Livraison en
drapeau France France

Whisky tourbé

Intense et plein de caractère, le whisky tourbé invite à un voyage sensoriel grâce à ses saveurs fumées caractéristiques. Son goût unique lui vient de l’utilisation de la tourbe dans son processus de production. Amateurs de whisky en quête d’aventure gustative, découvrez notre sélection de whiskies tourbés d’origine écossaise, japonaise ou encore française. Laissez-vous séduire par les spiritueux d’exception élaborés par des marques de renom comme Ardbeg, Octomore, Lagavulin, Connemara Whisky, Tohouchi, Nikka, Rozelieures, Distillerie Hepp ou encore Yamazakura. Une expérience à ne pas manquer !

Qu’est-ce qu’un whisky tourbé ?

Particulièrement apprécié des connaisseurs et très mystérieux pour les non-initiés, le whisky tourbé ne laisse personne indifférent. Il s’agit d’une catégorie de whisky appréciée pour son caractère robuste et sa palette aromatique complexe. Grâce à ses saveurs fumées très caractéristiques obtenues via le séchage de l’orge maltée sur un feu de tourbe, ce whisky offre une expérience gustative unique.

La tourbe, c’est quoi ?


À l’origine des arômes typiques du whisky tourbé se trouve la tourbe. Se traduisant par « peat » en anglais, la tourbe désigne une matière naturelle formée à l’issue de la fossilisation de végétaux (herbe, fougères, mousses, bruyères, algues, etc.) dans les tourbières. Ces dernières sont des zones particulièrement saturées en eau et pauvres en oxygène. Ayant une apparence similaire à celle de la terre, la tourbe est découpée en bloc, puis séchée pour réduire son taux d’humidité. Une fois séchée, cette matière organique fossile s’apparente à un combustible de couleur brune à noirâtre, chauffant moins que le charbon et le bois. Autrefois, la tourbe était utilisée principalement en guise de combustible. Il s’agissait en effet de la source d’énergie la moins chère et la plus accessible en Écosse. Dans l’univers du whisky, cette matière naturelle est utilisée traditionnellement pour sécher le malt. Pendant sa combustion, la tourbe génère des fumées grasses et épaisses, sans produire trop de chaleur et imprégnant ainsi la céréale maltée. La tourbe libère aussi des molécules aromatiques appelées phénols, conférant au whisky tourbé ses notes fumées et iodées, presque médicinales. Et plus le temps de séchage de l’orge maltée sera long, plus le whisky sera empreint des marqueurs de la tourbe.

Comment savoir si un whisky est tourbé ?


Le whisky tourbé se reconnaît à ses arômes particuliers, variant en fonction de la quantité de tourbe brûlée et de la température de brûlage. L’origine de la tourbe influe également sur la palette aromatique du whisky. Cette eau-de-vie libère généralement un arôme fumé, pouvant cependant s’exprimer en notes de feu éteint et de suie, ou dans une fumée sèche. Le côté fumé et les notes boisées rappellent aussi la charcuterie fumée. Certains whiskies tourbés présentent des effluves de réglisse, d’épices, de camphre ou encore d’eucalyptus. D’autres libèrent des arômes terreux. En revanche, la tourbe des îles confère au whisky des notes salines, marines, iodées, herbacées, voire médicinales. Les whiskies fortement tourbés peuvent développer des notes de caoutchouc brûlé ou de poisson fumé. Le goût du whisky tourbé est facilement reconnaissable par les amateurs de ce type de spiritueux. Pour les néophytes désireux de vérifier si un whisky est tourbé ou non, versez une goutte de la boisson dans votre main. Laissez-vous ensuite envahir par les parfums. Le fumé caractéristique du whisky se ressentira immédiatement au nez.

Qu’est-ce que le PPM ?

Le PPM ou Partie Par Million permet de mesurer le niveau de tourbe, influençant les arômes d’un whisky tourbé. Cet indice indique la quantité de phénols restant sur le malt sec et se trouvant dans l’eau-de-vie. Plus le PPM est élevé, plus le whisky a un goût puissamment tourbé.

Les étapes de la fabrication du whisky tourbé


Le processus de production du whisky est quasiment identique, peu importe le type. Qu’il s’agisse d’un single malt, d’un whisky blended, d’un bourbon ou encore d’un rye whiskey, la fabrication de ce spiritueux implique diverses étapes. Pour le whisky tourbé, le seul changement repose sur le séchage de l’orge maltée. En effet, contrairement au whisky tourbé pour lequel la céréale est séchée avec de la tourbe, le malt destiné à la production de whiskies traditionnels est séché avec divers combustibles.

Ci-dessous les différentes étapes de la fabrication du whisky tourbé :

  • Le maltage : cette opération consiste à transformer l’orge en alcool. Pour cela, la céréale est humidifiée, puis étalée sur une aire de maltage pour la faire germer. L’orge maltée est ensuite mise à sécher au-dessus d’un feu de tourbe dans des « kilns », des fours surmontés de cheminées en forme de pagode.
  • Le broyage : cette étape permet de réduire l’orge maltée en poudre appelée « grist ».
  • Le brassage et la fermentation : cette opération consiste à mélanger le grist à de l’eau chauffée à environ 60°C. Une fois le moût refroidi, il est agrémenté de levures pour lancer la fermentation.
  • La distillation : cette opération se déroule dans des alambics en cuivre traditionnels de type « pot still » ou dans des alambics à colonne. Selon les besoins, la distillerie peut réaliser une double ou une triple distillation.
  • Le vieillissement : l’élevage du whisky s’effectue pendant une durée minimale de trois ans.

L'île d'Islay, une région écossaise réputée pour ses whiskies tourbés


La production de whisky tourbé est courante en Écosse ainsi que dans de nombreuses régions du monde. Cependant, certaines sont beaucoup plus connues que d'autres. Tel est le cas de l’île d’Islay située au Sud-Est de l’Écosse, réputée pour ses whiskies tourbés. Dans cette contrée où le bois est rare, les tourbières sont particulièrement nombreuses et profondes. Pendant longtemps, la tourbe a été le principal combustible de la population. Cette dernière l’utilisait par ailleurs comme matériau de construction. Sur cette île où la production du whiskey constitue l’une des principales activités et ressources économiques, l’utilisation de la tourbe s’est donc imposée au fil du temps.

Aujourd’hui, les whiskies produits sur l’île d’Islay constituent des références incontournables en matière de whiskies tourbés aux arômes fumés, intenses et généreux. Des spiritueux à découvrir à travers des marques de renom comme Ardbeg, Laphroaig, Lagavulin, Kilchoman ou encore Caol Ila.

Quel est le whisky le plus tourbé au monde ?

L’Octomore, marque de whisky single malt produite par la distillerie Bruichladdich, est à l’origine des whiskies les plus tourbés au monde. L’Octomore 6.3 et l’Octomore Masterclass 8.3 avec des taux respectifs de phénols de 258 ppm et de 309 ppm constituent de parfaits exemples.

Quel whisky tourbé choisir ?

Le choix de ce type de whisky dépend notamment de votre expérience de dégustation. Pour s’initier à la tourbe, il est conseillé de débuter avec un whisky légèrement tourbé avec une faible intensité de ppm. En revanche, si votre palais est habitué, n’hésitez pas à vous orienter vers les spiritueux fortement tourbés. La qualité du whisky et la distillerie constituent d’autres critères de choix.

Pour aiguiser votre palais, voici une sélection de whiskies tourbés à ne pas manquer :

Caol Ila Moch


Vieilli en fûts de bourbon, le whisky Moch de la marque Caol Ila signifie l’Aube en gaélique. Ce single malt à la saveur douce et à l’onctuosité remarquable offre une expression légère et très fraîche de la tourbe. Épuré et agréable, le nez révèle de subtiles notes d’agrumes. En bouche, les arômes tourbés s’entremêlent à une finale douce, fumée et amère. Le style singulier du Caol Ila Moch en fait un whisky single malt parfaitement adapté pour l’apéritif. Cependant, cette eau-de-vie se déguste aussi sec ou sur glace en digestif.

Laphroaig Quarter Cask


Le Laphroaig Quarter Cask est un whisky single malt non filtré à froid et vieilli en partie dans des petits fûts de chêne ex-bourbon. Ce spiritueux est empreint d’une douceur fruitée apportant une rondeur délicieuse contrebalançant la puissance de la tourbe. Présentant une robe ambrée, ce whiskey écossais offre une palette aromatique dominée par des notes de chocolat, et de tourbe grasse et goudronneuse, évoluant vers des notes iodées et salées. Fruitée et équilibrée, la bouche est dominée par des notes de café torréfié et d’épices douces.

Whisky Yamazakura Peated Blended


Le whisky Yamazakura Peated Blended est né de l’assemblage harmonieux de malts tourbés et non tourbés, et de whiskies de grain. Ce whisky japonais à la robe dorée dévoile au nez un parfum subtil de caramel et de vanille légèrement fumé. En bouche, ce spiritueux développe des notes gourmandes d’agrumes associées à des arômes de malt et de tourbe.

Lagavulin 12 ans The Ink of Legends


Ce whisky en provenance d’Islay ne laissera certainement pas indifférents les amateurs de whiskies tourbés. Au caractère vigoureux et robuste, ce spiritueux à la robe bronze pâle et brillant bénéficie d’une finition dans des fûts de Tequila Don Julio Añejo. Le bouquet aromatique est marqué par des arômes herbacés associés à des notes de tourbe avec une touche saline. Onctueuse et intense, la bouche est dominée par une saveur riche entremêlant les agrumes et les prunes sombres.

Ardbeg Uigeadail


Le whisky Ardbeg Uigeadail est issu de l’assemblage d’un whisky single malt vieilli en fûts de bourbon et d’un vieux whisky single malt vieilli en fûts de xérès. Fidèle à la tradition de la marque, ce spiritueux est non filtré à froid pour conserver un maximum de corps, de profondeur et de saveur. L’Uigeadail combine d’intenses arômes de tourbe et de fumée à d’élégants effluves fruités de dattes et de raisins secs. Soyeux et moelleux, ce whiskey écossais dévoile en bouche des arômes de miel, de fumée et de fruits confits.

Whisky Octomore 14.3


Avec un taux de phénols de 214.2 ppm, le whisky Octomore 14.3 figure parmi les plus tourbés. Classé parmi les meilleurs whiskies tourbés du monde, ce spiritueux est élaboré exclusivement à partir d’orge cultivée dans la ferme d’Octomore. Le vieillissement s’effectue dans une combinaison de fûts de whiskey américain de premier remplissage et de fûts de vin de second remplissage. Au nez, des arômes de moût chaud et sucré accompagnés de notes douces et biscuitées d’orge maltée enrichissent les senteurs fumées et terreuses de la tourbe. La palette aromatique est aussi marquée par des notes de fruits à noyau et une touche d’agrumes, équilibrée par le miel, le caramel, le chocolat et un soupçon de vanille. Des touches de chêne, de tourbe, de fleurs d’ajonc et de chèvrefeuille ainsi que des notes crémeuses de porridge et de céréales se ressentent en bouche.

Quel est le meilleur whisky tourbé en France ?


Certaines distilleries françaises disposent aussi d'un savoir-faire maîtrisé en matière de production de whiskies tourbés. Ce type de whisky est élaboré dans différentes régions de l'Hexagone. Whisky breton, whisky alsacien ou encore whisky charentais, il y en a pour tous les goûts. Si vous recherchez un whisky au profil tourbé en provenance de France, l'Ouiski Expression Tourbé de la Distillerie Hepp, le Tourbé Collection de Rozelieures, l'Arlett Single Malt Tourbé ou encore le Malt Tourbé de la marque Evadé sont incontournables.

Où acheter une bouteille de whisky tourbé au meilleur prix ?


À la recherche d’une bouteille de whisky tourbé au meilleur prix ? Découvrez la sélection complète de whiskies tourbés de votre caviste Vinatis, incontournable pour l’achat de vins, de bières et de spiritueux sur Internet. Profitez des diverses offres promotionnelles pour acquérir vos bouteilles de whisky à prix imbattables. Des flacons à offrir ou à entreposer dans votre bar ! Quel que soit votre budget, vous êtes sûr d’y dénicher votre prochain coup de cœur. Passez sans tarder votre commande et faites-vous livrer à domicile ou en point relais.

Quantité
Voir le panier