Bien ajouté dans le panier !
Quantité

COS D'ESTOURNEL

Le vignoble de Cos d'Estournel s'étend aujourd’hui sur 91 hectares. Sur les graves maigres des sommets et sur les versants sud, les Cabernet Sauvignon (60% du vignoble) trouvent leurs sols d'élection. Sur les pentes Est et sur les côtes où le socle calcaire de Saint-Estèphe affleure, les Merlots (40% du vignoble) excellent.Le pourcentage de Cabernet ou de Merlot dans chaque millésime varie bien sûr selon le climat de l'année qui favorise tour à tour l'un ou l'autre.Pour obtenir l'allongement ligneux et le faible rendement par pied qui donneront le 'Grand Goût', la plantation est dense (8.000 à 10.000 pieds à l'hectare selon les parcelles) et l'âge moyen du vignoble élevé (35 ans environ).Seuls les vins provenant de vignes de plus de vingt ans porteront le nom de Château Cos d'Estournel.

Guide des Meilleurs Vins de France 2015 : Domaine noté ★★ Guide Bettane et Desseauve 2016 : ★★★★ Guide des Meilleurs Vins de France 2016 : Domaine noté ★★
16.0/20
Noté par 8 clients
5 articles
|
 Mosaïque  Détail
0,75 L
172 ,90 €
1
Disponible
Livraison en 24h
0,75 L
41 ,90 €
Plus que 10 btlle(s)
1
Disponible
Livraison en 24h
0,75 L
245 ,00 €
1
Disponible
Livraison en 24h
0,75 L
159 ,00 €
1
Disponible
Livraison en 24h
0,75 L
147 ,50 €
1
Disponible
Livraison en 24h
5 articles
|
 Mosaïque  Détail

Pour la petite histoire

Né en 1762 sous Louis XV et mort en 1853 sous Napoléon III, à l'âge alors remarquable de 91 ans, Louis Jospeh Gaspard Lacoste de Maniban Marquis d'Estournel n'eut qu'une passion : son Château Cos d’Estournel. Ayant hérité de quelques vignes prés du village de Cos, il reconnaît, en 1811, la qualité de leur vin et décide de les vinifier à part. Très vite, les vins de Cos d'Estournel dépassent les cours des crus les plus prestigieux et s'exporte jusqu'aux Indes. Louis devint le Maharadhja de Saint-Estèphe. Pour célébrer ses conquêtes lointaines, il surmonta ses chais de pagodes exotiques (qui donneront le nom bien plus tard du second vin, Les Pagodes de Cos), donna à Cos des fêtes éblouissantes et offrit aux grands de ce monde de précieuses bouteilles de son cru. En 1852, pliant sous le poids des dettes engagées pour embellir son domaine, Louis du vendre Cos au banquier londonien MARTYNS. Autorisé par MARTYNS à demeurer sur les terres qu'il avait tant aimées, il y mourut en 1853, deux ans avant la consécration de son œuvre : le Classement impérial de 1855 qui porta Cos d'Estournel en tête des Saint-Estèphe. Le domaine passa ensuite aux mains d'aristocrates espagnols, les Errazu, puis aux frères Hostein en 1889. C'est en 1917 que Cos d'Estournel fut racheté par Fernand Ginestet, et ses petits-fils Jean-Marie, Yves et Bruno PRATS en héritèrent. Le château appartient aujourd'hui, et depuis 2000, à M. Michel REYBIER, qui, sous le signe de la pérennité, la recherche de l'excellence par le travail, a souhaité poursuivre l'œuvre avant-gardiste entamée par Louis Gaspard d'Estournel.