Livraison en
drapeau France France

BLARD & FILS

18.0/20
Noté par 1 clients

Installé sur les contreforts du massif de la Chartreuse , le domaine Blard & Fils met à l’honneur tout le potentiel de la région savoyarde. Depuis quelques années, cette dernière est réputée pour la qualité de ses vins grâce à des vignerons mettant en valeur les terroirs à travers leurs cuvées. S’ouvrant à la modernité sans pour autant dénigrer les traditions familiales,... Lire la suite

En savoir plus

HISTOIRE DU DOMAINE

Le domaine Blard & Fils est une exploitation familiale dont l’histoire remonte à la moitié du XXe siècle. Comme beaucoup de familles savoyardes, la famille Blard était paysanne vivant des cultures, de l’élevage, du travail des champs et de la vigne. Si la vigne était cultivée dans un premier temps pour une production personnelle, les situations changent à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Avec l’exode rural, les familles paysannes restantes, dont la famille Blard, se spécialisent dans une activité dont l’objectif est de commercialiser leurs récoltes. Bien que conservant quelques parcelles de céréales, des vaches et un cheval pour le travail de la vigne, Pierre Blard se lance dans la viticulture en rachetant ou en louant des parcelles aux familles des environs. Avec la mécanisation arrivant au cours des années 70, il procède à une restructuration des parcelles. Celles-ci sont replantées pour faciliter le passage des engins viticoles.

L’année 1973 est marquée par la création de l’AOC Vins de Savoie. Le domaine s’étend et se concentre principalement sur les Crus Apremont et Abymes, issus de la Jacquère. Les cépages Persan, Verdesse et Gamay sont donc arrachés. Dans les années 80, après des études viticoles à Beaune, Jean-Noël Blard agrandit le domaine et apporte de la modernité, aussi bien à la vigne qu’à la cave. Après qu’une partie de la récolte soit vendue à des négociants, le domaine procède à la mise en bouteille et choisit la vente en direct de ses produits. Aujourd’hui, le domaine exploite un vignoble de 10 hectares environ en Appellation Roussette de Savoie et Vins de Savoie. Jean-Noël est aujourd’hui assisté de son fils Thomas Blard, apportant encore du renouveau au domaine avec notamment l’élaboration de nouveaux produits comme le Crémant de Savoie ou un vin issu à 100% du cépage Malvoisie. Cherchant constamment à améliorer leurs techniques viticoles et œnologiques, ils souhaitent se rapprocher d’une viticulture raisonnée notamment en réduisant l’utilisation d’intrants chimiques.

BUGEY AOC

Le domaine Blard & Fils se concentre aujourd’hui sur les AOC Vins de Savoie et Roussette de Savoie, de la région Savoie-Bugey. Cette dernière jouit d’un climat montagnard et continental avec des influences océaniques et méridionales marquées par des précipitations élevées et des hivers froids. Le vignoble du Bugey s’épanouit sur les éboulis calcaires abrupts du département de l’Ain, tandis que le vignoble savoyard s’étend sur les premières pentes alpines. Différents cépages sont utilisés pour la production des vins de Savoie et Bugey. Pour les vins rouges, il y a entre autres le Pinot Noir et la Mondeuse. Pour les blancs, les cépages Roussette, Malvoisie, Altesse ou encore Jacquère sont utilisés.

Différentes cuvées sous les AOC Vins de Savoie et Roussette de Savoie sont aujourd’hui proposées par le domaine Blard & Fils, notamment :

  • L’APREMONT, élaboré à partir d’un assemblage de vieilles vignes de Jacquère offrant un nez floral et fruité, et une bouche élégante et acidulée.
  • La ROUSSETTE DE SAVOIE, élaborée entièrement à partir du cépage Altesse, d’âge moyen de 25 ans et cultivé sur un sol argilo-calcaire de faible profondeur.
  • La MALVOISIE, ce vin blanc est produit uniquement avec le cépage Malvoisie, planté sur un sol argilo-calcaire très dense avec une exposition est. Le travail de l’unique parcelle de Malvoisie s’effectue sans herbicides, de manière raisonnée.
  • Le PINOT NOIR, ce vin rouge de cépage Pinot Noir est élaboré à partir de vieilles vignes exposées sud-est. Elles s’épanouissent sur des coteaux argilo-calcaires.

DES VINS DE SAVOIE, UNE TRADITION VITICOLE

L’histoire du vignoble savoyard remonte à l’Antiquité, pendant laquelle les premières vignes furent cultivées. Pendant ce temps, le vin produit était déjà de qualité grâce au savoir-faire et aux méthodes grecs. Au Moyen-âge, la viticulture savoyarde connaît un renouveau, les terres étant largement cultivées par les moines. Ces derniers procèdent à une replantation des vignes en crosse, à savoir sur un arbre mort. Entre le Moyen-âge et la Révolution française, les terres sont fragmentées et les surfaces viticoles étendues grâce à l’abolition progressive du servage. Entre le XVIe siècle et le XVIIIe siècle, le vignoble savoyard connaît une importante extension. Planté initialement sur les coteaux les plus ensoleillés, il s’étend sur les plaines.

Pour préserver la qualité des vins et limiter cette extension, le duc Emmanuel Philibert met en place le ban des vendanges consistant à favoriser la récolte des raisins à bonne maturité. Cette décision administrative n’est cependant pas toujours respectée par les paysans en raison de la rentabilité de la viticulture. Cela entraine une période de surproduction dans le vignoble savoyard, et ce jusqu’à la moitié du XVIIIe siècle. Une amélioration de la situation n’est constatée qu’après les préconisations du marquis Costa de Beauregard concernant la taille maximale des vignobles ainsi que la différence entre l’activité du vigneron et celle du paysan. De grands changements surviennent avec la Révolution française pendant laquelle beaucoup abandonne le métayage améliorant ainsi la qualité des vins. En dépit de l’infestation des vignobles savoyards par le phylloxéra en 1877, la surface de culture reste constante grâce à des greffes et des replantations. Avec le manque de main d’œuvre durant la Première Guerre Mondiale, la Grande Dépression immobilière de la fin du XIXe siècle et à la baisse de la natalité, le XXe siècle est une époque peu propice aux vignobles savoyards.

Aujourd’hui, le vignoble de Savoie occupe un peu plus de 2 200 hectares environ, permettant la production du vin de Savoie. Cette AOC est aujourd’hui principalement produite dans les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie, ainsi que sur deux communes de l’Ain et une commune de l’Isère. Les vignes s’épanouissent sous un climat de type montagnard, en raison de la présence du massif alpin. Différents cépages y sont plantés, notamment le Pinot Noir, le Gamay, la Mondeuse en rouge, et l’Altesse, la Jacquère, la Malvoisie et la Mondeuse, en blanc.

Le vin de Savoie gagne en renommée et part à la conquête des grandes tables. Connu surtout pour les blancs, la Savoie propose de plus en plus de vins gastronomiques qui se retrouvent sur les cartes de restaurants étoilés de la région. Très loin des clichés raclette et vins de chalet de ski, les vins d’aujourd’hui offrent des profils aromatiques plus qu’intéressants. Chez Vinatis, une large gamme de vins de Savoie est proposée et notamment du Domaine Blard & Fils.

Quantité
Voir le panier