Bien ajouté dans le panier !
Quantité

GIN EDINBURGH

17.8/20
Noté par 27 clients

Créée en 2010, l’Edinburgh Gin Distillery résulte de la passion de Jane et Alex Nicol pour les spiritueux . Située au cœur d’Édimbourg, cette micro-distillerie a pour objectif de créer des gins d’exception qui lui ont valu de remporter de nombreux prix prestigieux. Aujourd’hui, la distillerie propose une gamme riche et variée de gins à la fois modernes et traditionnels,... Lire la suite

En savoir plus

RETOUR SUR L’HISTOIRE DE L’EDINBURGH GIN DISTILLERY

L’histoire de l’Edinburgh Gin Distillery débute en 2010. Amoureux de spiritueux et fiers de leurs racines, Jane et Alex Nicol créent leur micro-distillerie. Cette dernière est établie au cœur d’Édimbourg. Jane et Alex puisent leur inspiration à travers le riche patrimoine en matière de gin de la capitale écossaise. Leur objectif est de créer des gins premiums et authentiques de manière artisanale. Cette volonté est partagée par Ian MacLeod qui rejoint l’aventure en 2016.

L’Edinburgh Gin Distillery se démarque par son esprit d’innovation. S’engageant dans l’art et la science de la distillation, cette micro-distillerie collabore avec d’autres leaders dans le domaine de la science et de la botanique. L’Edinburgh Gin Distillery est ainsi la première à collaborer avec l’université Heriot Watt en vue d’un transfert de connaissances et d’expertise. Cet établissement est le premier à proposer un programme consacré à la distillation. Le partenariat permet à l’équipe de l’Edinburgh Gin Distillery d’accéder à une expertise de pointe en matière de distillation, mais aussi d’améliorer ses méthodes de production.

Aujourd’hui, les gins d’exception de l’Edinburgh Gin Distillery sont produits sous la houlette de David Wilkinson, maître distillateur. Ayant suivi une formation scientifique, ce dernier dispose d’une certaine expertise en matière de processus de distillation de gins modernes. Il travaille quotidiennement avec deux alambics en cuivre, dont une colonne nommée Caledonia et un alambic Lomond baptisé Flora.

UNE GAMME VARIÉE DE GINS D’EXCEPTION

La maison Edinburgh Gin est aujourd’hui réputée pour sa gamme riche et variée de gins. La distillerie s’est fait connaître grâce à l’Edinburgh Gin Classic représentant le style London Dry. La distillation en petits lots permet à la maison de concevoir des produits de haute qualité. Élaboré à partir d’ingrédients naturels, l’Edinburgh Gin Classic est obtenu à partir de végétaux locaux comme les incontournables baies de genièvre, mais aussi le chardon, la bruyère, le pin et bien d’autres encore.

Priorisant la qualité dans l’élaboration de ces gins, l’Edinburgh Gin Distillery place l’innovation au cœur de ses processus de production tout en gardant un savoir-faire traditionnel. Ainsi, depuis la création de l’Edinburgh Gin Classic, la gamme de gins de la maison s’est considérablement étoffée. Combinant les notes fruitées et les saveurs maritimes, cette distillerie utilise différents aromates fins et précieux pour l’élaboration de ses différentes créations. Parmi ces dernières se trouvent notamment le Rhubarb & Ginger Gin, le Lemon & Jasmine Gin, le Gooseberry & Elderflower Gin et bien d’autres.

La maison Edinburgh Gin Classic propose aussi des éditions spéciales remarquables, particulièrement appréciées des collectionneurs. Par ailleurs, la distillerie dispose d’une gamme de liqueurs de gin lui permettant de produire de nouvelles versions de l’Edinburgh Gin Classic.

LE GIN ECOSSAIS, UNE HISTOIRE QUI REMONTE À PLUSIEURS SIÈCLES

Si le whisky est considéré comme la boisson nationale écossaise, il ne s’agit pas du seul breuvage produit dans le pays. L’Écosse est en effet aussi réputée pour son gin. L’histoire débute au début du XVIIIe siècle lorsque les premières bouteilles de genièvre arrivent à Édimbourg, au port de Leith. À cette époque, les Écossais échangent surtout de la laine ainsi que d’autres provisions contre des matières premières et épices exotiques avec les Néerlandais. Peu à peu, des distilleries voient le jour, dont 8 légitimes et près de 400 alambics non enregistrés.

Vers le début des années 1800, Robert Stein élabore le précurseur des alambics à colonnes de Coffey permettant de produire du gin en continu. Les distillateurs écossais se lancent par la suite dans l’exportation d’alcool de grains neutres de Leith vers Londres, donnant naissance plus tard au gin de style London Dry.