Bien ajouté dans le panier !
Quantité

LIVRAISON STANDARD OFFERTE*

SANS MINIMUM D’ACHAT avec le code TRAINEAU22
*Offre non cumulable valable sans minimum d’achat sur vinatis.com jusqu’au 12/12/2022 minuit
pour une livraison standard en France métropolitaine (hors Corse). Un seul code promo par client.

Comment savoir si un champagne est encore bon ?

Avec ses fines bulles pétillantes, le champagne est la boisson festive par excellence. Comment savoir si un champagne est encore bon à l'ouverture ? Comment le conserver pour qu'il préserve sa saveur et son effervescence ? Vinatis vous dit tout !

NOS MEILLEURES VENTES DE CHAMPAGNE

bon champagne

RECONNAÎTRE UN BON CHAMPAGNE À L'OUVERTURE


Synonyme de festivité avec ses fines bulles pétillantes et sa belle couleur dorée, le champagne est la boisson indispensable pour surprendre vos invités. Mais comment reconnaitre un bon champagne ? Quel verre choisir pour boire du champagne ? Une analyse visuelle, olfactive et gustative vous permettra de reconnaître un bon champagne à l'ouverture.

LA VIGUEUR DE L'EFFERVESCENCE

Le champagne doit sa renommée à ses fines bulles de gaz carbonique qui le font pétiller en bouche. Mais savez-vous d'où viennent les bulles du champagne ? La première caractéristique d'un bon Champagne est son effervescence. Observez la taille des bulles, leur nombre, leur régularité et la tenue de leur cordon. Des bulles très fines sont souvent un signe de qualité, d'un long vieillissement et d'une belle richesse aromatique. Ensuite, la robe du champagne, qu'elle soit jaune pâle ou dorée, doit être limpide et étincelante. À noter qu'une couleur trop soutenue, peut être un début de madérisation du champagne ou encore, une robe verte, signe de manque de vieillissement. L'effervescence du champagne, sa limpidité, la finesse et la persistance des bulles, ainsi que la tenue du cordon de mousse, sont les caractéristiques d'un très bon champagne.

LA FRAÎCHEUR DES ARÔMES AU NEZ

L’analyse olfactive se déroule en deux temps et permet de repérer la fraîcheur des différents arômes du champagne, selon les cépages, la vinification et le vieillissement. Agrumes et fleurs blanches pour le Chardonnay par exemple, framboise et pomme pour le Pinot Meunier, en encore fruits rouges et pivoine pour le Pinot Noir. En humant le vin, le premier nez permettra ainsi d'identifier immédiatement les caractéristiques générales du champagne et de s'assurer qu'il n'est pas bouchonné. Vient ensuite le second nez qui consiste à faire tourner son verre afin de l'aérer et d'en libérer de nouveaux arômes.

UNE VIVE TENSION EN BOUCHE

Les bulles jouent un rôle essentiel dans la perception du champagne par votre palais. La bouche doit être équilibrée par une effervescence vive dévoilant une fraîcheur du goût et une finesse des arômes. La longueur en bouche constitue également un indicateur de qualité. Tout comme le vin, la persistance des arômes au niveau du palais se mesure en caudalies, nombre de secondes durant lesquelles les arômes restent en bouche. Une belle persistance s'apprécie dès 6 à 8 caudalies, au-delà vous êtes en train de déguster un excellent champagne !

LA FORME DU BOUCHON

Les bouchons de vieux champagnes perdent parfois leur forme de “champignon” pour en adopter une cylindrique. En observant le bouchon, vous pouvez ainsi repérer facilement si un champagne est périmé sans même le goûter.

TOUS NOS CHAMPAGNES PAR TYPE

Retrouvez les coups de coeur de nos clients

défauts du champagne, bon champagne

LES DÉFAUTS DU CHAMPAGNE SONT RARES


Dans certains cas, extrêmement rares, le champagne peut présenter certains défauts ou imperfections. Il est important de souligner que le champagne, après sa prise de mousse, bénéficie de bonnes conditions pour résister aux maladies, car le gaz carbonique le protège grâce à son acidité naturelle.

LES DIFFÉRENTS DÉFAUTS DU CHAMPAGNE

Le goût de madérisation : le champagne a pris une teinte jaune ambrée et sa saveur rappelle celle du vin de Madère.

Le goût de bouchon : ce défaut donne au vin un goût de liège et une odeur prononcée de moisi qui provient d'un bouchon de mauvaise qualité.

Le goût de réduction : Odeur désagréable de soufre (œuf pourri) due à un manque d'oxygène lors de la vinification et de la maturation.

Le goût de lumière : goût anormal qui se développe après une exposition trop longue à la lumière.

Le goût de ferment : défaut très rare qui provient d'un éclatement des cellules de levures.

L'oxydation : un champagne oxydé est le résultat d'un contact trop important entre le vin et l'air. L'oxydation va développer des arômes comme la pomme blette, le café ou le caramel. Un manque de finesse et de fraîcheur en bouche sera le signe d'un champagne oxydé.

conservation champagne, bouchon de champagne

COMMENT CONSERVER LE CHAMPAGNE APRÈS OUVERTURE ?


Comment conserver les bulles de champagne ? Le champagne perd ses bulles dans les heures qui suivent l'ouverture de la bouteille. L’idéal, pour conserver une bouteille de champagne ouverte jusqu’au lendemain, est d’utiliser un bouchon de champagne Pulltex et de la placer au réfrigérateur. Cela évite les fuites de bulles et permet notamment de déguster le champagne le lendemain ou dans les 48 heures maximum. Malheureusement, l’astuce de la petite cuillère dans le goulot de la bouteille est bel et bien un mythe. Une étude scientifique a prouvé que cela ne servait absolument à rien, même si cette idée reçue sur le champagne reste encore ancrée dans nos esprits.

ACCESSOIRES VIN & CHAMPAGNE

Retrouvez notre sélection d’accessoires de dégustation.

conservation champagne, bon champagne

LES BONNES CONDITIONS DE CONSERVATION DU CHAMPAGNE


Le champagne est un vin qui se conserve au même titre qu'un Bourgogne ou qu'un Bordeaux. Cependant, une différence importante réside dans le bouchon utilisé. En effet, le champagne est mieux protégé de l'oxydation. Vendu à maturité pour être consommé rapidement, un champagne peut également se garder quelques années en cave, en fonction des types de cuvées et de leur potentiel de garde. Pour cela, il convient de distinguer les Champagnes non Millésimés des Millésimés. Un Champagne non Millésimé se déguste dans les 3 à 5 ans, tandis qu'un Champagne Millésimé peut se conserver entre 10 et 20 ans !

Comment conserver un champagne ? Pour une bonne conservation du champagne, il faudra veiller à le conserver dans les meilleures conditions :

LA TEMPÉRATURE

Il est recommandé de conserver le champagne autour d'une température constante comprise entre 10 et 12 degrés, quelle que soit la période de l’année. Il faut éviter les chocs thermiques et les températures élevées (20°C et plus) qui accélèrent le processus de vieillissement et nuisent à la qualité du vin. Les températures froides ralentissent le développement du vin et l'empêchent de gagner en complexité. Si vous avez une cave, c’est l’endroit idéal !

LES BRUITS ET LES VIBRATIONS

Les vibrations occasionnées notamment par le bruit vont remuer les dépôts et altérer la garde du vin. Une conservation à l'abri du bruit et des vibrations permettra un meilleur vieillissement.

LA LUMIÈRE

Le champagne est un vin particulièrement sensible aux fortes luminosités. La lumière est à éviter sous peine de dénaturer le goût et d'accélérer l’oxydation du vin. Les bouteilles en verre transparent doivent être tout particulièrement bien protégées. Il est donc recommandé de stocker vos champagnes dans le noir.

LA POSITION DE LA BOUTEILLE

Conserver un champagne à l'horizontal permet de mettre le vin en contact avec le bouchon. Ainsi, pour éviter que le bouchon ne se dessèche et que le gaz ne s’échappe, les bouteilles de champagne doivent être stockées couchées.

bon champagne, champagne périmé

EST-CE QUE LE CHAMPAGNE SE PÉRIME ?


Comme pour le vin, toutes les cuvées de champagne n’ont pas la même aptitude de garde. En plus des conditions de conservation, qui ont un impact direct sur la qualité du vin et sur la façon dont il se développe, l'assemblage, la taille et la contenance de la bouteille déterminent également le développement du champagne au fil des années.

Il existe trois types de champagnes qui n'ont pas le même potentiel de garde :

LES CHAMPAGNES BRUTS SANS ANNÉE

Les bouteilles vendues sont principalement des Champagnes Bruts sans année, à priori destinés à être consommés rapidement. Ces cuvées sont un mélange de vins de plusieurs années différentes et offrent une continuité de goût à chaque mise en bouteille, elles sont une signature du style de chaque Maison. Avec le temps, après 5 à 10 ans de bouteille, la bulle s’affine, les notes florales et fruitées des premières années se complexifient et évoluent vers les arômes des plus vineux.

LES CHAMPAGNES BRUTS MILLÉSIMÉS

Les Champagnes Millésimés sont les plus indiqués pour être gardés en cave. L’élaboration de ces cuvées est plus longue. Le vieillissement est au minimum de 36 mois pour les cuvées millésimées contre 15 mois pour les bruts sans année. Les Champagnes Millésimés peuvent facilement être conservés 20 à 30 ans après la mise en bouteille, le style évoluera simplement vers plus de vinosité et de notes grillées.

LES GRANDES CUVÉES ET LES GRANDS FORMATS

Les Grandes Cuvées de grandes Maisons révèlent une capacité de conservation immense et les grands formats de champagne offrent de meilleures conditions de conservation. En limitant la zone de contact avec l’oxygène de l’air et le volume, les magnums et jéroboams garantissent une évolution moins rapide.

Découvrez les clés des grands champagnes et ce qui fait le secret des Grandes Cuvées.

À LIRE AUSSI SUR LE BLOG

Vous avez aimé cet article ?