Bien ajouté dans le panier !

Quantité
Absolument mythique, les vins issus de l’appellation Margaux font immédiatement pétiller les yeux de tout dégustateur, qu’il soit amateur ou néophyte. Grande finesse aromatique, harmonie magnifique et formidable aptitude au vieillissement, définissent les vins de Margaux qui s’imposent à travers le monde comme l’excellence du vin français.   C’est où ? A environ 25 kilomètres au nord de Bordeaux, sur la rive gauche de la Gironde, le vignoble margalais s’étend sur cinq communes : Margaux, Cantenac, Labarde, Soussans et Arsac. L’appellation possède quelques-unes des plus belles croupes de graves de tout le Bordelais et est la seule AOC communale du Haut-Médoc à porter le nom d’un premier grand cru classé.   Ce sont quel cépage ? Cabernet-sauvignon, Merlot, Cabernet-franc, Petit verdot.   Les crus classés de l’appellation Margaux suivant la classification officielle des vins de Bordeaux de 1855 1er crus : Château Margaux 2es crus : Château Brane-Cantenac, Château Durfort-Vivens, Château Lascombes, Château Rauzan-Ségla, Château Rauzan-Gassies 3es crus : Château Boyd-Cantenac, Château Cantenac-Brown, Château Desmirail, Château Ferrière, Château Giscours, Château d’Issan, Château Kirwan, Château Malescot-Saint-Exupéry, Château Marquis d’Alesme-Becker, Château Palmer 4es crus : Château Marquis de Terme, Château Pouget, Château Prieuré-Lichine 5es crus : Château Dauzac, Château du Tertre   On déguste ? Œil : Dès sa jeunesse, sa teinte puissante, entre rubis et grenat annonce la structure et le potentiel de garde. Cette intensité se maintient longtemps au vieillissement. Nez : La vivacité et l’élégance apparaissent dans une palette exceptionnelle large et complexe : fruits (cerise, groseille), cannelle, épices, torréfaction puis en vieillissant on retrouve des notes de sous-bois, de champignon et de clou de girofle. Bouche : Dès sa jeunesse, le margaux se montre riche, ample et bien charpenté tout en conservant une souplesse et une complexité aromatique qui fait écho à celle du nez. C’est cette constitution parfaite qui permet au margaux d’évoluer pendant de nombreuses années : avec le temps, les tanins se fondent et donnent un ensemble rond, chaleureux et suave, le tout dans une impression harmonieuse de finesse et d’élégance. Température de service : 17-18°C Potentiel de garde : 10 à 20 ans   On l’ouvre avec quoi ? Viande rouge et blanche, volaille, gibier, fromages.   DECOUVREZ ICI TOUS NOS VINS DE MARGAUX !   (Source : Dictionnaire des Vins de France – Les Livrets du Vin)