Bien ajouté dans le panier !
Quantité

CHÂTEAU MONTROSE

Le Château Montrose, Second Grand Cru classé en 1855, est situé sur la commune de Saint Estèphe. Le vignoble s’étend sur 95 hectares d’un seul tenant, avec vue sur la rivière, et bénéficie du plus beau vignoble de son appellation. Bordé par le fleuve qui lui apporte un équilibre climatique idéal, le vignoble repose sur un terroir constitué de croupes de graves profondes, et de pentes douces.

Guide Bettane et Desseauve 2020 - Domaine noté 5 ★ - Producteurs EXCEPTIONNELS
20.0/20
Noté par 4 clients
2 articles
|
 Mosaïque  Détail
0,75 L
261,00 €
1
Disponible
Livraison en 24h
0,75 L
45,00 €
1
Disponible
Livraison en 24h
2 articles
|
 Mosaïque  Détail

Pour la petite histoire ...

Les terres du Château Montrose à Saint-Estèphe ont été achetées par un arrêt du Parlement de Bordeaux le 6 mars 1778 à Alexandre de Ségur, par Etienne-Théodore Dumoulin. Ce coteau graveleux de plus de 80 ha était alors une lande couverte de bruyère. Le fils de M. Dumoulin commença la reconstruction du Château en 1815 et crée le vignoble en même temps. En 1825, il y avait seulement 5 à 6 ha de vignes, alors qu'en 1832 il y en a 35. En 1855, le Château Montrose est classé Deuxième Grands Crus du Médoc. A cette époque, la production variait entre 100 et 150 tonneaux. Il est resté ainsi dans la famille Dumoulin jusqu'en 1866.

C'est alors que Mathieu Dollfus l'acheta pour la somme de 1 500 000 F. M. Dolfus fit reconstruire une partie des bâtiments et agrandit le vignoble. En 1880, il s'étendait sur 65 ha pour une production pour une production de 200 à 250 tonneaux.

Après le décès de M. Dolfus, ses héritiers le vendirent à Jean Hostein pour la somme de 1 500 000 F. Quelques années plus tard en 1896, M. Hostein revendit à son gendre, Louis Charmolüe. Il est ensuite resté dans la même famille pendant un siècle, pour passer aux mains du groupe Bouygues il y a quelques années.