Bien ajouté dans le panier !
Quantité

Quel vin avec du melon ?

La saison du melon est courte, profitez-en durant l’été ! Apéritif ou dessert, on l'aime pour sa douceur et son côté désaltérant.
Vin rosé, vin doux naturel, vendanges tardives ou porto : Variez les plaisirs ! 

Accord vin melon, vin rouge, vin blanc

En entrée : Quel vin avec melon et jambon ?


En entrée, melon et jambon sont le couple parfait. Servi avec tapas de jambon Serrano, de Parme, de Bayonne ou encore de la Coppa qu’on aime enrouler sur les gressini, le melon égaye l’assiette.

On va privilégier des vins aromatiques et juteux qui explosent sur le fruit.Les vins de cépages sauront rivaliser avec le fruité expressif du melon.

Dans un second temps, on choisira la suavité du vin en fonction du plat préparé.

On évitera donc les vins blancs vifs et minéraux… même s’ils sont frais.

Melon et vin sec


Pour rivaliser avec les notes salées du jambon, le vin rosé est idéal : il apporte vivacité tout en offrant son expressivité fruitée.
Les rosés de Provence sont les meilleurs alliés : un Bandol, un Coteaux d’Aix en Provence ou un Côté de Provence mettront en valeur le côté rafraîchissant du melon tout en préservant son côté parfumé et suave.
La présence des cépages mourvèdre, Grenache et Cinsault sont à privilégier pour avoir l’assurance d’un vin structuré capable de rivaliser avec la charcuterie crue. Plus tannique, ils sauront accueillir la rondeur

Notre sélection :

Melon et vin sucré


Melon et porto, c’est l’accord classique que tout le monde connaît. Pourtant, Le porto n’est pas l’accord privilégié : trop boisé, il s’oppose à la fraîcheur du melon. Comme c’est tellement ancré dans les mœurs, choisissez-le dans sa jeunesse et d’une complexité légère. Évitez donc les porto vintage !

Notre sélection :


PORTO TAWNY - BURMESTER

PORTO TAWNY


BURMESTER


Melon et vin doux


Les vins doux naturels sont le meilleur choix : un Muscat, mais aussi l’explosion fruité du Grenache d’un Maury ou d’un Rivesaltes sont d’excellents atouts. Réunis dans un coffret bois, le Domaine Lafage vous offre la trilogie imparable pour l’été !

N’oublions pas le Banyuls, à condition que ne soit pas trop vieilli : évitez donc les « Hors d’âge ». Sans lourdeur, et fruité, le domaine de la Rectorie vous réserve une vraie merveille !


En dessert


N’hésitez pas à jouer sur les notes sucrées ! Les vins doux naturels, naturellement, mais osez aussi les vins de cépage sucrés : un Gewurztraminer ou un Riesling en vendanges tardives sauront rivaliser d’élégance avec leurs arômes puissants. D’une étonnante persistante en bouche, leur finale sur de délicates notes épicées saura prolonger vos soirées d’été.

Comment choisir un melon ?


  • • Début à juin à fin septembre : Et oui, ce n’est pas toute l’année !
  • • Prenez le plus lourd ! Ne vous fiez pas aux apparences, c'est le poids qui compte : un melon mûr doit être lourd et dense.
  • • Un détail qui compte : le pédoncule. Il se décolle lorsque le fruit est à maturité.
  • • Sentez-le ! Un melon est frais s'il agréablement est parfumé.
  • • Il n'est pas mûr ? Laissez-le 2 à 3 jours à température ambiante.
Accord melon et vin
Accord melon et vin

Comment bien conserver un melon ?


  • • Au réfrigérateur (bac à légumes) : jusqu'à 2 à 3 jour enveloppé dans un sac hermétique car son odeur puissante risque d'envahir les autres aliments.
  • • Au congélateur : Un fois mûr, détaillez-le en dés et placez dans un sachet hermétique. L’astuce : Ces dés de melon congelé serviront de glaçons sans risquer de diluer le vin. Croquez le fruit à la dernière gorgée, c’est tellement classe !

Vous avez aimé cet article ?