Bien ajouté dans le panier !

Quantité
Créé en 1984, ce concours a notamment révélé dès 1985 Yves Grassa, des vignobles Tariquet, dont les vins blancs du Gers font un tabac en France. Le déroulement: Les jurés dégustent debout pendant dix jours. Une préselection des vins "médaillables" est faite lors de la première semaine, ces vins sont alors redégustés par la suite puis sont redégustés afin de leur attribuer une évaluation sur 100 points. Les cinq vice-présidents dégustent les vins éliminés et en repêchent certains, qui obtiennent alors un macaron "commended" (recommandé). "Ce n'est pas pas une compétition olympique, avec une seule médaille à la clé. Selon Andrew Reed, directeur exécutif de Reed Business Media, organisateur du concours,  "Notre ambition est de pouvoir certifier au consommateur: oui, ce vin est bon." La sélectivité: - Environ 9500 vins présentés en 2009 - 67% des vins récompensés (6400 environ) dont 3700  médaillés et 304 médailles d'or - 50 à 100 vins dégustés par jour, par juré, jusqu'à 300 pour les vices-présidents. Ce que paiele vigneron: - 87 à 127€ de frais d'inscription par vin présenté - 41€ pour l'achat de 1000 macarons Afin de vous guidez une peu plus, Vinatis vous donne son avis: C'est le seul concours où l'intégralité des vins est goûtée par l'un des cinq vice-présidents dont les compétences en dégustation sont avérée. Ce plus indéniable évite que de "mauvais" vins soient distingués.Le concours rémunère près d'un quart des jurés, à 100% des professionnels.