Bien ajouté dans le panier !
Quantité

A la découverte de l'appellation !

Vignoble de la Loire

La Savennières

Savennières possède une place à part dans la production des grands vins blancs d’Anjou : il s’agit d’un vin blanc sec. Son origine remonte aux vignes médiévales, alors que les vignobles de vins liquoreux n’apparurent en tant que région de production qu’au XVIIème siècle, sous l’influence du négoce hollandais. Savennières, c'est l'appellation générique. Savennières Coulée de Serrant, Savennière la Roche aux Moine désignent donc la même appellation avec des aires géographiques plus définies.. Certains millésimes vinifient aussi en vin demi-sec ou moelleux. Tous sont d'excellents vins de garde à n'ouvrir qu'au bout de 5 ans.

Les vins de la Coulée de Serrant sont le monopole du domaine détenu par la famille Joly. En biodynamie s'il vous plaît ! Un vin à déguster absolument.

C'est où ?

Son aire se situe sur la rive droite de la Loire, à une quinzaine de kilomètres au sud-sud-ouest d’Angers. Elle occupe des coteaux abrités aux sols schisteux.

C'est quel cépage ?

Chenin blanc (pineau de la Loire).

Vin blanc Savennieres

On déguste ?

Oeil :

La robe jaune pâle admet de nombreuses nuances, depuis les reflets verts de la jeunesse jusqu’à l’or qui témoigne d’une année chaude.

Nez :

Le premier nez rappelle souvent les fleurs blanches, notamment l’acacia, auxquelles s’ajoutent des notes minérales et parfois des nuances de tilleul et de camomille. Après aération, les fruits mûrs ou secs dominent la dégustation.

Bouche :

L’impression en bouche est harmonieuse. L’équilibre entre suavité et fraîcheur, structure et délicatesse est bien l’expression des grands vins du Val de Loire.

Température de service :

10-12°C.

Potentiel de garde :

5-20 ans.

On l'ouvre avec quoi ? :

Apéritif, poisson, viande blanche (poulet à l’Angevine).

À lire aussi sur le blog

Vous avez aimé cet article ?