Bien ajouté dans le panier !
Quantité

RHUMS DZAMA

Dzama est le nom de marque des rhums produits par le Groupe Vidzar à Madagascar. Ces rhums sont exportés dans le monde entier et ont reçu de nombreux prix et éloges de la part des critiques / amateurs de bons rhums. Bon à savoir : Le nom "Dzama" vient de la ville de Dzamandzar, où est produit le rhum de base, et est une référence au langage populaire local pour la confiance entre amis. Le nom Vidzar est dérivé d'une combinaison de lettres en français pour "Old Rum of Dzamandzar".

4 articles
|
 Mosaïque  Détail
livraison offerte
Livraison 24h offerte
0,7 L
43,90 €
1
Disponible
Livraison en 24h
0,7 L
46,90 €
1
Disponible
Livraison en 24h
0,7 L
61,90 €
1
Disponible
Livraison en 24h
0,7 L
40,90 €
1
Disponible
Livraison en 24h
4 articles
|
 Mosaïque  Détail

Contexte historique

Lorsque la France perdit sa colonie de Saint-Domingue en 1803, alors la plus riche colonie européenne du monde, elle chercha un substitut adapté à la culture de la canne à sucre et des plantes aromatiques qu'elle avait pratiquée dans les Caraïbes. L'occasion s'est présentée en 1861 lorsque la reine Ranavalona I de Madagascar, qui avait expulsé la plupart des Européens de cette île, est morte. L'île est finalement devenue une colonie française en 1896 et est restée sous ce régime politique jusqu'en 1960, date à laquelle Madagascar est devenue totalement indépendante. Sous la domination française, Madagascar est devenu l'un des principaux producteurs mondiaux de canne à sucre et de vanille (originaire du Mexique). Le paysage agricole de cette île aux épices reflète l'effort français, avec des conséquences fortuites sur la complexité et le caractère unique de ses rhums.

Les rhums Dzama

Le "projet Dzama" naît d'idée de Lucien Fohine (moitié chinois, moitié malgache) et de sa femme. Ils possédaient à l'époque une épicerie et une société de distribution de whisky écossais. Lucien Fohine et sa femme décidérent de profiter des économies d'échelle que leur permettait l'importation en barriques et la mise en bouteille sur le marché intérieur. Les fûts vides servirent naturellement au vieillissement du rhum sur l'île de Nosy Be (au large de la côte nord-ouest de Madagascar). Cette île se caractérise par l'influence particulière du terroir de son sol volcanique et des plantations environnantes de plantes aromatiques comme la vanille, l'ylang-ylang, les agrumes, le girofle, le piment ou encore le poivre sauvage. Les minéraux de ce sol et les huiles essentielles des plantes permettent de produire un rhum impossible à reproduire naturellement ailleurs !

Une variété de produits à base de rhum a rapidement été ajoutée. La production a été transférée à Antananarivo (la capitale) lorsque le succès des rhums et le coût du transport l'ont rendu impératif en 1984.

L'entreprise qui a démarré avec 2 camions légers compte aujourd'hui 60 véhicules qui couvrent l'ensemble de l'île de Madagascar. Dzama domine 60% du marché des spiritueux de l'île.

La Cuvée Blanche Classique a acquis une notoriété dans les cercles d'amateurs de rhum en tant que premier rhum blanc, délicieusement moelleux, complexe et doux en bouche, sans brûlure de gorge. Le seul rhum blanc à siroter que beaucoup n'ont jamais connu. Il subit un séjour très court dans les fûts écossais usagés qui sont d'abord lavés avec une solution d'agrumes. L'acidité ajoute de la dimension aux autres influences complexes du terroir, dérivées des clous de girofle, de la vanille et d'autres. Cette Cuvée Blanche et sa compagne la Cuvée Noire (toujours embouteillée à la main) sont impressionnantes par leur complexité et leur finesse ...

En 1996, à la mort prématurée de Lucien Fohine, son fils Franck (17 ans) reprend les rênes de l'entreprise, et continue jusqu'à ce jour dans la tradition et les méthodes de son père, tout en appliquant ses propres connaissances issues d'une formation approfondie en viticulture, œnologie et distillation à Marseille et Montpellier. Franck Fohine a lancé des rhums blancs et des cocktails qui se sont avérés très populaires auprès des femmes. Il a également introduit le vieillissement rapide en barriques neuves pour certains produits afin de conserver les qualités originales du rhum, tout en insistant sur la tradition et la volonté de créer des produits sans aucun ingrédient artificiel.