Bien ajouté dans le panier !
Quantité

CHAMPAGNE BOLLINGER

Domaine noté ★★★ - L'Excellence du Vignoble français - Guide des Meilleurs Vins de France
17.9/20
Noté par 576 clients

Au-delà d'un grand champagne, Bollinger est un grand vin. C'est pourquoi tout commence ici par les vignes et l'exigence du meilleur quant à la sélection des crus. Avec 163 hectares, le Champagne Bollinger exploite à plus de 60% son propre vignoble pour les besoins de ses cuvées, une situation absolument exceptionnelle en Champagne, ce qui garantit la pérennité qualitative... Lire la suite

En savoir plus

L'UNE DES RARES MAISONS DE CHAMPAGNE ENCORE INDÉPENDANTE


L’histoire du Champagne Bollinger commence en 1829, avec Athanase de Villermont, qui hérite d’un vaste domaine familial dans les environs d’Aÿ. Sa famille, quant à elle, est installée dans le vignoble champenois depuis 1650. Ne pouvant faire acte de commerce en raison de sa condition d’aristocrate, il s’associe à Joseph Bollinger et Paul Renaudin. Tous trois sont alors loin d’imaginer que leur société deviendra l’une des plus grandes Maisons de Champagne.

Sous le règne de Joseph et de Georges Bollinger, fils de Joseph Bollinger et Louise-Charlotte, fille d’Athanase, la Maison gagne en notoriété et agrandit le vignoble. La société parvient à garder le cap en dépit des grands défis de l’histoire, comme la crise du Phylloxéra ou la Grande Guerre. En 1920, Jacques Bollinger, fils de Joseph, se retrouve à la tête de l’établissement. À seulement 24 ans, il fait face avec aplomb et avec l’aide de sa famille aux difficultés économiques et à celles de la Seconde Guerre.

L’arrivée d’Elizabeth Bollinger, Écossaise née Law de Lauriston-Boubers et épouse de Jacques, marque un tournant au sein de la Maison de Champagne Bollinger. Au décès de son époux, elle reprend le flambeau avec fougue et passion, pendant que la guerre fait rage. Dotée d’un esprit visionnaire et d’entrepreneuriat, « Madame Jacques », comme on l’appelle dans la maison, gère l’entreprise d’une main de maître grâce à son sens inné des affaires. Passionnée et dévouée, Lily est aussi une grande perfectionniste qui ne tolère que l’excellence. Elle fait par ailleurs preuve d’un esprit d’innovation, créant notamment l’originale cuvée Bollinger R.D.

Depuis, les équipes de la Maison Bollinger perpétuent l’héritage familial en respectant l’âme, les principes et les valeurs qui ont fait sa renommée. Par ailleurs, en dépit des nombreux défis auxquels elle a dû faire face, la Maison fait partie des rares à être encore indépendantes et à appartenir à sa famille fondatrice. Elle doit son succès à la qualité de ses cuvées, obtenue notamment grâce à une recherche constante de l’excellence, mais aussi à la solidité des liens familiaux, force de la Maison Bollinger. De plus, le vignoble comprenant plus de 170 hectares de vignes, majoritairement dans les Grands et Premiers Crus et faisant la richesse de la famille, constitue un autre pilier du développement de la société.

L'UNE DES PLUS EXIGEANTES MAISONS DE CHAMPAGNE

La Maison Bollinger est l’une des plus exigeantes de Champagne. Elle est l’une des rares maisons à produire elle-même la majorité des raisins utilisés pour l’élaboration de ses cuvées. En effet, cette grande maison possède près de 179 hectares de vignes, dont plus de 80 % de raisins sont issus de Grands Crus et de Premiers Crus de Champagne. Les pieds de vigne sont répartis sur sept vignobles principaux. L’encépagement est constitué de Pinot Noir à Aÿ, à Verzenay, à Louvois, à Tauxières et à Avenay. La Maison cultive le cépage Chardonnay à Cuis et des pieds de Meunier à Champvoisy. Dans cet esprit perfectionniste, la Maison Bollinger mise sur des démarches de viticulture durable en privilégiant notamment l’enherbement des sols et en réduisant fortement l’utilisation d’herbicides. Il s’agit par ailleurs de la première Maison de Champagne à obtenir la certification « Haute Valeur Environnementale », marquant sa volonté à protéger son vignoble.

Produisant des champagnes au style puissant, complexe et raffiné, la Maison Bollinger maintient une certaine exigence à chaque étape de l’élaboration, cuvée après cuvée. Dans cette propriété, aucune place n’est laissée à l’à-peu-près. En effet, les équipes sont en permanence en quête d’une forme de perfection afin de produire des cuvées haut de gamme. La Maison façonne son identité autour du Pinot Noir, représentant environ 60 % de l’encépagement et conférant complexité et puissance aux vins. Comme le champagne est un art pour cette Maison, l’essentiel est de capturer l’essence de chaque cépage et d’exprimer la singularité dans les cuvées. S’assurant de préserver les traditions, la Maison Bollinger réalise à la main le remuage et le dégorgement des millésimes d’exception. Par ailleurs, il s’agit de la dernière à disposer d’un atelier de tonnellerie. Un savoir-faire précieux qu’elle s’attache à préserver !

Pour que la magie des champagnes Bollinger s’opère et pour leur apporter le raffinement conféré par le temps, la Maison respecte un cahier des charges strict. Elle mise entre autres sur un temps de maturation largement supérieur aux règles de l’AOC.

DES CUVÉES EN ÉDITION LIMITÉE


Véritable virtuose de l’assemblage, la Maison Bollinger dispose d’une collection de plus de 700 000 magnums de réserve, rejoints chaque année par une partie des meilleurs vins, pour l’assemblage de la cuvée spéciale. Ces magnums, sous légère prise de mousse et fermés par un bouchon en liège, permettent à chaque cuvée de révéler tout le potentiel de chaque cépage et de développer leur complexité à l’abri de l’oxydation. À savoir que la Maison Bollinger ne choisit de millésimer que les grandes années, soit lorsque la vendange se révèle exceptionnelle avec des raisins à maturité parfaite et un équilibre optimal entre sucre et acidité. Cette intransigeance absolue a permis de créer une cuvée d’exception baptisée La Grande Année, exprimant pleinement la singularité d’un millésime.

LA GRANDE CUVÉE

Élaborée grâce à des savoir-faire artisanaux, La Grande Année incarne un champagne exceptionnel et intemporel. Pour son élaboration, les équipes de Bollinger misent notamment sur une vinification sous-bois en fûts de chêne de 20 ans en moyenne. Cette méthode favorise le développement d’arômes d’une finesse remarquable. Grâce à la micro-oxygénation, cela augmente le potentiel de vieillissement du vin. Après un long vieillissement sur lies, sous bouchon de liège, le vin est soumis à un remuage et un dégorgement à la main.

Fruit d’une année particulièrement contrastée donnant un moût parfaitement équilibré entre acidité et maturité, le millésime 2014 a permis d’élaborer un vin d’exception alliant finesse, précision et complexité.

Intense, La Grande Année 2014 offre une robe teintée de reflets dorés, témoignant de la maturité du vin et des méthodes de vinification de la Maison Bollinger. Fruité, finement iodé et précis, le nez exprime des notes de cerise et de citron associé à des arômes de coing et de bergamote. Le bouquet aromatique évolue vers des notes d’amande, de noisettes, de pêche et de mirabelle. S’ouvrant sur une effervescence fine et intense, la bouche révèle ensuite une belle vinosité s’équilibrant avec une légère acidité. Sa finesse remarquable et sa finale saline confèrent à ce champagne de prestige une grande longueur en bouche, sur des saveurs d’agrumes et de fruits du berger.

LA CUVÉE B13

La cuvée B13 est le résultat d’une année singulière. En effet, au cours de cette année, la région champenoise fait face à des conditions climatiques singulières avec un hiver très long avec de la neige et du gel, un printemps pluvieux, mais timide, et un été particulièrement ensoleillé avec parfois de violents orages. En dépit de ce climat peu clément, la Maison Bollinger choisit de millésimer cette vendange très tardive, élaborant ainsi une édition limitée.

En dépit des difficultés auxquelles la Maison fait face durant certaines années, la qualité des raisins demeure incontestable. Cela grâce aux pratiques vertueuses appliquées dans le vignoble comme le bannissement d’intrants ou la maitrise des rendements. Incarnant l’excellence des vignobles Bollinger de la Montagne de Reims, la cuvée B13, champagne Blanc de Noirs Millésimé, reflète les valeurs œnologiques et environnementales de la Maison. Placée sous le signe de la fraîcheur, la cuvée B13 est à la fois fruitée et gourmande. Elle offre des notes d’agrumes et de fruits jaunes associées à des saveurs d’amande fraîche et de tarte Tatin.

LA MARQUE FAVORITE DE JAMES BOND DEPUIS 1973


Bien qu’il soit un amateur de Dry Martini, James Bond a aussi un penchant pour les fines bulles, notamment les cuvées de la Maison Bollinger. Depuis 1973, l’agent 007 associe son élégance et son caractère à ceux du champagne de cette célèbre maison d’Aÿ. Fournisseur de la couronne d’Angleterre depuis 1884, la Maison Bollinger symbolise l’excellence, la qualité et la distinction, rapprochant ainsi son image de celle de ce célèbre espion britannique. Le partenariat repose sur le lien d’amitié depuis plus de 35 ans entre les familles Bollinger et Broccoli, détenant les droits sur les films de James Bond via la société Eon.

Bien que la marque soit à peine visible dans les films, le champagne Bollinger renforce l’élégance, le raffinement et le côté séducteur de James Bond. En hommage à cette collaboration, une Spécial cuvée Spectre, unique possibilité de découvrir le millésime 2009, a été créée. Ce champagne d’exception, constitué à 68 % de Pinot Noir et à 32 % de Chardonnay, est présenté dans un coffret, permettant une conservation à une température idéale et une dégustation en toutes circonstances.

Par ailleurs, pour célébrer plus de 40 ans de partenariat en tant que Champagne officiel de James Bond et du film « No Time to Die », la Maison de Champagne a élaboré une édition limitée : la Special Cuvée 007. Cette dernière réunit trois icônes, à savoir la signature Special Cuvée de Bollinger, l’Aston Martin DB5 ainsi que le légendaire agent 007.