Livraison en
drapeau France France
  • Accueil
  • Blog
  • Clos Henri : la qualité française made in Nouvelle-Zélande !

Meilleures ventes vin de Nouvelle-Zélande

Clos Henri : la qualité française
made in Nouvelle-Zélande !

Retrouvez notre sélection

famille Bourgeois

La famille Bourgeois à la conquête de la Nouvelle-Zélande


C’est parce que la famille Bourgeois, figure du Sancerrois, s’est vue dans l’impossibilité d’étendre son domaine en Sancerre et en Pouilly Fumé qu’elle a décidé de quitter la France pour exercer sa passion sans contraintes aucunes.

Après de nombreuses recherches et divers pays visités, c’est finalement en Nouvelle-Zélande que les Bourgeois posent enfin leurs valises en 2000 sur quelques 98 hectares de terres de pâturages où pas un pampre de vigne ne pointe le bout de son nez. Le coup de cœur opère immédiatement pour ces terres vierges de la Wairau Valley, situées dans la région de Malborough sur l’île du Sud.

Ici, le climat particulièrement doux se veut propice à la viticulture. Reste à la famille Bourgeois d’installer le Clos Henri et d’apprendre à dompter ces terres par un savant mélange de techniques françaises et de méthodes traditionnelles néo-zélandaises.

nouvelle-zelande Clos Henri

Démarrer de zéro :
Un défi plein de surprises


Avant d’accueillir les vignes du Clos Henri, ces 98 hectares de terres étaient consacrés à la pâture des ovins. Ni machines, ni fertilisants n’étaient donc venus perturber l’équilibre des sols, laissant à ses nouveaux arrivants autant de possibilités que d’interrogations quant à la manière dont ces terres, pourtant fertiles, allaient vivre la culture de la vigne.

Pour autant, le but n’étant pas de perturber les atouts biologiques naturels de ces terres, la famille Bourgeois débute sa culture par un long processus de développement. Ils plantent d’abord des céréales riches en nutriments qu'ils vont ensuite faucher afin de combler les déficits en nutriments dont la vigne aurait besoin.

Enfin, ils mettent en place la vigne, l’augmentant progressivement de six hectares par ans dans le but de mieux étudier et comprendre ces terres nouvelles. La création du Clos Henri se veut donc autant exaltante que longue, constituant pour l’équipe entière un travail des plus fascinants !

Dès lors, le défi se veut relevé avec brio, en témoignent l’incroyable équilibre de ses Pinots Noirs et les savoureux arômes d’agrumes et de fruits de la passion de ses Sauvignons.Un travail de pionnier qui porte ses fruits !

À lire aussi sur le blog

Quantité
Voir le panier