Livraison en
drapeau France France
Quantité
Voir mon panier

Saint Nicolas de Bourgueil AOC

Située dans la Vallée de la Loire, l’AOC Saint Nicolas de Bourgueil constitue l’un des plus prestigieux crus de la Touraine. Implantée à la limite Nord-Ouest du département de l’Indre et Loire, l’appellation Saint Nicolas de Bourgueil produit des vins rosés de qualité, mais dont la production demeure confidentielle. Cette AOC est surtout réputée pour ses vins d’une grande richesse aromatique, aux caractères diversifiés selon le terroir et le mode de vinification. Pour découvrir cette appellation, ne manquez pas les cuvées des domaines de Yannick Amirault, de Frédéric Mabileau, de la Chevallerie ou encore du Vignoble de la Mineraie.

On déguste ? Accords mets & vin : Lire la suite...

carte du domaines vitiole

Meilleurs ventes Saint Nicolas de Bourgueil AOC

Les domaines phares

Tous nos vins de Loire

Retrouvez notre sélection

Retrouvez tous nos vins Saint Nicolas de Bourgueil AOC

Saint Nicolas de Bourgueil AOC

On déguste ?

vin rouge

Vin rouge sec

Oeil : La robe du Saint Nicolas de Bourgueil issu de parcelles de graviers est d’un rouge rubis brillant et vif. Elle est plutôt soutenue avec des teintes pourpres, violettes, presque noires, lorsque les fruits proviennent de parcelles de tuffeau.

Nez : Des arômes intenses de fruits rouges frais et gourmands tels que la framboise, la cerise et la groseille dominent le bouquet. Issus d’un terroir de tuffeau, les senteurs sont plutôt celles de fruits noirs tels le cassis, la myrtille ou la mûre. Des arômes d’épices, de réglisse, de violette et une pointe de poivron viennent également s’ajouter au bouquet olfactif.

Bouche : En bouche le vin est souple, fruité, rond, les tanins sont vifs et croquants ! On y retrouve les arômes du nez ainsi que de subtiles notes de fraises des bois. Les vins de tuffeau sont quant à eux beaucoup plus puissants, charnus et complexes avec une jolie persistance.

vin rosé

Vin rosé

Bien que l’appellation Saint Nicolas de Bourgueil soit réputée pour ses vins rouges, on y dénombre également quelques références en rosés ! La production de vins rosés reste cependant ‘confidentielle’, puisqu’elle ne représente que 2% de la production totale.

Les Rosés de Saint Nicolas de Bourgueil ont une robe d’un rose clair, le nez est floral et la bouche est quant à elle fraîche, ronde et très aromatique.


Accords mets & vins

vin rouge

Vin rouge sec

Grâce à son profil aromatique diversifié, le Saint Nicolas de Bourgueil rouge s’apprête très bien à différents repas. Dégustez-le avec des viandes blanches ou rouges, grillées, rôties ou encore en cocotte. Il est également apprécié avec un pot-au-feu, un filet mignon de porc ou encore une potée. Osez-le sur des poissons en papillotes, il fera des merveilles ! Le Saint Nicolas de Bourgueil plus âgé est quant à lui superbe avec des fromages affinés ou encore des desserts chocolatés.

vin rose

Vin rosé

Dégustez le Saint Nicolas de Bourgueil rosé avec des grillades au barbecue ou encore avec des desserts aux fruits rouges, telle une mousse à la framboise.

Un vignoble cultivé depuis l’époque romaine

Comme presque dans toutes les régions viticoles en France, la culture de la vigne dans la région bourgueilloise remonte à l’époque romaine. Cependant, le vignoble, y compris celui de Saint Nicolas de Bourgueil, ne se développe réellement qu’à partir de 990 grâce à l’abbaye de Bourgueil. Au cours du Xe siècle, le développement des voies de transport favorise globalement l’essor des vignobles de la Loire. En 1152, l’union politique de l’Aquitaine et de l’Anjou donne naissance au cépage Breton, nom local du Cabernet Franc. Les vignes sont plantées autour de la commune de Saint-Nicolas de Bourgueil. Lors de l’accession d’Henri II, comte d’Anjou, au trône d’Angleterre, le vignoble angevin, dont fait partie Saint-Nicolas de Bourgueil se développe davantage.

Au fil des années suivantes, le vignoble angevin passe par une période de déclin. En effet, durant la Révolution Française, les guerres de Vendée entraînent la destruction du vignoble. Toutefois, les vignerons·ronnes de la région reprennent progressivement la production. Vers la fin du XIXe siècle, le vignoble fait à nouveau face à une crise, celle de l’attaque du phylloxera, détruisant les vignes. La reconstruction du vignoble prendra par la suite beaucoup de temps. Heureusement, les vignerons·ronnes de Saint-Nicolas de Bourgueil ne baissent pas les bras et s’acharnent pour replanter le vignoble. En 1937, leur persévérance est récompensée par la consécration de Saint Nicolas de Bourgueil en AOC.

Une appellation de la région du Val de Loire

S’étirant le long de la Loire, de Nantes à Clermont-Ferrand, le Val de Loire est sublimé par ses champs de vigne et ses somptueux châteaux royaux. Sur ce vignoble, marqué par une grande diversité et réputé pour ses vins rouges et vins blancs, plus d’une soixantaine d’appellations sont produites. L’AOC Saint Nicolas de Bourgueil en fait partie. Unique AOC du Val de la Loire à porter le même nom que sa commune, cette appellation couvre une superficie de plus de 1 000 hectares environ. Ancrées dans les confins de la Touraine et de l’Anjou, les vignes de Saint Nicolas de Bourgueil s’enracinent autour de la commune éponyme. Le vignoble se trouve dans le prolongement Ouest de celui de l’appellation Bourgueil. Implanté à l’Ouest de la Touraine, le vignoble se trouve au cœur du Parc Naturel Loire Anjou Touraine. Les vignes sont plantées sur la haute terrasse de la rive droite de la Loire, sous la forêt et au-dessus de caves troglodytiques.

Quel est le cépage de l’AOP Saint Nicolas de Bourgueil ?


Le Cabernet Franc constitue le cépage souverain de l’appellation Saint Nicolas de Bourgueil. Essentiellement française, cette variété s’épanouit sur la côte Atlantique, de l’Aquitaine au Val de Loire. Grâce à sa finesse aromatique et sa belle structure, le Cabernet Franc dispose de tous les atouts pour produire un vin convivial, fruité et délicat, mais aussi des cuvées de garde aux tannins fondus. Ce cépage exprime différentes nuances selon les parcelles où il est cultivé et la manière dont chaque vigneron le travaille. Environ 95 % des vins de l’AOC Saint Nicolas de Bourgueil sont exclusivement élaborés à partir de Cabernet Franc. Le reste l’assemble avec du Cabernet Sauvignon, autorisé dans la limite de 10 % de l’assemblage.

Une pluralité de terroirs


Le vignoble de Saint Nicolas de Bourgueil est caractérisé par sa grande diversité de terroirs. En effet, les vins de cette appellation sont façonnés par trois terroirs distincts, leur conférant une vraie typicité. Chacun regroupe ensuite une variété de sous-sols. Près du fleuve, sur environ 100 hectares, le terroir, surnommé « la Taille », est composé de graviers limoneux. Ce terroir donne un vin fruité, frais, souple et à la couleur intense. L’aire de l’appellation est majoritairement située sur un terroir caractérisé par une large terrasse d’alluvions anciennes reposant sur des sols profonds constitués de sables et de graviers. Les vignes cultivées sur ce terroir donnent des vins souples et élégants. Au-dessus des terrasses, le reste du vignoble, implanté en limite de forêt, s’étend sur des sols de tuffeau (craie du Turonien de couleur crème ou blanche). Toute la surface de cette craie est recouverte de sable. Ces sols donnent naissance à des vins puissants, structurés et complexes.

Un climat aux accents océaniques

Implanté à proximité du confluent de la Loire et de la Vienne, conférant une puissance exceptionnelle au cours d’eau, le vignoble de Saint Nicolas de Bourgueil bénéficie d’un climat aux influences maritimes. La proximité de l’océan Atlantique favorise un climat légèrement plus océanique, comparé à celui de sa voisine AOC Bourgueil. Par ailleurs, les pentes des coteaux, couvertes de forêts, sont protégées des vents du Nord.

Une appellation dominée par les vins rouges

Comme l’appellation voisine Bourgueil, l’AOC Saint Nicolas de Bourgueil est dominée par les vins rouges, représentant près de 100 % de la production. Le reste est consacré au vin rosé. Les vins rouges de l’appellation sont réputés pour leurs arômes de fruits rouges, de framboises, de mûres et de violette. En fonction des terroirs, ils exhalent aussi des notes de réglisse et d’épices. Souple et coulante pour certains, d’autres se révèlent denses et charnus au palais.

Comment se boit un Saint Nicolas de Bourgueil ?

Les vins de l’AOC Saint Nicolas de Bourgueil disposent d’un profil aromatique diversifié, permettant de les apprécier de différentes manières. En matière de température de service, les rosés se dégustent idéalement à 10°C. Pour les vins rouges, une température de 14°C est conseillée pour les jeunes vins de terrasse. Les vins plus âgés se servent à 17°C.

Quand boire un Saint Nicolas de Bourgueil ?

Les vins rosés Saint Nicolas de Bourgueil se boivent dans leur jeunesse. Quant aux vins rouges de l’AOC, les vins de graves atteignent rapidement la maturité. En revanche, les vins de tuffeau gagnent à être gardés pendant 5 à 10 ans pour mieux révéler leurs arômes.

Des vignerons solidaires pour la préservation du vignoble

Particulièrement attachés à leur terroir, les vignerons·ronnes de Saint Nicolas de Bourgueil vivent au rythme des saisons et du travail de la vigne. Ils s’attachent à soigner et à protéger solidairement leur environnement, à la fois lieu de vie et lieu de culture. D’ailleurs, les vignerons·ronnes de l’appellation disposent encore de l’une des dernières structures indépendantes d’achat de fourniture. Tous s’assurent aussi de recourir à des méthodes de culture alternatives et moins invasives de bio contrôle. Par ailleurs, ils n’hésitent pas à réunir leurs efforts afin d’éviter les méfaits du changement climatique.

Les producteurs de l’appellation Saint Nicolas de Bourgueil

L’AOC Saint Nicolas de Bourgueil compte un certain nombre de domaines viticoles de renom produisant de très bons crus.

Domaine Yannick Amirault


Depuis le début des années 2000, le Domaine Yannick Amirault cultive une vingtaine d’hectares environ sur les AOC Bourgueil et Saint Nicolas de Bourgueil. Créé par Eugène Amirault en 1936, ce domaine est implanté sur la rive droite de la Loire. Transmise de génération en génération, cette propriété viticole est dirigée par Yannick Amirault et son fils Benoît. Constituant l’un des fleurons de l’AOC Saint Nicolas de Bourgueil, ce domaine est certifié Bio depuis 2009. Travaillant dans une approche perfectionniste de la vigne, les équipes mettent tout en œuvre pour atteindre le but d’ultime du domaine : l’excellence.

Vignoble de la Chevallerie


Installé sur la commune de Saint-Nicolas de Bourgueil, le Vignoble de la Chevallerie est dirigé par des vignerons de père en fils depuis trois générations. En 1947, le domaine voit le jour avec 25 hectares environ de vignes sur l’aire de l’AOC Saint Nicolas de Bourgueil. Cultivés suivant les principes de l’agriculture raisonnée, les pieds de vigne se trouvent essentiellement sur des sols de sable et de graviers.

Domaine Olivier


S’étendant sur une superficie de plus de 50 hectares environ, le Domaine Olivier est une propriété familiale produisant des vins sur l’AOC Saint Nicolas de Bourgueil depuis trois générations. Depuis le début de l’aventure, la famille s’attache à mettre en valeur les différents terroirs de l’appellation tout en produisant des vins de qualité et en assurant la transmission du vignoble. Pour préserver le terroir, le vignoble est conduit en agriculture raisonnée depuis 2006.

Hormis ces domaines, d’autres producteurs font la renommée de l’appellation Saint Nicolas de Bourgueil comme Damien Bruneau, Mabileau Frederic, Bertrand & Vincent Marchesseau. Vous recherchez des vins de cette AOC pour enrichir votre cave ? Découvrez sans plus tarder la collection de vins Saint Nicolas de Bourgueil proposés à prix avantageux sur Vinatis.

Cépage

Autres appellations des vins de Loire

Toutes les régions viticoles de France

Retrouvez les appellations par région