Bien ajouté dans le panier !
Quantité

Ma selection

1 articles
|
 Mosaïque  Détail
0,75 L
41 ,90 €
1
Disponible
Livraison en 24h
1 articles
|
 Mosaïque  Détail

Vous avez dit champagne bio ?

L'agriculture biodynamique et biologique en Champagne est traditionnellement considérée comme une activité risquée. Mais de plus en plus de vignerons relèvent ce pari.

Le climat rigoureux et les sols calcaires sont ce qui donne au Champagne son acidité racé et sa noblesse. Cependant, les conditions de culture fragiles signifient aussi que les producteurs doivent souvent livrer une bataille difficile contre le gel, la grêle, la pluie et des sols parfois pauvres en minéraux. En outre, des maladies telles que le mildiou ou la chlorose peuvent avoir des effets ravageurs sur les récoltes.

De nombreux producteurs ne veulent pas risquer de perdre leur récolte ou de perdre des rendements en se convertissant. Les vignes biologiques ou biodynamiques peuvent produire 30% de moins que les vignobles cultivés de manière intensive, ce qui se traduit par des revenus nettement inférieurs.

Pourtant, l'effort supplémentaire est certainement payant pour les producteurs, car les vins de Champagne sont parmi les plus chers au monde.

Un changement dans la viticulture champenoise

L'histoire de la viticulture champenoise n'est pas forcément une belle histoire : cette région est considérée comme l'une des régions viticoles les moins biologiques de France, avec l'une des utilisations de pesticides les plus concentrées au niveau national.

Cependant, les attitudes changent. Dans les années 1970, les premiers pionniers de l'agriculture biologique en Champagne se lancent. Aujourd'hui, l'Association des Champagnes Biologiques (ACB) compte 63 producteurs certifiés biologiques pour un total de 600 hectares. D’autres terrains sont par ailleurs en cours de conversion biologique. Près de 2 % des vignobles champenois sont aujourd'hui certifiés biologiques (contre seulement 0,5 % en 2009, selon l'Observatoire Régional de l'Agriculture Biologique en Champagne-Ardenne) et il y a un nombre croissant de producteurs biodynamiques Demeter en Champagne.