Bien ajouté dans le panier !

Quantité

Bordeaux, les seconds vins

La plupart des châteaux classés du vignoble de Bordeaux proposent des seconds vins. Ils permettent de goûter à l’esprit des grands vins Bordelais sans se ruiner. Que valent-ils vraiment ?

Premier vin, second vin

Une seconde étiquette qui s'est généralisée


Leur naissance remonte au XIXème siècle, en particulier pour le château Margaux. Mais c’est réellement depuis trente ans environ que les Seconds Vins des crus classés de Bordeaux ont pris leur place sur le marché. 

Au départ, le concept du Second Vin permettait de valoriser les cuvées les moins intéressantes que le château était contraint de vendre en vrac au négoce. En créant une seconde étiquette, le consommateur achetait à petit prix un vin de provenance réputée, tandis que le château réalisait une bonne affaire financière. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? 

Au fil des ans, certains châteaux ont conservé ce concept, d’autres ont développé un axe différent… 

Pour certains producteurs la commercialisation d'un Second Vin et devenue systématique. Ils les revendent comme des vins à qualité variable et proposent même un "Troisième Vin". Même si ils bénéficient d'une méthode de vinification et d'élevage aussi soignée, les seconds vins sont toutefois obtenus de parcelles de vignes plus jeunes.

Moins d'expression, persistance et subtilité des arômes moins prononcées, on a souvent taxé à tort les Seconds Vins de médiocres. Pour autant, ils ne sont ni plats, ni insipides ! Ces vins se démarquent par un style différent du grand vin.

Pour les châteaux Latour, Léoville-Las Cases, Lafite Rothschild ou Palmer, par exemple, le Second Vin est devenu un produit venant de vignes dédiées à cela, et avec une vinification spécifique. Ces vins sont vendus à des prix très proches, voire supérieures à certains crus classés. Effectivement ces producteurs optent pour une sélection plus qualitative qui consiste à ne produire que le "Premier Vin" que lorsque le millésime est suffisamment exceptionnel pour se démarquer de Second Vin qui lui est produit chaque année sans distinction.

A noter : veillez à ne pas confondre "Second Vin" et "Deuxième Cru Classé" correspondant au classement de 1855.

LES HAUTS DE SMITH 2013 - SECOND VIN DU CHATEAU SMITH HAUT LAFITTE

Comment s’y retrouver ?


Les Seconds Vins connaissent un intérêt croissant… Amiral de Beychevelle, Fiefs de Lagrange, Réserve de la Comtesse et bien d’autres sont devenus des marques fortes et accessibles. C’est l’occasion de retrouver l’esprit du château, sans payer le prix de la grande étiquette. Une manière de s'initier aux Grands Crus.

Afin de trouver la bonne affaire et de ne pas se faire avoir par les coups marketing qui valorisent des lots sans intérêts, Vinatis a dégusté quelques Seconds Vins des crus classés sur des millésimes allant de 2009 à 2014.

Le résultat est sans appel : Oui, il existe bel et bien des Bordeaux d'exception à des prix abordables  ! De nombreux Seconds Vins se sont révélés délicieux, parmi eux :

HAUTS DE SMITH 2013 - SECOND VIN DU CHATEAU SMITH HAUT LAFITTE

Le millésime 2013 de grands Cru Classé de Graves nous a épaté par sa bouche onctueuse et ronde à la fois. Il laisse s'exprimer une palette d'arômes empyreumatiques issus de l'élevage du vin en se prolongeant par une belle longueur élégante. Assemblage de cépages (55 % de Merlot et 45% de Cabernet Sauvignon), l'élevage s'effectue en barrique pendant 14 mois. Il mérite d'être apprécié à sa juste valeur. Un vin à garder une dizaine d'années encore.

FRANK PHELAN 2012 - SECOND VIN DU CHATEAU PHELAN SEGUR

Second Vin du Château Phelan Segur, on retrouve dans ce millésime 2012 tout le caractère type de son aÏné. Complexe, tannique et racé, c'est une bouteille à ouvrir avec des connaisseurs ! Riche en bouche avec une attaque suave qui laisse place à des tannins soyeux, nous ne résistons pas non plus au prix ! Un vin rouge à boire dès maintenant ou à laisser vieillir un peu.

SIRENE DE GISCOURS 2011 - SECOND VIN DU CHATEAU GISCOURS

Issu d’un assemblage de raisins issus des jeunes vignes, ce Margaux bénéficie de la même attention que le Grand Vin quant à la vinification et l’élevage. Le château produit depuis le début des années 1980 des vins de haute volée, particulièrement colorés et corsés, de très longue garde, avec un caractère assez différent des crus de la partie nord de l’appellation. Issu de vignes plus jeunes, le Second Vin du Château Giscours provient cependant des mêmes terroirs et des mêmes cépages que son aîné. Le millésime  2011 nous a séduit par la souplesse de ses tannins, sa structure et longueur en bouche. Un grand second vin !

Notre comité de dégustation vous a concocté une sélection à qui en surprendra plus d'un pour le rapport qualité / prix. L'avantage est de mettre le nez dans presque un Grand Cru, sans y mettre le prix.

Inutile d'argumenter : Acheter un vin second vin d'un Grand Cru Classé reste indubitablement une bonne affaire. Alors il est temps d’inverstir !

Vous avez aimé cet article ?

38 articles
|
 Mosaïque  Détail
18,90 €
1
Disponible
0,75 L
25,40 €
1
Disponible
26,50 €
1
Disponible
0,75 L
19,50 €
1
Disponible
0,75 L
12,35 €
1
Disponible
0,75 L
22,95 €
1
Disponible
0,75 L
24,90 €
1
Disponible
24,90 €
1
Disponible
0,75 L
19,90 €
1
Disponible
0,75 L
31,00 €
1
Disponible
0,75 L
32,90 €
1
Disponible
0,75 L
24,50 €
1
Disponible
0,75 L
24,90 €
1
Disponible
24,90 €
1
Disponible
0,75 L
34,90 €
1
Disponible
38 articles
|
 Mosaïque  Détail