Bien ajouté dans le panier !
Quantité

CHAMPAGNE POL ROGER

Cette vénérable maison datant de 1849 appartient toujours aux familles fondatrices Pol-Roger. Ayant connue un véritable âge d’or au siècle dernier (Winston Churchill plaçait cette maison au-dessus de tout), les champagnes Pol-Roger retrouvent aujourd’hui le style et la générosité des vins qui ont fait sa gloire dans les années 1950 et 1960, notamment auprès de la Couronne Britannique. La très forte cohérence de la gamme se définit par sa rondeur ainsi que la pureté, la régularité et l’intensité de ses arômes. Les cuvées se différencient cependant en fonction du vieillissement des vins de réserve et de l’origine des crus. Une maison modeste par la taille, qui ne peut qu’impressionner par son charisme et son raffinement !

Guide des Meilleurs Vins de France 2015 : Domaine noté ★★★
16.8/20
Noté par 231 clients
3 articles
|
 Mosaïque  Détail
36,90 €
1
Disponible
66,90 €
1
Disponible
0,75 L
Victime de son succès
3 articles
|
 Mosaïque  Détail

Le lord anglais

50% Champagne, 100% Anglais’’. Pol Roger demeure depuis sa création en 1874 un champagne créé par et pour les anglais.

Sir Winston Churchill, duc de Marlborough, Premier amiral de la flotte, Lord Gouverneur des Cinq Ports, Premier Ministre (1940-1945 et 1951-1955), prix Nobel de littérature en 1953, était un loyal consommateur de Pol Roger. Depuis 1908, jusqu’à sa mort, en 1965, il en fut le plus grand ambassadeur auprès de la gentry britannique.

Bengale. Ceylan. Birmanie

Dans une pinte — le contenant préféré des anglais — Pol Roger se présente d’un bel or jaune paille. Bengale. Ceylan. Birmanie. Ses parfums semblent revenir des colonies : des fruits frais exotiques, de délicates fleurs blanches, et de douces épices d’orient. Le vin se présente au palais avec une certaine robustesse, une réelle charpente, un réel pouvoir de conviction : les attributs de la maturité.

Son goût est-il typiquement anglais ? Definitely. Car Pol Roger est un Champagne peu dosé (peu de sucre ajouté), donc naturellement pur et puissant. Mais la french touch l’emporte dans ce qu’elle a de plus noble : typé, vineux, Pol Roger évoque souvent un grand Bourgogne blanc.