Bien ajouté dans le panier !

Quantité

ZOOM REGION : le Tavel, un rosé de prestige venu du Rhône !

    Déjà réputé à l’époque des papes d’Avignon, le Tavel est reconnaissable à sa bouteille élancée, gravée d’un T en écusson couronné. Figurant parmi les plus célèbres vins rosés de France, il sera largement apprécié à l’apéritif et au cours d’un barbecue. Un rosé qui se déguste autant pour le plaisir que pour la grandeur de sa réputation.  C’est où ? Face à Châteauneuf-du-Pape, sur la rive droite du Rhône, Tavel est un village gardois adossé à un plateau calcaire recouvert de garrigue. Sur des sols de sable, d’alluvions argileuses ou de cailloux roulés, il donne son nom à la seule appellation rhodanienne à ne produire que du rosé.   Ce sont quels cépages ? Grenache, cinsault, syrah, clairette blanche et rose, pique-poul, calitor, bourboulenc, mourvèdre, carignan.   On déguste ? Œil : Jeune, le Tavel rebêt une robe rose clair, lumineuse et pure. Après un an, cette parure se nuance de reflets or pâle, puis elle poursuit son évolution vers le cuivre et l’ambre. Nez : le Tavel propose une palette fleurs, de petits fruits rouges, de fruits à noyau, soulignés parfois d’une note d’amande fraîche. Après une année de garde, apparaissent des arômes de fruits mûrs, d’amande grillée et d’épices. Au-delà, le nez est dominé par des odeurs de madère et de réglisse. Bouche : Dans un ensemble chaleureux, les arômes de fruits à noyau, d’amande, d’épices et de pain grillé font écho à la gamme perçue à l’olfaction. La rondeur et la plénitude sont liées aux cépages de l’appellation et à la pratique de la macération à froid de la vendange pendant douze à quarante-huit heures. Les sensations en bouche perdurent longuement. Température de service : 10°C Potentiel de garde : 2 à 3 ans (au-delà selon les millésimes) Tavel du Prieuré de Montézargues     On l’ouvre avec quoi ? Apéritif, charcuterie, artichaut, barbecue, soufflé au jambon.   CLIQUEZ ICI POUR DECOUVRIR TOUS NOS VINS DE TAVEL !