbre pour ses 5 Grands Crus Classés de 1855, faisant rayonner l’appellation à travers le monde :

  • Château Cos d’Estournel – Deuxième Grand Cru Classé
  • Château Montrose – Deuxième Grand Cru Classé
  • Château Calon-Ségur – Troisième Grand Cru Classé
  • Château Lafon-Rochet – Quatrième Grand Cru Classé
  • Château Cos-Labory – Cinquième Grand Cru Classé

Hormis ces Grands Crus Classés, d’autres propriétés font la renommée de l’appellation :

  • Château Phélan Ségur : surplombant l’estuaire de la Gironde depuis le XIXe siècle, ce château se trouve au cœur du village de Saint-Estèphe. L’une de ses particularités est de réunir le cuvier et le chai au sein même de l’habitation. Appartenant à Philippe Van de Vyvere depuis 2018, ce château dispose d’un vignoble de 70 hectares implanté sur une mosaïque de terroirs. Composés à partir de Cabernet Sauvignon et de Merlot, les vins du Château Phélan Ségur sont réputés pour leur finesse, leur élégance et leur équilibre.
  • Château Sérilhan : reprenant le vignoble familial, Didier Marcelis exploite plus de 20 hectares de vignes pour produire une panoplie de vins de qualité exceptionnelle, d’une densité remarquable. Engagé en faveur de l’environnement, le domaine est certifié HVE3 ou Haute Valeur Environnementale de niveau 3.
  • Château Haut-Marbuzet : entourée des Crus Classés Clos d’Estournel et Château Montrose, cette propriété viticole créée en 1770 constitue l’une des plus anciennes de Saint-Estèphe. Toutefois, elle ne connaît réellement le succès qu’à partir de 1952 lorsqu’Hervé Duboscq en devient propriétaire. Le vignoble du Château HautMarbuzet s’étend aujourd’hui sur environ 70 hectares. Les choix audacieux des propriétaires du domaine en matière viticole et vinicole ont permis d’améliorer grandement la qualité de ses vins. Des nectars fins et élégants !

Seconds Vins Saint Estèphe, pour goûter au prestige des vins de l'appellation à prix abordable

Pour découvrir l’esprit des Grands Vins de l’AOC Saint Estèphe à des tarifs plus légers, opter pour un Second Vin est un excellent choix. Profitant des mêmes soins et du même terroir que les Grands Vins, les Seconds Vins offrent une interprétation différente de ces derniers. Parmi les incontournables se trouve entre autres La Dame de Montrose, Second Vin du Château Montrose. Issu du même vignoble et élaboré avec la même rigueur que le Grand Vin, ce nectar est élaboré principalement à partir de Merlot, cépage souple et soyeux. Il révèle d’intenses arômes de fruits rouges, dévoilant ainsi une expression du terroir dans un style différent.

Belle introduction au style de Cos d’Estournel, Pagodes de Cos est produit à partir de jeunes vignes de Cabernet Sauvignon, de Merlot, de Petit Verdot et de Cabernet Franc. Offrant un style entre douceur et vivacité, ce Second Vin du Cos d’Estournel se révèle éclatant, soyeux et charmeur. Second Vin du Château Phélan Ségur, Frank Phélan est né de l’association de 15 hectares de vieilles vignes et d’une sélection de vignes de moins de 10 ans. Exprimant une autre facette de son terroir, ce vin séduit par son fruité gourmand, intense et croquant combiné à une structure élégante aux tanins soyeux. Grâce à sa rondeur et à sa souplesse, le Second Vin Frank Ségur s’apprécie dès sa jeunesse. Des vins de qualité à retrouver sur Vinatis !

Autres sélections Vins de Bordeaux

Tous nos vins de Bordeaux

Retrouvez notre sélection

vinatis_logo

Élu Meilleur site e-commerce par Capital
dans la catégorie “Vins, bières et spiritueux”

reward_capital reward_capital_mobile
Quantité
Voir le panier