Livraison en
drapeau France France
Logo Chateau Camensac

CHÂTEAU DE CAMENSAC

Grands vins de Bordeaux situés en appellation Haut-Médoc

Camensac incarne la singularité du Médoc. Référence incontournable parmi les vins de la rive gauche, le château élève la réputation des vins du Haut-Médoc. Riche d'une histoire vinicole remontant au XVIIIe siècle, la qualité de ses vins le fera entrer parmi les 5e Crus Classés de l’appellation en 1855.

En savoir plus
">

Château Camensac, Haut-Médoc, Grand Cru Classé 1855

Surplombant la commune de Beychevelle, le lieu-dit « Camensac », dont le nom signifie en gascon « le chemin qui mène à l’eau », Camensac domine dans une nature verdoyante bénéficiant d'un terroir singulier de deux types de graves parfaitement drainées. Dans ce cadre bucolique de magnifiques coteaux graveleux, Cabernet-Sauvignon et Merlot y sont cultivés en agriculture raisonnée pour exprimer l'authenticité du terroir.

Animée par la passion de la vigne et les vins d'excellence, l'équipe Camensac apporte un soin particulier au travail de la terre : précision parcellaire et intervention spécifique selon le profil de chaque cep permettent de parvenir à un haut niveau de qualité des vins grâce aussi au savoir-faire reconnu de la Famille Merlaut. Depuis 2005, Grands Crus et Seconds Vins ne passent pas inaperçus auprès des critiques : élégants, puissants, ils tirent leur minéralité de ce terroir unique de graves profondes, sublimés par la quête d'excellence.



Le "chemin de l'eau"… qui mène au vin

Camensac signifie en vieux gascon, le "chemin qui mène à l’eau". C’est ainsi qu’est mentionné le lieu-dit sur la carte de Belleyme en 1767. À l'époque les habitants situés sur les environs de l'actuelle la commune de Saint-Laurent Médoc se rendaient jusqu’aux jalles, soit pour y chercher de l’eau, soit pour embarquer et rejoindre le fleuve.

Une bâtisse historique dans une nature verdoyante

Édifiée au cours du XVIIIe siècle par la famille Popp, la chartreuse est une élégante bâtisse qui participe au charme bucolique des lieux. S'il est difficile de dater la première production de vin du domaine, le Château de Camensac s’illustre dès ses débuts dans l'élaboration de Grands Vins et devient un vignoble renommé pour la qualité de ses vins. Cette réputation l'élève au rang de Grand Cru Classé 1855.

En 1860, d’importantes modifications sont apportées aux infrastructures de vinification, donnant aux chais la disposition telle que nous la connaissons aujourd’hui. L'innovant système de pressoir mobile conçu à l'époque par Bruno Popp devient référence à la pointe de la technologie de l’époque. Un esprit visionnaire plane déjà sur le domaine où se succèderont plusieurs propriétaires à partir de 1887. Racheté en 1964 par la famille Forner, celle-ci s’entoure d'éminents œnologues et redonne ses lettres de noblesse à ce terroir alors quasiment à l'abandon.

De nos jours, le Château appartient à Céline Villars-Foubet ainsi qu'à l'oncle de Céline, Jean Merlaut. La famille Merlaut en fait l'acquisition en 2005 et est également propriétaire des non moins connus Château Chasse-Spleen à Moulis, Châteaux Gruaud Larose à Saint Julien ou encore Château Citran. Ils ont su redonner son lustre à la propriété en l'inscrivant dans la modernité. Appuyée par l'expertise de l'œnologue Eric Boissenot, l'équipe vise l'excellence et la notoriété des vins à l'international. La rencontre de ce terroir d'exception avec le savoir-faire reconnu de la famille prédestine le château à rester dans la constellation des Grands Crus.


Un terroir de graves singulier

Le Médoc et sa rive estuarienne est d'une richesse incomparable doté d’une succession de graves profonds. Surplombant la commune de Beychevelle, Camensac s'élève au cœur d’une nature florissante : un terroir exceptionnel où les vins puisent leur richesse et leur particularité à la lisière de l'appellation Saint-Julien.

Non loin, des domaines de renom comme le Château Beychevelle, le Château Lagrange, ou encore le Château Gruaud Larose, le Château de Camensac se distingue par son domaine remarquable. Il occupe une surface de 150 hectares de terrain dont 86 hectares sont consacrés à la production vinicole. Dans cet écrin de nature, le vignoble est bordé d'une ceinture forestière drainée par les jalles, nom médocain donné aux cours d'eau.

Des sols uniques sur la rive gauche de l'estuaire

Le domaine bénéficie d'une géologie singulière qui confère aux vins une signature unique. La composition des sols de vignoble du Château de Camensac fait véritablement de son terroir un atout remarquable. On y trouve deux types de graves parfaitement drainées :

- des graves profondes Günziennes du Quaternaire partagées avec Saint-Julien. Composée de cailloux assez épais avec une teinte orangée due à la présence de fer dans les sols, cette composition permet d'élaborer des vins puissants avec beaucoup de corps et d'élégance.

- des graves Villafranchiennes du Tertiaire partagées avec Pessac-Léognan. Avec des cailloux plus petits et plus érodés, car plus anciens, ces sols sont ceux typiques de Pessac-Léognan et donnent des vins délicats à la trame aromatique florale.


Encépagement

Le vignoble est entouré d'une ceinture forestière où l'eau est drainée par les petits cours d’eau, les fameuses jalles. Ces derniers séparent les collines appelées "croupes de graves" et permettent d'évacuer l'eau excédentaire, ce qui oblige les racines de la vigne à descendre en profondeur pour puiser l'eau. Cette particularité fait du vignoble du Médoc, un terroir qualitatif et productif où les pieds de vignes les plus âgées ayant développé leur réseau racinaire ne craignent ni l'excès d'eau ni la sécheresse. Celles du domaine ont en moyenne 25 ans et bénéficient d'un micro-climat avec des hivers doux et les étés chauds qui sont favorables au bon développement des ceps.

Le domaine est planté à 60% de Cabernet Sauvignon et 40% de Merlot. Chaque pied bénéficie d'une attention particulière en fonction de sa parcelle : avec plus d'une quinzaine d'interventions manuelles au cours de l'année, un grand soin est constamment apporté dans les rangs de vignes et permettre d'aboutir à de Grands Vins.


Une viticulture raisonnée

A Camensac, chaque parcelle du vignoble fait partie d'un écosystème complexe à la beauté évidente et dont les propriétaires sont conscients : pour parvenir à de Grands Crus, il faut passer par le travail de la terre. Un soin particulier est donc apporté au travail des sols et de la vigne.

Le magnifique vignoble où sont cultivés Cabernet Sauvignon et Merlot est mené en culture raisonnée pour la préservation de l'environnement. L'activité viticole est comprise dans un tout où l'impact écologique est pris en compte à travers diverses actions concrètes menées pour le réduire : panneaux solaires sur les entrepôts agricoles pour viser l'auto-suffisance, système de récupération et de purification d'eau qui alimente le vignoble par les jalles, Des essais sont même engagés sur certaines parcelles pour un travail en biodynamie. Grâce à ce programme agro-écologique, le Château de Camensac détient également le label Haute Valeur Environnementale depuis 2021.

Ces actions fortes en faveur de l'environnement s'inscrivent dans une véritable philosophie qui est celle de la protection du milieu. Ce profond respect de la nature offre de Grands Vins de Haut-Médoc capables d'exprimer avec authenticité l’identité et la richesse de ce terroir historique.


Des vins qui incarnent la singularité du Médoc

Considéré comme le plus accessible des Crus Classés, chaque millésime du cinquième Cru Classé fait l'unanimité. Le Second Vin ne passe pas non plus pas inaperçu auprès de la presse spécialisée. Les connaisseurs apprécieront de pouvoir les retrouver en primeurs :

Une vinification de précision

Cinquième Cru Classé, la cuvée est issue de l'assemblage de Cabernet Sauvignon et de Merlot dont les proportions varient en fonction du millésime pour aboutir fidèlement, année après année, à des crus de grande intensité et générosité. La fermentation alcoolique de 6 jours environ est suivie d’une macération de 3 semaines avec remontages ou pigeages quotidiens avant de suivre une fermentation malolactique en barriques de chêne français (dont 60% de fûts neufs) pendant 14 à 18 mois.

Des vins alliant élégance, puissance et minéralité

Le goût de ces grands vins rouges s'explique par la particularité des sols de graves favorisant le drainage des sols et épargnant les pieds de l'humidité. Ce sont des vins rouges d'une couleur intense à la robe sombre. Les arômes sont discrets et subtils.

Le premier nez se dévoile sur des notes de fruits rouges puis s'ouvre sur des notes boisées, de poivre noir et de rose. En bouche, la complexité du vin est soulignée par une trame fine et harmonieuse. La finale est très persistante.

Le Château produit aussi un Second Vin très réputé qui est toujours une valeur sûre : La Closerie de Camensac. C’est un excellent moyen d'accéder aux Grands Vins du domaine au meilleur rapport qualité/prix.

Le but recherché par l’équipe du château est de révéler la structure optimale du vin, sa complexité, sans pour autant sacrifier l'option de la rondeur et de la richesse des tannins. Portés sur la profondeur du fruit, ces vins ont la structure qui les prédestine à un bon potentiel de garde.


Des vins de gastronomie pour des mets raffinés

Raffiné, ce grand vin rouge s'accorde des mets de choix que l'on cuisine lors des grandes occasions et où seront proposés des plats en sauces à base de viande rouge (gibiers à poils) ou encore de volaille (gibiers à plumes) : carré d'agneau, entrecôte bordelaise, cannette rôtie, tournedos aux morilles, autant de plats pour les repas gastronomiques.

L'accord pourra se prolonger en fin de repas en accompagnement de desserts au café ou chocolatés. Avec un fondant au chocolat ou un opéra moka, le vin créera un accord irrésistible.

Pour des moments les plus simples, la cuvée du domaine s'appréciera également en apéritif avec des fromages forts de chèvre et de vache (brie, vieux chavignol, munster).

Un grand vin de garde

Pour apprécier les vins du Château de Camensace à leur apogée, il est conseillé d'attendre entre 5 à 7 ans avant de l'ouvrir et voir sa patience récompensée. Les arômes tertiaires développés par l'élevage n'en seront que plus intenses et la finale plus longue. Le Grand Vin du château peut être oublié en cave pendant 30 ans environ où il sera à son apogée.

Un vin considéré comme le plus accessible des Crus Classés 1855

Le Cru Classé de Camensac est considéré comme le plus accessible du Haut-Médoc. À l'image de son vin profitant des dernières technologies, l'étiquette moderne rompt avec le classicisme des Grands Vins de Bordeaux.


Vins du Château de Camensac en primeurs

Les connaisseurs apprécieront de pouvoir retrouver les vins du domaine en primeurs pour profiter d'un prix moindre sur des vins encore en cours d'élevage : une manière d'économiser par rapport à l'achat de Crus Classés en bouteille.

Chaque année lors de la Semaine des Primeurs qui se tient en mai à Bordeaux, les spécialistes du monde entier se prononcent sur la qualité du dernier millésime, ce qui permet de fixer les prix d'achat du vin encore en cours de vinification.

La Campagne Bordeaux en Primeurs de Vinatis est l'occasion de réaliser de bonnes affaires sur le dernier millésime du Cinquième Grand Cru Classé 1855 du Château de Camensac ou encore de son Second Vin La Closerie de Camensac. La réputation des vins du château en fait un domaine sur la liste des crus qui risquent de devenir prochainement moins accessibles, c'est donc le moment opportun pour les découvrir si ce n'est pas déjà fait !

vinatis_logo

Élu Meilleur site e-commerce par Capital
dans la catégorie “Vins, bières et spiritueux”

reward_capital reward_capital_mobile
Quantité
Voir le panier